Facebook : Un des fondateurs appelle à démanteler le réseau social

Partager l'article
Vous lisez:
Facebook : Un des fondateurs appelle à démanteler le réseau social
La toute-puissance de Facebook une nouvelle fois mise en cause
La toute-puissance de Facebook une nouvelle fois mise en cause © Abaca
Chris Hugues s'est livré à une démonstration accablante dans le "New York Times".

Un ogre numérique devenu hors de contrôle. Dans une tribune publiée jeudi dans le "New York Times", Chris Hugues, co-fondateur de Facebook en 2004 avec Mark Zuckerberg, tire la sonnette d'alarme. Même s'il a revendu ses parts et quitté la société dès 2012, il s'inquiète du pouvoir démesuré acquis par le célèbre réseau social au logo bleu en quelques années.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Maxime Le Forestier flingue la "putain d'émission de merde" de Thierry Ardisson
Musique
Maxime Le Forestier flingue la "putain d'émission de merde" de Thierry Ardisson
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1
TV
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1

"Un léviathan qui élimine l'esprit d'entreprise"

Sa longue démonstration, intitulée "It's time to break up Facebook" ("Il est temps de démanteler Facebook") fait explicitement référence aux scandales récents dans lesquels a été impliqué le groupe comme le dossier Cambridge Analytica, du nom de cette société britannique accusée d'avoir récupéré illégalement les données personnelles de 50 millions d'utilisateurs de Facebook en 2018. Pour Chris Hugues, Facebook, qui compte également dans son giron les populaires applications Instagram et WhatsApp, utilisées chaque jour par des milliards de personnes, est "un léviathan qui élimine l'esprit d'entreprise et limite le choix des consommateurs".

"C'est un puissant monopole, éclipsant tous ses rivaux et effaçant la concurrence de sa catégorie", ajoute le co-fondateur, qui rappelle que Facebook dispose d'une puissance telle qu'il est capable de racheter un concurrent, de le bloquer ou de le copier. C'est ce qu'il a fait par exemple après avoir tenté d'acquérir en vain Snapchat, qui draine un public plus jeune.

Pour Chris Hugues, il apparaît indispensable de scinder Facebook, Instagram et WhatsApp en trois sociétés distinctes pour mettre fin à cette situation de monopole, tout en interdisant au groupe d'acquérir de nouvelles entreprises durant une certaine période. Il en appelle à une intervention du gouvernement américain qui dispose déjà selon lui d'un arsenal juridique adapté, à travers le Sherman Act, la grande loi antitrust américaine. Il souhaiterait également voir se créer une agence fédérale spécifiquement chargée de réguler la Silicon Valley. Cela aurait pour vertu de mettre fin selon lui à un triptyque infernal. "Chaque fois que Facebook se trompe, nous répétons un schéma épuisant: d'abord l'indignation, puis la déception et, enfin, la résignation".

"Le pouvoir de Mark est incroyable"

L'ex-homme fort de Facebook pointe également la personnalité de son collègue Mark Zuckerberg, qu'il décrit comme un patron omnipotent. "L'aspect le plus problématique du pouvoir de Facebook est le contrôle qu'il donne à Mark sur la capacité de surveiller, d'organiser, et même de censurer les discussions de deux milliards de personnes. (...) Le pouvoir de Mark est incroyable, et dépasse de loin celui de n'importe qui au gouvernement ou dans le secteur privé", observe-t-il. L'ultime phrase de la tribune de Chris Hugues résume sa pensée : "Mark Zuckerberg ne peut pas réparer Facebook, mais le gouvernement en a le pouvoir".

Le patron de Facebook est justement attendu à Paris ce vendredi pour rencontrer le président de la République, une rencontre au cours de laquelle il sera question de la régulation d'internet. Nick Clegg, le responsable des affaires publiques de la société, a réagi à cette tribune en estimant que "la responsabilité des entreprises de nouvelles technologies ne peut être renforcée qu'en introduisant de nouvelles règles rigoureuses pour internet. C'est exactement ce que Mark Zuckerberg demande. Et cette semaine, il rencontre d'ailleurs des chefs de gouvernements pour avancer vers cet objectif".

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Yvonne Pras

Qu'on commence par exclure définitivement :

tous les racistes, les antisémites, les homophobes, les grossophobes, les harceleurs en tout genres, les usurpateurs d'identité, en un mot les raclures, et qu'ils ne puissent plus revenir même en changeant mille fois de pseudos, comme c'est le cas sur Ozap, par exemple! Cela serait déjà super!



Yvonne Pras

Pareil aucune info perso, ni aucune photo privée! On est responsable de ce que l'on met sur les réseaux sociaux!



Nono

... et c'est souvent déjà trop!



tikeum75

Suffit d'attendre et tu verras :)



Nono

La démence, la calomnie et l'extrémisme de tout genre sont ils dignes d'une expression libre ?? C'est pourtant une partie importante de ce qui se trouve sur les Twifaceinsta actuellement.



tikeum75

Parce qu'avant face de bouc et le maudit oiseau les gens ne pouvaient s'exprimer librement ? Quelle blague. Vivement le démantèlement. Amazon compris.



Paulbert

Bah pour cela il y a Ozap, un compte tiens bien 24h00, non ?



Paulbert

Que l'on ferme Teuteur avec et la vie serait plus cool.



Marc Paget 7️⃣5️⃣

Moi ça ne me gène pas, je ne l'utilise que pour le boulot et n'y poste aucune info privée ni photo perso.



nantais35

Même s'il n'a pas tort sur pas mal de choses, ça sent surtout l'aigreur et la jalousie tout ça ...



Le Père LaCritique

Il a raison, il faut en finir avec Facebook.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"En Famille" : M6 lance la saison 8 dès ce soir
TV
"En Famille" : M6 lance la saison 8 dès ce soir
Bruce Toussaint : "Créer l'esprit de bande, c'est ce qui me plaît le plus"
Interview
Bruce Toussaint : "Créer l'esprit de bande, c'est ce qui me plaît le plus"
"Grand Angle" (BFMTV) : Benoît Gallerey (RTL) et Chloé Cambreling (RMC) intègrent l'émission de Bruce Toussaint
TV
"Grand Angle" (BFMTV) : Benoît Gallerey (RTL) et Chloé Cambreling (RMC) intègrent...
"Les plus belles vacances" : Valérie Damidot de retour en pré-access dès aujourd'hui sur TF1
Programme TV
"Les plus belles vacances" : Valérie Damidot de retour en pré-access dès...
Maud gagnante de "Koh-Lanta : La guerre des chefs" : "Se casser une côte, ça ne peut rendre la victoire que plus belle"
Interview
Maud gagnante de "Koh-Lanta : La guerre des chefs" : "Se casser une côte, ça ne...
"Mieux chez soi" : M6 lance sa nouvelle émission d'access avec Stéphane Plaza aujourd'hui
TV
"Mieux chez soi" : M6 lance sa nouvelle émission d'access avec Stéphane Plaza...
Vidéos Puremedias