Fleur Pellerin sur Vincent Bolloré : "C'est toujours difficile de prouver une intervention sur la ligne éditoriale"

Partager l'article
Vous lisez:
Fleur Pellerin sur Vincent Bolloré : "C'est toujours difficile de prouver une intervention sur la ligne éditoriale"
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Fleur Pellerin
Fleur Pellerin © Abaca
La ministre annonce des mesures pour garantir l'indépendance éditoriale des chaînes privées comme la création d'un statut de "lanceur d'alerte".

Fleur Pellerin se veut toujours aussi prudente sur le cas Vincent Bolloré. Dans "Society" cette semaine, la ministre de la Culture a de nouveau été interrogée sur les interventions supposées du patron de Canal+ sur la ligne éditoriale de ses chaînes.

À lire aussi
"Hors de question de revivre les affres de l'ORTF" : Le SNJ signe une tribune contre le projet de Rachida Dati sur l'audiovisuel public
Politique
"Hors de question de revivre les affres de l'ORTF" : Le SNJ signe une tribune...
"C'est une gifle" : Christine Angot dénonce la Légion d'honneur remise à Thierry Ardisson
Politique
"C'est une gifle" : Christine Angot dénonce la Légion d'honneur remise à Thierry...
"C'est du foutage de gueule !" : Karine Le Marchand dénonce le projet de loi agricole et s'adresse au gouvernement
Politique
"C'est du foutage de gueule !" : Karine Le Marchand dénonce le projet de loi...
Six primes sur France 2, un grand débat, une soirée électorale... France Télévisions dégaine son dispositif pour la campagne des européennes 2024
Politique
Six primes sur France 2, un grand débat, une soirée électorale... France...

"Parfois, il peut 'juste' y avoir de l'autocensure"

Une nouvelle fois, Fleur Pellerin n'a pas souhaité mettre en cause le patron de Canal+. "C'est un sujet complexe car ce que prévoyait la loi, c'était des conflits d'intérêts avec des groupes qui bénéficiaient de marchés publics. C'étaient les années 1980. On est moins dans cette situation, on est ici davantage confronté à l'intervention d'un actionnaire sur la ligne éditoriale", explique-t-elle dans un premier temps.

Et d'ajouter : "C'est toujours difficile de prouver une intervention. Parfois, il peut 'juste' y avoir de l'autocensure", oubliant visiblement que Médiapart et Le Monde ont tous deux enquêté sur des interventions directes du milliardaire breton concernant des reportages ou des documentaires. Selon le site d'information d'Edwy Plenel en octobre, la direction de Canal+ aurait même assumé devant des représentants des salariés la censure d'un documentaire sur le Crédit Mutuel.

Le 29 septembre dernier, Fleur Pellerin s'était déjà montrée très prudente sur ce même sujet. "Aucune enquête n'a pour l'instant révélé s'il y avait eu une intervention directe", avait-elle assuré, oubliant une nouvelle fois les travaux de "Mediapart" ou du "Monde". "S'il s'avérait qu'il y a des interventions directes, des annonceurs, de l'actionnaire, sur une chaîne pour déprogrammer des programmes qui dérangent, il faudrait sans doute que j'évoque ce sujet avec le CSA", avait-elle conclu avec témérité ce jour-là.

"Créer un statut de lanceur d'alerte"

Si la ministre reste prudente sur le cas Bolloré, elle tient malgré tout à annoncer plusieurs mesures pour se prémunir d'éventuelles interventions à l'avenir. Fleur Pellerin compte ainsi "généraliser la signature de chartes entre les chaînes et le CSA, comme cela existe déjà pour les chaînes d'information en continu". "Notre levier, c'est la fréquence", estime-t-elle. "Une fréquence hertzienne est une partie du domaine public donc, en échange de son occupation, on peut demander des garanties en termes de pluralisme des idées et d'indépendance des rédactions", ajoute Fleur Pellerin.

Au cas où ces chartes ne suffiraient pas à faire trembler les patrons des groupes médias, la ministre de la Culture propose aussi de "généraliser les comités d'éthique dont la composition serait validée par le CSA". Un comité que Vincent Bolloré s'est déjà engagé à mettre en place à Canal+ lors d'une récente audition devant le CSA. Dernière idée de la ministre : "créer un statut de lanceur d'alerte" dans les chaînes, comme "cela existe dans l'industrie pharmaceutique".

Fleur Pellerin conclut sur le sujet en saluant l'ambition de Vincent Bolloré pour Canal : "Il est dans une logique de grand groupe média intégré et mondial. Sur le papier, c'est la constitution d'un groupe puissant, ce n'est pas négatif, d'autant que Canal était, il n'y a pas si longtemps, une proie pour un acquéreur étranger", souligne-t-elle.

Pellerin
Pellerin
Festival de Cannes des séries : Fleur Pellerin nommée présidente
Fleur Pellerin dit adieu à la politique et monte son entreprise
Fleur Pellerin "fière de son bilan d'action", moins de son "bilan de communication mitigé"
Fleur Pellerin évoque en chansons son départ du gouvernement
Voir toute l'actualité sur Pellerin
l'info en continu
"Des blouses pas si blanches" : Le documentaire évènement de Marie Portolano sur les violences sexistes à l'hôpital arrive bientôt sur M6
Programme TV
"Des blouses pas si blanches" : Le documentaire évènement de Marie Portolano sur...
"On peut laisser libre cours à notre créativité" : Pourquoi "Top chef" sur M6 est "une référence à l'international"
TV
"On peut laisser libre cours à notre créativité" : Pourquoi "Top chef" sur M6 est...
Amazon Prime : Cette série numéro 1 dans 104 pays booste les ventes des jeux vidéo qui l'ont inspirée
SVOD
Amazon Prime : Cette série numéro 1 dans 104 pays booste les ventes des jeux vidéo...
Gaumont développe une série consacrée à Brigitte Macron
Séries
Gaumont développe une série consacrée à Brigitte Macron
"Mauvais joueurs" : ALP ("Koh-Lanta") lance sur Netflix son nouveau jeu de survie présenté par Claude Dartois
SVOD
"Mauvais joueurs" : ALP ("Koh-Lanta") lance sur Netflix son nouveau jeu de survie...
"Pékin Express" 2024 : Pourquoi la date de diffusion de la finale est encore incertaine sur M6
TV
"Pékin Express" 2024 : Pourquoi la date de diffusion de la finale est encore...