Election de Donald Trump : Les late shows américains entre rire et émotion

Partager l'article
Vous lisez:
Election de Donald Trump : Les late shows américains entre rire et émotion
Par Charles Decant Rédacteur en chef

Rédacteur en chef de puremedias.com, Charles Decant est diplômé de Sciences Po Paris. Après un passage chez Universal Music, il a rejoint l'aventure puremedias.com en 2007 et se spécialise notamment dans...

Les late shows américains évoquent l'élection de Trump
Les late shows américains évoquent l'élection de Trump © DR
James Corden, Stephen Colbert, Seth Meyers et Conan O'Brien sont tous revenus sur la victoire surprise du candidat républicain.

Ils ont suivi la campagne au quotidien, fait rire les Américains face aux absurdités de la campagne. Mais hier soir, les animateurs des late shows américains n'avaient pas forcément le coeur à rire après l'élection de Donald Trump. Pourtant, tous s'y sont employés, optant pour l'humour et l'optimisme, de Conan O'Brien à Stephen Colbert, en passant par Seth Meyers et James Corden.

À lire aussi
"Vous n'êtes pas une radio de gauche" : Rachida Dati rend hommage à France Inter face à Léa Salamé
TV
"Vous n'êtes pas une radio de gauche" : Rachida Dati rend hommage à France Inter...
"La grande librairie" : François Busnel fait ses adieux et intronise Augustin Trapenard en direct sur France 5
TV
"La grande librairie" : François Busnel fait ses adieux et intronise Augustin...
"On passe notre temps à répondre à des questions cons" : Quand Elisabeth Borne se lâche sur les journalistes
TV
"On passe notre temps à répondre à des questions cons" : Quand Elisabeth Borne se...
Rentrée de France Télévisions : Ces incarnations qui héritent de nouvelles émissions
TV
Rentrée de France Télévisions : Ces incarnations qui héritent de nouvelles...

"Aujourd'hui est un jour très bizarre", a ainsi commencé Conan O'Brien en ouverture de son late show sur TBS. Fan d'histoire, l'animateur a rappelé que les Etats-Unis avaient déjà connu des élections "amères" et "agressives". "L'optimiste qui est en moi choisit de se réjouir du fait que nous ayons des élections libres et justes. Ces dernières années, j'ai voyagé dans plusieurs pays où les gens donneraient tout pour avoir notre système. En Amérique, on a le droit de choisir qui va ruiner notre pays !", s'est-il enthousiasmé.

Conan O'Brien évoque la victoire de Donald Trump © Youtube

"J'ai cassé l'Amérique !"

"Comment avons-nous tous pu nous planter à ce point ?", a pour sa part demandé Samantha Bee, elle aussi sur TBS. La comédienne s'est d'abord excusée d'avoir "cassé l'Amérique" en votant pour la première fois, avant de répondre à ceux qui estiment que la victoire de Trump est du pain béni pour les humoristes car "les blagues s'écrivent toutes seules". "Non, non, la ferme ! Les blagues ne s'écrivent pas toutes seules, ce sont les juifs qui les écrivent et ils sont terrifiés", a-t-elle répondu, avant d'avouer que ses auteurs n'étaient pas très en forme hier.

L'humoriste a ensuite pointé du doigt les Américains blancs qui ont voté pour Trump - ou pas. "N'essayez pas de vous distancer en disant 'Je n'ai pas voté pour lui #pastouslesblancs', silence ! Si les musulmans doivent accepter la responsabilité des actes de tous les membres de leur communauté, nous aussi !", a-t-elle lancé.

Samantha Bee évoque la victoire de Donald Trump © Youtube

"Faites comme lui et mentez !"

De son côté, Stephen Colbert a encouragé son public à ne pas déménager tout de suite au Canada. "Je suis content d'être avec vous ce soir, je n'ai pas envie d'être tout seul", a-t-il d'abord lancé, avouant qu'il n'avait pas vraiment réussi à dormir la nuit précédente. Puis, comme d'autres avant lui, il s'est demandé comment expliquer cette victoire aux enfants, et a invité à prendre l'exemple sur Donald Trump, qui a félicité et remercié Hillary Clinton dans son discours. "Faites comme lui et mentez !", a plaisanté Stephen Colbert. "Dites à vos enfants qu'il sera peut-être un bon président ! Ou que le nouveau président est Elsa de 'La Reine des neiges' !", a-t-il ajouté.

Stephen Colbert évoque la victoire de Donald Trump © Youtube

Seth Meyers très ému

"On nous a bien pris par la ch****", a lancé Seth Meyers au début de son introduction. Reconnaissant qu'il s'était trompé sur toutes ses prédictions concernant Donald Trump, l'humoriste a affirmé que Donald Trump serait peut-être "un putain de bon président" prédisait depuis le début qu'il serait très mauvais. S'amusant de l'inquiétude de sa chienne, d'origine italienne et qui n'était pas sûre de pouvoir rester dans le pays, Seth Meyers a lui aussi évoqué les difficultés des parents à expliquer l'élection à leur petite fille.

Très ému, l'animateur a ensuite avoué sa profonde tristesse pour sa mère, la veille, qui était très enthousiaste à l'idée de voir la première femme élue présidente. Il a aussi souhaité aux électeurs de Trump que ce dernier ne les oublie pas.

Seth Meyers évoque l'élection de Donald Trump © Youtube

Quant à James Corden, l'animateur britannique du "Late Late Show" de CBS s'est amusé de la réaction des journalistes face à l'annonce des résultats, puis a appelé les téléspectateurs à traiter les autres "avec amour, respect", espérant que le pays pourra être uni et donner l'exemple.

James Corden évoque l'élection de Donald Trump © Youtube
l'info en continu
"14 ans de conneries certifiées" : Matthieu Noël fait ses adieux à Europe 1
Radio
"14 ans de conneries certifiées" : Matthieu Noël fait ses adieux à Europe 1
Benjamin Sportouch quitte RTL
Exclusivité
Benjamin Sportouch quitte RTL
RTL arrête "Laissez-vous tenter" en quotidienne à la rentrée
Exclusivité
RTL arrête "Laissez-vous tenter" en quotidienne à la rentrée
Audiences : Quel bilan pour les "13 Heures" de TF1 et de France 2 cette saison ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour les "13 Heures" de TF1 et de France 2 cette saison ?
Box-office France : "Top Gun : Maverick" repasse en tête, "Irréductible" en embuscade, déception pour Alban Ivanov
Box-office
Box-office France : "Top Gun : Maverick" repasse en tête, "Irréductible" en...
"Stranger Things" : Un spin-off en préparation sur Netflix
Séries
"Stranger Things" : Un spin-off en préparation sur Netflix