France Télévisions va pouvoir diffuser des films en non-linéaire

Partager l'article
Vous lisez:
France Télévisions va pouvoir diffuser des films en non-linéaire
France Télévisions est le premier partenaire du cinéma en clair
France Télévisions est le premier partenaire du cinéma en clair © Abaca
Les films préfinancés par le groupe public seront concernés par cette nouvelle offre.

S'offrir des séances de cinéma sur la plateforme france.tv, ce sera bientôt possible. Dans un communiqué publié jeudi, France Télévisions a annoncé avoir renouvelé son accord avec l'ARP (société civile des Auteurs Réalisateurs Producteurs) et le Bloc (Bureau de liaison des organisations du cinéma) en vue de continuer à offrir une place de choix au 7e art sur ses antennes. La principale nouveauté est que cet accord porte à la fois sur "ses antennes hertziennes comme en non-linéaire". Les longs-métrages sont en effet actuellement inaccessibles sur l'offre de rattrapage de France Télévisions, une carence à laquelle essaie de remédier le service public de l'audiovisuel depuis de nombreuses années et qui avait achoppé jusqu'à présent sur des questions de financement.

À lire aussi
"La maison France 5" de Stéphane Thebaut va s'arrêter
TV
"La maison France 5" de Stéphane Thebaut va s'arrêter
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen" dans "C à vous"
TV
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen"...
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
TV
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud

50 films minimum proposés en non-linéaire

"Cet objectif de bonne exposition du cinéma se concrétisera par la diffusion d'au moins 250 films de cinéma par an sur ses antennes hertziennes et l'exposition d'au moins 50 films en non-linéaire, dans un contexte où France 4 et France Ô cesseront d'émettre en 2020", résume le communiqué, qui ne mentionne pas la plateforme Salto, le futur service lancé par les groupes TF1, France Télévisions et M6.

Pour les films qu'il a préfinancé, le groupe France Télévisions pourra désormais acquérir "des droits de mise à disposition en télévision de rattrapage, pendant une durée maximum de 7 jours". Une possibilité qu'offre depuis plus de cinq ans à présent le site de replay d'Arte pour les films qu'il coproduit, entre 60 et 70 par an selon un chiffre cité par "Les Echos".

Le groupe dirigé par Delphine Ernotte-Cunci s'est également engagé à investir au moins 60 millions d'euros par an "dans les oeuvres de cinéma européenne et d'expression originale française, ainsi qu'à poursuivre la politique de cinéma dans toute sa diversité". Dans un tweet publié dans la foulée de cette annonce, la présidente de France Télévisions n'a pas manqué de rappeler que son groupe est "le premier partenaire du cinéma en clair". Et d'ajouter : "Nous allons tout faire pour mieux valoriser, éditorialiser et exposer le cinéma français, européen sur nos antennes linéaires et non-linéaires".

Sur le même thème
l'info en continu
"Vous êtes un pervers !" : Roselyne Bachelot taquine Laurent Delahousse sur France 2
TV
"Vous êtes un pervers !" : Roselyne Bachelot taquine Laurent Delahousse sur France 2
Eurovision Junior : La France remporte pour la première fois le concours avec Valentina et "J'imagine"
TV
Eurovision Junior : La France remporte pour la première fois le concours avec...
Audiences dimanche : "Eurovision Junior" quasi-stable, record pour "Turbo", "Clique" au plus haut
Audiences
Audiences dimanche : "Eurovision Junior" quasi-stable, record pour "Turbo",...
Audiences : "Skyfall" large leader sur F2 devant "Vera" et "Titanic", "Capital" 4e, Arte au million
Audiences
Audiences : "Skyfall" large leader sur F2 devant "Vera" et "Titanic", "Capital"...
Jean-Louis Servan-Schreiber, fondateur de "L'Expansion" et "Psychologie Magazine", est mort
Presse
Jean-Louis Servan-Schreiber, fondateur de "L'Expansion" et "Psychologie Magazine",...
"Koh-Lanta" : Pourquoi l'absence de Marie-France du jury final pourrait être lourde de conséquences
TV
"Koh-Lanta" : Pourquoi l'absence de Marie-France du jury final pourrait être...
Vidéos Puremedias