François Fillon réclame "de la transparence" et "un examen de conscience" aux journalistes

Partager l'article
Vous lisez:
François Fillon réclame "de la transparence" et "un examen de conscience" aux journalistes
François Fillon, sur RMC et BFMTV le 3 avril 2017.
Invité ce martin sur RMC et BFMTV, le candidat "Les Républicains" s'en est une nouvelle fois pris aux médias et aux journalistes.

Les journalistes vont-ils bientôt devoir publier leur patrimoine, comme tous les candidats à la présidentielle ? C'est l'une des idées évoquées par François Fillon, ce matin, sur RMC et BFMTV. Interrogé sur la moralisation de la vie politique par Jean-Jacques Bourdin, le candidat s'en est pris aux médias et aux journalistes.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

"Puisque on parle de la transparence, il faut de la transparence pour tout le monde ! Pour ceux qui ont des fonctions publiques, et pour ceux qui dans la presse se sont érigés en procureur ! A partir du moment où la presse juge les hommes politiques, les condamne sans leur donner la possibilité de se défendre, il faudrait savoir parfois quelles sont les conditions dans lesquelles vivent ceux qui les condamnent", a-t-il suggéré.

l LIRE AUSSI Débat sur France 2 : L'ultimatum de François Fillon

Examen de conscience

Un peu plus tard, se disant "victime de calomnies", François Fillon a été interrogé sur son rapport aux médias pendant cette campagne. "Est-ce que faire siffler la presse, c'est un plaisir ?", lui a demandé Jean-Jacques Bourdin. "Je ne fais siffler personne", a assuré le candidat, demandant aux journaliste de "faire (leur) examen de conscience". Il a ensuite attaqué BFMTV "qui filme complaisamment les casseroles" apportées par ses opposants au début de ses meetings. "Il y a beaucoup de colère chez les gens qui ont eu le sentiment que on voulait éliminer le candidat qui porte le projet de la droite et du centre", a conclu François Fillon.

Sur le même thème
l'info en continu
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
"On est en direct" : Découvrez à quoi ressemble la nouvelle émission de Laurent Ruquier
TV
"On est en direct" : Découvrez à quoi ressemble la nouvelle émission de Laurent...
François Cluzet dézingue Jean-Marie Bigard, "roi des beaufs" et "abruti total"
Radio
François Cluzet dézingue Jean-Marie Bigard, "roi des beaufs" et "abruti total"
Jean-Michel Salvator à la tête de la rédaction du "Parisien"
Presse
Jean-Michel Salvator à la tête de la rédaction du "Parisien"
Audiences samedi : Bon lancement pour Laurent Ruquier, Jean-Luc Lemoine au million, record pour "C l'hebdo" en direct
TV
Audiences samedi : Bon lancement pour Laurent Ruquier, Jean-Luc Lemoine au...
Audiences : "Avis de tempête" large leader, "The Voice kids" au plus bas, score correct pour "Surprise sur prise"
TV
Audiences : "Avis de tempête" large leader, "The Voice kids" au plus bas, score...
Vidéos Puremedias