Farid Benyettou dans "Salut les Terriens !" : Thierry Ardisson reconnaît "s'être trompé"

Partager l'article
Vous lisez:
Farid Benyettou dans "Salut les Terriens !" : Thierry Ardisson reconnaît "s'être trompé"
Farid Benyettou dans "Salut les Terriens !" : Thierry Ardisson reconnaît "s'être trompé" © Canal+
Deux ans après la tuerie de "Charlie Hebdo", l'ex-mentor des frères Kouachi avait été invité sur le plateau de "Salut les Terriens !".

Indéboulonnable Thierry Ardisson. Hier, l'homme en noir était l'invité du "Tube" de Canal+ pour évoquer notamment le succès de "Salut les Terriens !". Hier, à 19h, le talk-show de C8 a d'ailleurs été suivi par 1,1 million de téléspectateurs, selon Médiamétrie, soit 5,6% du public. Face à Isabelle Ithurburu, l'animateur est également revenu sur ses projets avec C8, révélant notamment qu'il animera prochainement, en prime, "Samedi soir à Pigalle", une émission inspirée de "93, faubourg Saint-Honoré".

À lire aussi
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
Presse
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
"Bourdin Direct" : Perquisitionné, un invité se décommande à la dernière minute
TV
"Bourdin Direct" : Perquisitionné, un invité se décommande à la dernière minute

Mais Thierry Ardisson a également été interrogé sur la récente polémique qui a entouré la venue de Farid Benyettou, l'ex-mentor des frères Kouachi, sur le plateau de "Salut les Terriens !" le 7 janvier dernier, deux ans jour pour jour après la tuerie de "Charlie Hebdo". Dans les jours qui avaient suivi, même Laurent Baffie, fidèle compère de l'homme en noir, avait fait part de sa gêne, estimant qu'il aurait dû "quitter le plateau".

"N'appelez pas la censure de vos voeux !"

"Je comprends très bien cette polémique" a balayé Thierry Ardisson, expliquant y avoir vu "quelque chose d'intéressant" mais constatant que "Les gens y ont vu quelque chose de choquant". "Je me suis sans doute trompé" a-t-il poursuivi, avant de préciser, en réponse aux accusations de mise en scène, que la séquence durant laquelle Farid Benyettou avait exhibé un badge "Je suis Charlie" n'avait "pas été préparée".

Après ce timide mea culpa, l'animateur en appelle à la liberté d'expression, estimant qu'il n'est "pas un censeur" mais "un libertaire" et lâchant, en guise de mise en garde, "N'appelez pas la censure de vos voeux !". "Je pense que les gens sont assez grand pour penser par eux-même quand on leur montre les choses" a-t-il finalement conclu. puremedias.com vous propose de revoir les explications de Thierry Ardisson.

Sur le même thème
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 7 au 13 novembre 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 7 au 13 novembre 2020
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...
LCI : Hélène Mannarino à la tête des journaux du soir à partir de dimanche
Exclusivité
LCI : Hélène Mannarino à la tête des journaux du soir à partir de dimanche
Marianne James se paie Cyril Hanouna et le qualifie d'"ignorant"
TV
Marianne James se paie Cyril Hanouna et le qualifie d'"ignorant"
"La France a un incroyable talent" : La saison 15 démarre ce soir sur M6
Programme TV
"La France a un incroyable talent" : La saison 15 démarre ce soir sur M6
Audiences : CNews signe un record de saison sur une journée
Audiences
Audiences : CNews signe un record de saison sur une journée
Vidéos Puremedias