L'équipe de "Sex & the City 2" défend le film

Partager l'article
Vous lisez:
L'équipe de "Sex & the City 2" défend le film
"Sex and the City 2"
"Sex and the City 2" © Warner Bros. Pictures
Le film crée la polémique, mais l'équipe tient à le défendre.

Ce n'est pas la première (et surement pas la dernière) fois que Sex and the City crée la polémique. Déjà, lors du lancement de la série en 1998, les réactions avaient été vives quant au langage - plutôt débridé - qui était utilisé, et à l'image de la femme qu'elle véhiculait. Aujourd'hui, c'est le deuxième film de la franchise qui pose problème. Sex and the City 2 vient en effet d'être attaqué pour son manque de respect envers la culture arabe.

Le film adopte - comme à son habitude - un ton léger. Dans ce deuxième volet, les quatre héroïnes se rendent en vacances à Abu Dhabi, dans les Emirats Arabes Unis. L'occasion pour les filles de se poser des questions sur les différences culturelles. Et c'est bien ça qui pose problème. Certains regrettent le ton moqueur employé pour parler de la burqa notamment, et trouvent le personnage de Samantha Jones irrespectueux.

« Samantha est aussi outrancière au Starbucks qu'à Abu Dhabi »



Le réalisateur du film, Michael Patrick King, défend son bébé. Pour lui, les personnages n'ont pas changé et sont en complète harmonie avec ce qu'ils étaient à la fois dans la série et dans le premier film. « Samantha est outrancière peu importe l'endroit où elle se trouve, que ce soit au Starbucks ou à Abu Dhabi », a-t-il expliqué. Cynthia Nixon, qui joue le rôle de Miranda, est venue confirmer les propos du réalisateur, en déclarant que « Samantha est quelqu'un d'irrespectueux, mais elle l'est aussi bien à New York qu'au Proche-Orient ».

A propos de la burqa, Michael Patrick King s'est contenté de dire que les scènes concernées montraient simplement quatre femmes curieuses, découvrant une culture qu'elles ne connaissent pas. « Les personnages essaient juste de comprendre. Est-ce le choix des femmes ? Ou celui des hommes ? Que ressentent-elles ? », a-t-il ajouté. Des propos que Ahmed Ahmed, réalisateur du documentaire Just Like Us sur l'humour américain au Proche-Orient, a défendu. Pour lui, Sex and the City 2 ne tombe pas dans le plus grand des pièges : plaisanter sur la religion.

Au final, l'équipe espère bien que le film sera pris à la légère, comme il doit l'être. « C'est un road-movie, ça n'a rien à voir avec la politique », a ajouté Kim Cattrall, la sulfureuse Samantha. Quoi qu'il en soit, Sex and the City 2 ne sortira pas sur les écrans dans plusieurs pays, dont ceux du Proche-Orient. Warner Bors. a tenu à ajouter que c'était le cas pour beaucoup de films occidentaux, notamment le premier volet de la franchise.

Sur le même thème
l'info en continu
Mathieu Kassovitz va adapter "La Haine" en comédie musicale
Cinéma
Mathieu Kassovitz va adapter "La Haine" en comédie musicale
Interview de Juan Branco par Apolline de Malherbe sur BFMTV : "Aucun manquement" pour le CSA
TV
Interview de Juan Branco par Apolline de Malherbe sur BFMTV : "Aucun manquement"...
"Fort Boyard" : Inquiète pour l'avenir du jeu, Alexia Laroche-Joubert lance un appel au gouvernement
TV
"Fort Boyard" : Inquiète pour l'avenir du jeu, Alexia Laroche-Joubert lance un...
"Je vous quitterai le coeur brisé" : Jean-Jacques Bourdin évoque son départ de RMC à l'antenne
TV
"Je vous quitterai le coeur brisé" : Jean-Jacques Bourdin évoque son départ de RMC...
"13 Reasons Why" : La 4e et dernière saison en ligne aujourd'hui sur Netflix
Netflix
"13 Reasons Why" : La 4e et dernière saison en ligne aujourd'hui sur Netflix
"Pop Show", Stéphane Bern, théâtre... : Ce qui vous attend cet été sur France Télé
TV
"Pop Show", Stéphane Bern, théâtre... : Ce qui vous attend cet été sur France...
Vidéos Puremedias