Delphine Ernotte évoque un retour de la publicité le soir sur France Télévisions

Partager l'article
Vous lisez:
Delphine Ernotte évoque un retour de la publicité le soir sur France Télévisions
Delphine Ernotte
Delphine Ernotte © PAVIOT Tristan / FTV
La patronne du groupe audiovisuel public est toujours à la recherche de nouvelles sources de financement.

Delphine Ernotte remonte sur son cheval de bataille. Hier, lors d'une rencontre avec les téléspectateurs de France Télévisions organisée à Lyon en présence d'une partie de l'état-major du groupe audiovisuel public, la dirigeante a été interrogée par des téléspectateurs sur sa vision de "la télévision de demain". La patronne de France Télévisions s'est ainsi exprimée sur des sujets aussi divers que la lutte contre les "fake news", la place des émissions culturelles ou encore l'arrêt brutal de la pastille de Thomas VDB et Mathieu Madénian.

À lire aussi
"TPMP" : Un spectateur ayant fait un malaise évacué en direct
TV
"TPMP" : Un spectateur ayant fait un malaise évacué en direct
Michel Drucker : "Je me verrais bien continuer une dizaine d'années" la télévision
TV
Michel Drucker : "Je me verrais bien continuer une dizaine d'années" la télévision
"Vous êtes un faux-cul" : Gilbert Collard raccroche au nez de Jean-Marc Morandini sur CNews
TV
"Vous êtes un faux-cul" : Gilbert Collard raccroche au nez de Jean-Marc Morandini...
Jean-Pierre Pernaut ministre de Nicolas Dupont-Aignan : Le journaliste décline l'offre faite en direct sur France 2
TV
Jean-Pierre Pernaut ministre de Nicolas Dupont-Aignan : Le journaliste décline...

Une publicité "raisonnée" qui "ne coupe pas les programmes"

Au milieu de la kyrielle de sujets abordés, la place de la publicité sur France Télévisions. Au cours d'un échange, Delphine Ernotte a ainsi déclaré ne pas être contre le retour de la publicité le soir sur les antennes publiques, précisant que celle-ci doit être "raisonnée" et "ne pas couper les programmes par exemple". "Si cela peut permettre de trouver des financements supplémentaires pour la création française, cela peut être utile" a-t-elle ensuite précisé.

Cette sortie inattendue de la patronne de France Télévisions fait écho à l'une des marottes de son mandat : celle d'obtenir plus de financements. Interrogée à ce sujet par nos confrères du "Parisien" en juin dernier, Delphine Ernotte avait déclaré, "Je maintiens qu'il faut des moyens supplémentaires et peu importe lesquels". À quelques semaines d'un probable changement de majorité gouvernementale, il semble que la dirigeante soit décidée à remettre le sujet sur la table.

Multiples oppositions

Depuis son entrée en fonction, Delphine Ernotte butte sur les positions des dirigeants des chaînes privées, qui s'étaient organisés en 2015 pour éviter que le gouvernement de Manuel Valls ne légifère en la matière. Il faut dire que le retour de la publicité après 20h sur les chaînes publiques permettrait à la régie publicitaire de France Télévisions d'engranger 150 à 200 millions d'euros de ressources supplémentaires. Une perspective qui effraie ses concurrents mais que Delphine Ernotte caresse du doigt, désireuse de financer ses ambitions, notamment en matière de fiction française.

Delphine Ernotte-Cunci
Delphine Ernotte-Cunci
Salto : Delphine Ernotte révèle (enfin) le nombre d'abonnés à la plateforme
Delphine Ernotte prête à vendre ses parts dans Salto en cas de fusion TF1-M6
"Nous sommes parvenus à vraiment transformer la chaîne" : Delphine Ernotte veut maintenir France 4
Delphine Ernotte dénonce les pressions exercées sur les médias publics européens
Voir toute l'actualité sur Delphine Ernotte-Cunci
l'info en continu
"TPMP" : Un spectateur ayant fait un malaise évacué en direct
TV
"TPMP" : Un spectateur ayant fait un malaise évacué en direct
Fin du cinéma, nouvelle offre de séries : Comment France 5 veut révolutionner sa case du lundi soir
Séries
Fin du cinéma, nouvelle offre de séries : Comment France 5 veut révolutionner sa...
Chronologie des médias : Délais raccourcis pour voir les films sur Canal+ et les plateformes de streaming
SVOD
Chronologie des médias : Délais raccourcis pour voir les films sur Canal+ et les...
Michel Drucker : "Je me verrais bien continuer une dizaine d'années" la télévision
TV
Michel Drucker : "Je me verrais bien continuer une dizaine d'années" la télévision
"Vous êtes un faux-cul" : Gilbert Collard raccroche au nez de Jean-Marc Morandini sur CNews
TV
"Vous êtes un faux-cul" : Gilbert Collard raccroche au nez de Jean-Marc Morandini...
Jean-Pierre Pernaut ministre de Nicolas Dupont-Aignan : Le journaliste décline l'offre faite en direct sur France 2
TV
Jean-Pierre Pernaut ministre de Nicolas Dupont-Aignan : Le journaliste décline...