Football Leaks : Cristiano Ronaldo retire sa plainte contre le journal "Der Spiegel"

Partager l'article
Vous lisez:
Football Leaks : Cristiano Ronaldo retire sa plainte contre le journal "Der Spiegel"
Cristiano Ronaldo
Cristiano Ronaldo © Abaca
Le magazine avait publié des articles dévoilant les méthodes d'évasion fiscale de la star portugaise.

"Der Spiegel" vs Cristiano Ronaldo, 1-0. Il y a plus de deux ans, lors de la révélation des documents des Football Leaks par le consortium européen d'investigation, pour lequel "Envoyé spécial" et "Mediapart" ont collaboré, le magazine "Der Spiegel" avait révélé les méthodes d'évasion fiscale de plusieurs joueurs de football, dont celui de la star portugaise, de l'entraîneur José Mourinho et du milieu allemand d'Arsenal Mesut Ozil. Cristiano Ronaldo avait alors saisi la justice afin de faire supprimer les articles en ligne.

À lire aussi
Retrait de la Ligue 1 : Roxana Maracineanu tacle Canal+ et "la guerre des ego"
Sport
Retrait de la Ligue 1 : Roxana Maracineanu tacle Canal+ et "la guerre des ego"
Furieux du choix d'Amazon, Canal+ annonce se retirer de la Ligue 1
Sport
Furieux du choix d'Amazon, Canal+ annonce se retirer de la Ligue 1
Amazon diffusera 80% de la Ligue 1 jusqu'en 2024
Sport
Amazon diffusera 80% de la Ligue 1 jusqu'en 2024
Réattribution des droits TV de la Ligue 1 : L'autorité de la concurrence éconduit Canal+
Sport
Réattribution des droits TV de la Ligue 1 : L'autorité de la concurrence éconduit...

Cristiano Ronaldo retire sa plainte

En février 2017, le tribunal régional de Hambourg avait provisoirement ordonné au "Spiegel" d'effacer de ses archives l'ensemble des articles incriminants les joueurs de football et l'entraîneur. Si le journal allemand refusait de retirer ses sujets, il risquait alors une amende pouvant s'élever jusqu'à 250.000 euros. Selon le magazine, les avocats de Cristiano Ronaldo n'ont jamais remis en cause la véracité des informations mais ont pointé du doigt un présumé piratage qui serait à l'origine de la divulgation de ces informations. "Nous avons publié ces histoires parce qu'elles sont vraies. (...) La position juridique du 'Spiegel' est claire : tant que le journal ne pirate pas ou qu'il ne pousse personne à le faire, les reportages sont protégés par la loi", avait répondu "Der Spiegel" il y a deux ans.

Après deux ans de bras de fer entre le journal et les avocats du joueur portugais, la plainte de Cristiano Ronaldo a finalement été retirée, autorisant donc "Der Spiegel" à remettre en ligne et dans ses archives l'ensemble des articles liées aux Football Leaks et au champion d'Europe de football. "Après plus de deux ans de silence, 'Der Spiegel' présente (...) à ses lecteurs les contributions qui ont révélé l'un des plus grands scandales fiscaux de l'histoire du football", a écrit hier soir l'hebdomadaire sur son site internet.

Cristiano Ronaldo
Cristiano Ronaldo
Cristiano Ronaldo : L'incroyable pactole publicitaire du footballeur sur Instagram
Cristiano Ronaldo s'effondre en larmes dans une interview à la télévision anglaise
Cristiano Ronaldo va produire une série sur le foot pour Facebook
Voir toute l'actualité sur Cristiano Ronaldo
Autour de Cristiano Ronaldo
  • Karim Benzema
  • Neymar
  • Miguel
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 3 au 9 juillet 2021
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 3 au 9 juillet 2021
"28 minutes" : Jean-Mathieu Pernin reprend les manettes du magazine d'Arte cet été
Programme TV
"28 minutes" : Jean-Mathieu Pernin reprend les manettes du magazine d'Arte cet été
"Quotidien" se moque de Marlène Schiappa, Novak Djokovic vainqueur de Roland-Garros : La veille Pure Médias
TV
"Quotidien" se moque de Marlène Schiappa, Novak Djokovic vainqueur de...
Stefan Etcheverry de BFMTV reprend la matinale de LCI
TV
Stefan Etcheverry de BFMTV reprend la matinale de LCI
Youtube bannit Squeezie avant de se raviser
Internet
Youtube bannit Squeezie avant de se raviser
Retrait de la Ligue 1 : Roxana Maracineanu tacle Canal+ et "la guerre des ego"
Sport
Retrait de la Ligue 1 : Roxana Maracineanu tacle Canal+ et "la guerre des ego"