Droits TV de la Ligue 1 : Canal+ perd (encore) en justice contre beIN Sports

Partager l'article
Vous lisez:
Droits TV de la Ligue 1 : Canal+ perd (encore) en justice contre beIN Sports
Par Ludovic Galtier Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
OM/PSG : l'application Free Ligue 1 diffusera en clair 30 minutes d'extraits en quasi-direct.
La chaîne cryptée est dans l'obligation de diffuser 20% des matches de Ligue 1, que la chaîne qatarie lui a sous-licenciés, jusqu'en 2024.

Après août 2021 et mars 2022, nouveau revers judiciaire pour Canal+. La chaîne cryptée a été condamnée, ce mardi, par le tribunal de commerce de Paris à honorer son contrat de sous-licence avec beIN Sports à qui elle doit régler, jusqu'en 2024, 332 millions d'euros annuels pour deux matches de Ligue 1, le samedi à 21h et le dimanche à 17h.

À lire aussi
Ancien champion des "12 coups de midi", Christian Quesada retourne en prison
Justice
Ancien champion des "12 coups de midi", Christian Quesada retourne en prison
Conflit TF1-Canal+ : La justice n'oblige pas Canal+ à rétablir la diffusion de TF1 par satellite (màj)
Justice
Conflit TF1-Canal+ : La justice n'oblige pas Canal+ à rétablir la diffusion de TF1...
La FFF dépose plainte en diffamation contre "So Foot"
Justice
La FFF dépose plainte en diffamation contre "So Foot"
Stéphane Guy fait condamner Canal+ pour "licenciement abusif"
Justice
Stéphane Guy fait condamner Canal+ pour "licenciement abusif"

Statu quo jusqu'en 2024

Une somme jugée disproportionnée par la chaîne de Maxime Saada depuis que la Ligue de football professionnel (LFP) a préféré attribuer, après le fiasco Mediapro en juin 2021, 80% des affiches de Ligue 1 à la plateforme Amazon Prime, pour un montant rabaissé à 250 millions d'euros annuels.

Vainqueur initial, en 2018, du lot de l'appel d'offres comprenant ces deux matches de L1 pour la période 2020-2024, beIN Sports avait décidé de sous-licencier ses droits à Canal+ au même prix, devenant un simple intermédiaire entre la chaîne du groupe Vivendi et la LFP.

C'est ce contrat avec beIN Sports que Canal+ tente, en vain, de rompre depuis un an. Une fois encore, le tribunal de commerce a estimé, ce mardi, que Canal+ n'était pas en droit de résilier son contrat avec la chaîne qatarienne, lui faisant "injonction d'exécuter l'intégralité des obligations prescrites à sa charge par le contrat de sous-licence conclu avec beIN", selon la décision que l'AFP a pu lire. En outre, le tribunal "condamne la SA Groupe Canal+ à verser à la SA beIN Sports France la somme de 50.000 euros et à la Ligue de football professionnel la somme de 15.000 euros". La chaîne peut si elle le souhaite faire appel de cette décision.

Deuxième défaite en une semaine

La semaine passée, Canal+ avait perdu un autre duel contre la LFP qu'elle accusait en appel "d'abus de position dominante" pour n'avoir remis sur le marché, l'année dernière, que les droits obtenus en 2018 par Mediapro, sans inclure ceux acquis par beIN Sports, qui les avait sous-licenciés par la suite à Canal+. Mais la Cour d'appel de Paris a estimé que la LFP n'avait pas commis de faute, relatait ainsi "L'équipe".

Rancunière vis-à-vis de la LFP, Canal+ se projette maintenant sur les Coupes d'Europe dont elle vient de glaner l'intégralité des droits pour la période 2024-2027. Concernant le prochain appel d'offres de la Ligue 1 l'année prochaine, le groupe de Maxime Saada laisse encore planer le doute sur sa participation. "L'avenir le dira... Cela reste un produit important en télé payante mais nous verrons en fonction des circonstances, du prix et de ce qui se passera à ce moment-là sur le marché français", a éludé Maxime Saada dans une récente interview à "L'Equipe".

Canal+
Canal+
Canal+ : Avant une éventuelle révision, la nouvelle chronologie des médias satisfait les abonnés mordus de cinéma
Conflit TF1-Canal+ : Pour Maxime Saada, les exigences financières de TF1 sont dignes de celles d'Universal
Un nouveau bug technique empêche Canal+ de diffuser le "Canal Champions Club", les abonnés mécontents
Bug sur MyCanal : Pierre-Antoine Damecour se paye la chaîne cryptée dans une parodie de la pub de Kad Merad
Voir toute l'actualité sur Canal+
Autour de Canal+
  • Le grand journal de Canal+
  • CNews
  • C8
  • Thierry Ardisson
  • Conseil supérieur de l'audiovisuel
  • Michel Denisot
  • Yann Barthès
  • Bruce Toussaint
  • Audrey Pulvar
  • Le petit journal
  • Nicolas Canteloup
  • Salut les Terriens !
  • beIN Sports
  • Maïtena Biraben
  • Antoine de Caunes
l'info en continu
"Je ne comprends pas l'intérêt qu'elle représente" : Pascal Bataille dézingue Léa Salamé
TV
"Je ne comprends pas l'intérêt qu'elle représente" : Pascal Bataille dézingue Léa...
"I3P" : La nouvelle série avec Marc Lavoine et Barbara Schulz arrive le jeudi 20 octobre sur TF1
Programme TV
"I3P" : La nouvelle série avec Marc Lavoine et Barbara Schulz arrive le jeudi 20...
"Dans la vie, on me parle comme ça, je mets une droite" : Christophe Willem agacé des questions sur sa sexualité
Radio
"Dans la vie, on me parle comme ça, je mets une droite" : Christophe Willem agacé...
Mohamed Bouhafsi : "L'empathie n'empêche pas de poser les bonnes questions"
Interview
Mohamed Bouhafsi : "L'empathie n'empêche pas de poser les bonnes questions"
Audiences samedi : Anne-Claire Coudray domine la concurrence, records pour Nathalie Renoux
TV
Audiences samedi : Anne-Claire Coudray domine la concurrence, records pour...
Audiences : La demi-finale de "The Voice Kids" a-t-elle résisté à Cyril Féraud ?
TV
Audiences : La demi-finale de "The Voice Kids" a-t-elle résisté à Cyril Féraud ?