France Inter : Nicolas Demorand s'emporte contre une auditrice accusée de faire la propagande du Parti animaliste

Partager l'article
Vous lisez:
France Inter : Nicolas Demorand s'emporte contre une auditrice accusée de faire la propagande du Parti animaliste
Nicolas Demorand dans le "7/9" de France Inter © France Inter
Le journaliste lui a reproché d'avoir proposé une fausse question dans le seul but de pouvoir passer à l'antenne.

L'approche du scrutin européen échauffe les esprits. Ce matin dans le "7/9" de France Inter, Nicolas Demorand et Alexandra Bensaïd recevaient Anne Larigauderie, secrétaire exécutive de l'IPBES, une plateforme intergouvernementale, et Isabelle Autissier, présidente du WWF France pour parler biodiversité. La deuxième partie de l'entretien, traditionnellement réservée aux questions des auditeurs, a débuté sur les chapeaux de roue avec une certaine Laurence.

À lire aussi
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"

Cette auditrice parisienne n'a pas posé de question, mais a commencé à vanter les mérites du Parti animaliste en vue des prochaines élections. "Pour protéger la biodiversité et pour protéger les animaux, il y a une chose simple à faire le 26 mai aux élections européennes, c'est de voter pour le Parti animaliste", a-t-elle débuté, provoquant un "Ah !", circonspect de Nicolas Demorand. Et alors que l'auditrice continuait à développer les points forts de son parti, elle a été brutalement interrompue par le journaliste.

"S'il vous plaît, ne mentez pas aux standardistes"

"Vous avez évidemment le droit absolu à vous exprimer que ce soit de manière médiatique ou de manière démocratique dans le cadre d'une élection", a-t-il expliqué avant un rappel à l'ordre sur le principe qui régit le passage des auditeurs à l'antenne, celui de la transparence. "Le principe du standard qui est ouvert aux auditeurs de France Inter, c'est qu'ils postulent avec un minimum de transparence. Nous vous donnons la parole en direct et c'est extrêmement important et c'est normal de le faire, alors s'il vous plaît, ne mentez pas aux standardistes".

Et le journaliste de conseiller à l'auditrice : "Si vous voulez vous exprimer au nom du Parti animaliste, dites-le et vous aurez la parole. Ne formulez pas une question fausse pour ensuite essayer de dire tout à fait autre chose et de faire un tract politique à l'antenne. Je pense qu'il est important que ce respect soit entendu et posé. C'est un fonctionnement démocratique et convivial et comme ça on pourra avancer ensemble", a conseillé Nicolas Demorand, qui a accueilli avec ironie l'auditeur suivant en lui demandant d'emblée : "Est-ce-que vous êtes du parti des auditeurs de France Inter ?". puremedias.com vous propose de réécouter cette séquence.

Nicolas Demorand
Nicolas Demorand
Grève à Radio France : Nicolas Demorand s'adresse aux auditeurs de France Inter
Nicolas Demorand ému aux larmes par une auditrice de France Inter
Nicolas Demorand (France Inter) : "Être leader le matin, c'est important pour Radio France"
Voir toute l'actualité sur Nicolas Demorand
Autour de Nicolas Demorand
Sur le même thème
l'info en continu
Roselyne Bachelot candidate des "Reines du Shopping" sur M6 !
TV
Roselyne Bachelot candidate des "Reines du Shopping" sur M6 !
"Grand hôtel" : La mini-série avec Carole Bouquet démarre le 3 septembre sur TF1
Programme TV
"Grand hôtel" : La mini-série avec Carole Bouquet démarre le 3 septembre sur TF1
Tous les programmes de la télé du 29 août au 4 septembre 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 29 août au 4 septembre 2020
"Quotidien", Hanouna, "C à vous", "28 minutes"... : Les access font leur rentrée le 31 août
Programme TV
"Quotidien", Hanouna, "C à vous", "28 minutes"... : Les access font leur rentrée...
"C l'hebdo" accueille deux nouvelles recrues
TV
"C l'hebdo" accueille deux nouvelles recrues
Lagardère : Bolloré et Amber s'allient pour réclamer 4 sièges au conseil de surveillance
Business
Lagardère : Bolloré et Amber s'allient pour réclamer 4 sièges au conseil de...
Vidéos Puremedias