Denzel Washington critique le manque d'inspiration à Hollywood : "Je ne vois pas beaucoup d'art"

Partager l'article
Vous lisez:
Denzel Washington critique le manque d'inspiration à Hollywood : "Je ne vois pas beaucoup d'art"
Denzel Washington
Denzel Washington © Abaca
L'acteur, en promotion pour son film "Equalizer", s'est confié ce jeudi dans les colonnes de "Paris Match".

Une petite pique aux studios de cinéma américains. Ce jeudi, en promotion pour le deuxième opus d'"Equalizer", Denzel Washington se confie dans les colonnes de "Paris Match" et revient sur sa carrière, couronnée de deux Oscars. Lors de cette interview, l'acteur américain pointe du doigt le manque d'inspiration à Hollywood où les studios multiplient les productions identiques lorsqu'un film marche au box-office.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Eric Zemmour devient chroniqueur sur CNews dès lundi à 19h
TV
Eric Zemmour devient chroniqueur sur CNews dès lundi à 19h
"Stars à nu" : Les 7 célébrités masculines qui se déshabilleront sur TF1
TV
"Stars à nu" : Les 7 célébrités masculines qui se déshabilleront sur TF1

"Quand un film fait 2 milliards de dollars de recettes, on lance immédiatement 20 projets identiques"

"'Equalizer' est à la fois un film d'action et un film sombre, introspectif, qui repose sur la lenteur et les dialogues. Une espèce en voie de disparition à Hollywood, non ? Mais je vous pose la question : qu'est-ce que Hollywood ? Des stars, des films, une sorte d'usine à rêves ?", lance Denzel Washington lorsqu'il évoque la sortie de son long-métrage, avant de répondre à ses propres questions : "Non, c'est un business auquel j'appartiens en tant qu'acteur. Comme cela se passe à Los Angeles, à New York ou même à Paris". Le comédien de "Philadelphia" poursuit : "Nous faisons partie d'une industrie. Quand un film fait 2 milliards de dollars de recettes, on lance immédiatement 20 projets identiques ! Je ne vois pas beaucoup d'art à Hollywood."

Retraçant sa filmographie, l'acteur ajoute ne pas se sentir comme un symbole de la communauté afro-américaine. "C'était à l'époque où j'ai incarné Malcolm X sur scène et ensuite dans le film de Spike Lee. Et j'ai refusé le rôle de Martin Luther King. Je voulais juste ne pas être trop catalogué dans des films à message", explique-t-il, précisant avoir envie "de diversité" : "De passer du drame à la comédie ou au film d'action. Mais à ce moment de ma carrière (quand il a incarné Malcolm X, ndlr), on ne me parlait que de cela."

"Je n'ai aucune légitimité à donner mon avis"

Toutefois, Denzel Washington confie ne pas apprécier donner son opinion et prendre des positions publiques : "Je considère que, en tant qu'acteur, je n'ai aucune légitimité à donner mon avis ou à prendre parti sur tel ou tel sujet". "Si nous en sommes là aujourd'hui, aux Etats-Unis, c'est qu'il y a une raison, bonne ou mauvaise. Quoi qu'il arrive, nous devons rester unis. Et trouver encore davantage de raisons de travailler ensemble", termine-t-il.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
souleater34

Il critique, mais signe quand même pour une suite pas très inspirée...Pour une fois, ça c'est un peu de la facilité.



Lisbeth Salander

Bah c'est sûr qu'en jouant à ça, ça évite de se remettre en question hein ! Excuse moi mais affirmer que quelqu'un est pro trump, alors qu'il ne l'a jamais dit...oui c'est grave et tu devrais tourner trois fois ta langue dans ta bouche avant de venir pourrir l'internet de propos pareils. Et que tu "ressentes" je ne sais quoi je m'en bats les couilles, juste merci de rester dans quelque chose de factuel, pour le bien de tous. Putain c'est quand même pas bien compliqué !



bigtv

Toi qd tu reagis , c'est suite a quoi ? et ton cerveau toujours utilisé au mieux ?

J'aime bien ces gens qui parlent des travers des autres sans penser un seul instant faire partit du lot ...



Lisbeth Salander

Bah justement si l'homme pouvait moins réagir avec son ressenti et plus avec sa tête ça changerait bien des choses !! On a un cerveau ça serait bien de l'utiliser !



NorbertGabriel

Une admiratrice déçue ? :)



bigtv

T'es qui toi , on se connait ???



bigtv

Déjà qui parle de vérité ??
Et ensuite pour info depuis la nuit des temps , l'homme réagit toujours d’après ses ressentis , comment se pourrait il en être autrement ? Si tu pouvais m'expliquer le contraire , ce serait chouette ......



Lisbeth Salander

Ah bah si maintenant "ressentir" quelque chose vaut comme étant une vérité alors là on n'a pas fini hein...bordel de couille on n'est pas dans la merde si chacun y va de sa petite interprétation...



Lisbeth Salander

Bah alors tais-toi, si tu sais pas gros nanar !!!



Ysabel

Et il a bien raison, que de la daube en ce moment.....
Sur une dizaine de films que j'ai commencé cet été, je n'ai pas dépassé les 20 minutes de visionnage....... et même ceux que j'ai regardé en entier, il n'y a avait de quoi casser trois pattes à un canard....
On dirait que les séries ont pompé toute l'imagination et la créativité d'hollywood...
Et encore, les films US restent audessus des films francais, c'est dire.....



