Dérapage de Denis Balbir : "J'aurais pu être viré 200 fois", assure Grégory Ascher

Partager l'article
Vous lisez:
Dérapage de Denis Balbir : "J'aurais pu être viré 200 fois", assure Grégory Ascher
Grégory Ascher réagit au dérapage de Denis Balbir © Dailymotion
Invité de #QHM, Grégory Ascher a été interrogé sur les propos homophobes tenus par le commentateur sportif et sa suspension par W9.

Il y a quinze jours, une vidéo tournée hors antenne montrait Denis Balbir insulter l'équipe de Leipzig, qualifiant les joueurs de l'équipe allemande de "pédés". Rapidement, W9, la chaîne sur laquelle officie le commentateur sportif, l'a suspendu avant d'annoncer sa réintégration le mois prochain. Le journaliste s'est excusé pour l'utilisation de ce terme homophobe, tout en dénonçant la méthode employée.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

"En 2018, ce n'est pas tolérable"

"C'est une affaire sensible", a commenté ce mercredi Grégory Ascher, invité de #QHM. "Je condamne les propos, comme ça on le dit clairement, nettement, évidemment. J'ai lu des débats sur 'Est-ce que c'était dans un sens homophobe, est-ce que c'était une insulte comme on peut le dire si on avait dit d'autres mots ?'. Je pense que oui, mais effectivement, en 2018, ce n'est pas tolérable", a-t-il tranché.

Mais, comme Denis Balbir, il a dénoncé la mise en ligne de cette séquence tournée à l'insu de son confrère. "Celui qui se permet de mettre ça, de relayer des propos hors antenne... Très sincèrement, ça fait vingt ans que je fais de la radio, dix ans que je fais de la télé, j'aurais été viré 200 fois - pas pour des propos comme ça, mais d'autres propos. Et je pense que mes petits camarades de jeu auraient été virés 200 fois. Faire ça, c'est scandaleux", a-t-il lâché, ne souhaitant pas se prononcer sur la sanction décidée par W9.

"Est-ce que je fais plus gaffe ? Non, pas vraiment"

Dans ce climat plus surveillé, Grégory Ascher a pourtant assuré qu'il n'était pas plus prudent qu'auparavant. "Avec les réseaux sociaux, tout le monde est plus ou moins journaliste ou animateur. Tout le monde peut créer son petit buzz, vous filmer à votre insu, sortir des propos de leur contexte. Tout devient un peu plus difficile, et même un tweet peut faire partir une espèce de guerre complètement invraisemblable. Est-ce que je fais plus gaffe ? Non, pas vraiment. Je pense que je suis assez libre dans mes tweets. A l'antenne, de toute façon, on n'est pas une radio qui utilise des gros mots ou des propos qui sont là pour faire le buzz", a-t-il rappelé.

l A VOIR : Le #QHM complet de Grégory Ascher

"Ce qui a changé, c'est les moyens de communication et le nombre de médias qu'il y a aujourd'hui. Après, qu'on dise 'Ah Desproges !', 'Ah Coluche !', moi je n'en sais rien. J'étais trop jeune pour savoir ça ! Mais c'est vrai que quand je vois ou revois certains sketchs, il y a des choses qui me semblent invraisemblables aujourd'hui", a-t-il conclu. puremedias.com vous propose de découvrir cette séquence.

l'info en continu
Michel Drucker opéré du coeur, la rentrée de "Vivement dimanche" repoussée sur France 2
TV
Michel Drucker opéré du coeur, la rentrée de "Vivement dimanche" repoussée sur...
Audiences dimanche : Records pour "Auto moto", "66 minutes" et le "CFC", "Les mystères de l'amour" au plus haut
Audiences
Audiences dimanche : Records pour "Auto moto", "66 minutes" et le "CFC", "Les...
Audiences : Robert de Niro large leader sur TF1, "Murdoch" plus fort que le film de France 2, bon score pour M6
Audiences
Audiences : Robert de Niro large leader sur TF1, "Murdoch" plus fort que le film...
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
"On est en direct" : Découvrez à quoi ressemble la nouvelle émission de Laurent Ruquier
TV
"On est en direct" : Découvrez à quoi ressemble la nouvelle émission de Laurent...
François Cluzet dézingue Jean-Marie Bigard, "roi des beaufs" et "abruti total"
Radio
François Cluzet dézingue Jean-Marie Bigard, "roi des beaufs" et "abruti total"
Vidéos Puremedias