François Fillon réclame "de la transparence" et "un examen de conscience" aux journalistes

Partager l'article
Vous lisez:
François Fillon réclame "de la transparence" et "un examen de conscience" aux journalistes
François Fillon, sur RMC et BFMTV le 3 avril 2017.
Invité ce martin sur RMC et BFMTV, le candidat "Les Républicains" s'en est une nouvelle fois pris aux médias et aux journalistes.

Les journalistes vont-ils bientôt devoir publier leur patrimoine, comme tous les candidats à la présidentielle ? C'est l'une des idées évoquées par François Fillon, ce matin, sur RMC et BFMTV. Interrogé sur la moralisation de la vie politique par Jean-Jacques Bourdin, le candidat s'en est pris aux médias et aux journalistes.

À lire aussi
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir sur France 2
TV
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir...
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série en clair dès samedi
Séries
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série...
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce soir a été raccourci"
Interview
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce...

"Puisque on parle de la transparence, il faut de la transparence pour tout le monde ! Pour ceux qui ont des fonctions publiques, et pour ceux qui dans la presse se sont érigés en procureur ! A partir du moment où la presse juge les hommes politiques, les condamne sans leur donner la possibilité de se défendre, il faudrait savoir parfois quelles sont les conditions dans lesquelles vivent ceux qui les condamnent", a-t-il suggéré.

l LIRE AUSSI Débat sur France 2 : L'ultimatum de François Fillon

Examen de conscience

Un peu plus tard, se disant "victime de calomnies", François Fillon a été interrogé sur son rapport aux médias pendant cette campagne. "Est-ce que faire siffler la presse, c'est un plaisir ?", lui a demandé Jean-Jacques Bourdin. "Je ne fais siffler personne", a assuré le candidat, demandant aux journaliste de "faire (leur) examen de conscience". Il a ensuite attaqué BFMTV "qui filme complaisamment les casseroles" apportées par ses opposants au début de ses meetings. "Il y a beaucoup de colère chez les gens qui ont eu le sentiment que on voulait éliminer le candidat qui porte le projet de la droite et du centre", a conclu François Fillon.

Sur le même thème
l'info en continu
Natacha Polony furieuse après la diffusion d'un faux édito complotiste lui étant attribué
Internet
Natacha Polony furieuse après la diffusion d'un faux édito complotiste lui étant...
Coronavirus : Cyril Hanouna consacre un documentaire et un débat en direct à Didier Raoult mardi soir sur C8
TV
Coronavirus : Cyril Hanouna consacre un documentaire et un débat en direct à...
Confinement : Le temps passé par les Français devant la télé explose à un niveau historique en mars
Confinement
Confinement : Le temps passé par les Français devant la télé explose à un niveau...
Pas de "Pékin Express" cet été sur M6
TV
Pas de "Pékin Express" cet été sur M6
Le confinement vu par... Laurence Boccolini
Confinement
Le confinement vu par... Laurence Boccolini
Audiences mars : TF1 leader en baisse, France 2 brille, record historique pour BFMTV, LCI et Franceinfo
Audiences
Audiences mars : TF1 leader en baisse, France 2 brille, record historique pour...
Vidéos Puremedias