FREESBEE65

Comme il le dit bien , il est dans un business. Quand un film marche, on fait la suite etc etc, si un role plait, un derivé. Rien de bien nouveau. Apres il dit cela du cinema, mais on peut dire la meme chose de la musique. Quand un truc un peu different marche, tu as le droit aux clones de toutes les autres maisons de disques. les boys band etc etc. ils se foutent completement du rendu final tant que rentre le blé. Et quand cela ne rentre plus, on t'ejecte sans hesitation
Apres il crache dans la soupe, car quand il dit , il y a 20 projets identiques ou les bankables dont il fait parti ne sont pas mecontents de prendre les pepetes. pour lui, a 40M minimum par film, et ses dernieres annees avec le derive de la serie Equalizer 2 fois, les remakes des 7 mercenaires, l'attaque du metro mais l'argent rends tres souvent amnesique surtout quand cela arrange

interview du parisien il y a 2 jours

Si on vous le proposait une suite, vous ne diriez pas non ?

Je ne dirais pas non aujourd’hui. Mais je ne serai peut-être plus d’accord si on me le proposait dans le futur (rires). Pour être honnête, ce n’est pas ce qui m’intéresse, c’est le dernier de mes soucis en ce moment

A plus de 50M pour le 2e, si il peut reprendre autant pour le 3, pourquoi pas



Les flaques du Connemara

Comme dit le proverbe : mieux vaut se taire et passer pour un con que de parler et ne laisser aucun doute à ce sujet !



Les flaques du Connemara

A l'heure où le tout-Hollywood est devenu une machine politique et que tout film, toute cérémonie est prétexte à engagement, cela fait du bien qu'un acteur ne joue pas la surenchère et en reste à son travail, là où il excelle le mieux.



bigtv

"Ces questions n'ont pas lieu d'être car elles ne me concernent pas " voila ce qu'il aurait du repondre a l'insistance de bugier mais il ne l'a pas fait ...



lachevre2

Encore une fois le problème ce n'est pas ses réponses mais les questions. Ces questions n'ont pas lieu d'être car elles ne le concernent pas (il n'est pas homme politique, il ne milite pour personne)



bigtv

C'est mon ressenti pendant cette interview , mais comme je dis plus bas , peut être me trompe - je ? ..



bigtv

C'est ce que j'ai ressenti ( tu as les tiens , j'ai les miens ) en le voyant tourner autour du pot ds ses réponses , pas directes , pas franches , gêné ,mais peut être me trompe -je ?
En même temps s'il refusait de répondre aux questions de politique , il est grand , il aurait pu couper court a la charge il est vrai ridicule de bugier en disant :

" Je refuse de répondre " .



wilko

un suite d'un remake d'une série télé, The Equalizer.
https://www.imdb.com/title/...



NorbertGabriel

Les voilà, avec Griffith... https://uploads.disquscdn.c...



NorbertGabriel

Hollywood est une usine à fric par le biais du cinéma, de temps en temps il en sort une exception culturelle mais peut-être sur un malentendu.. C'est pas nouveau déjà, dans les années 20 des acteurs de premier plan avaient créé leur structure pour s"'émanciper, Chaplin, Fairbanks, Mary Pickford.. et un autre.. Mais c'était pas forcément pour l'amour de l'art à 100% ...



NorbertGabriel

Où tu as vu qu'il est pro-Trump?? Parce qu'il déclare que c'est pas son rôle de dire ses options politiques ??



Box office story

Oui le Livre d'Eli, sans cela j'ai bien aimé "Flight" "Ali" non zut ça c'était avec Will Smith, "the Hurricane" "Training day", "Malcom X"...



Box office story

Oui c'est vrai cela devait passer sur la 6 ou sur la 5 je ne sais plus.... Ma mère aimait bien, jamais vu...



lachevre2

Je retiendrai personnellement Le Livre d'Eli où il est vraiment charismatique. Mais bon a priori pas de grands films effectivement.



lachevre2

Questionnement insistant (et incongru) de Julian Bugier : "comme le tout Hollywood avez-vous honte (shame) de votre président Trump" ? Washington a répondu qu'il n'était pas Hollywood... Et l'autre est revenu à la charge pensant avoir affaire au perdreau de l'année. Moi j'ai eu honte de notre service public.
NB Vous avez inventé un nouveau concept de militantisme politique : est pro-Trump celui qui refuse de dire publiquement du mal de Trump... Chapeau bas l'artiste



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Je déteste la religion musulmane" : Yves Thréard reconnaît s'être "très mal exprimé" sur LCI
TV
"Je déteste la religion musulmane" : Yves Thréard reconnaît s'être "très mal...
"Scènes de ménages" : Un nouveau prime time pour la série de M6 le 7 novembre
Programme TV
"Scènes de ménages" : Un nouveau prime time pour la série de M6 le 7 novembre
Netflix a regagné des abonnés au 3e trimestre mais reste prudent pour l'avenir
SVOD
Netflix a regagné des abonnés au 3e trimestre mais reste prudent pour l'avenir
Comparaison polémique entre voile et "uniforme SS" : Olivier Galzi pris à partie par un de ses invités sur LCI
TV
Comparaison polémique entre voile et "uniforme SS" : Olivier Galzi pris à partie...
"Le prix du silence" : RMC Story lance la série britannique le 6 novembre
Programme TV
"Le prix du silence" : RMC Story lance la série britannique le 6 novembre
Audiences : Faible retour pour "Ca ne sortira pas d'ici" sur France 2, record pour "C dans l'air" sur France 5
Audiences
Audiences : Faible retour pour "Ca ne sortira pas d'ici" sur France 2, record pour...
Vidéos Puremedias