François Hollande refuse d'accorder une interview au "Figaro"

Partager l'article
Vous lisez:
François Hollande refuse d'accorder une interview au "Figaro"
François Hollande
François Hollande © Abaca
Etienne Mougeotte révèle ce mardi matin que François Hollande a refusé d'accorder une interview aux journalistes de la rédaction. Le candidat socialiste a justifié son choix.

En aparté d'une interview de Marine Le Pen publiée aujourd'hui, Etienne Mougeotte, le directeur de la rédaction du Figaro révéle que le journal "a souhaité publier quatre grands entretiens avec François Bayrou, François Hollande, Marine Le Pen et Nicolas Sarkozy. Tous ont donné leur accord à l'exception de François Hollande, qui n'a pas souhaité répondre aux questions des journalistes du Figaro".

À lire aussi
Présidentielle 2022 : "Peut-être qu'il faut passer à l'action", estime Eric Zemmour
Elections
Présidentielle 2022 : "Peut-être qu'il faut passer à l'action", estime Eric...
TV Notes 2016 : "Koh-Lanta", "Garde à vous"... Les compétitions et télé-réalités de la saison
Elections
TV Notes 2016 : "Koh-Lanta", "Garde à vous"... Les compétitions et télé-réalités...
François Hollande à propos de Valérie Trierweiler : "Les affaires privées se règlent en privé"
Elections
François Hollande à propos de Valérie Trierweiler : "Les affaires privées se...
Anne Sinclair et Dominique Strauss-Kahn, c'est fini !
Elections
Anne Sinclair et Dominique Strauss-Kahn, c'est fini !

"Vous avez lu Le Figaro depuis plusieurs mois ?"

Invité de Christophe Barbier sur i-TELE ce matin, François Hollande a justifié son refus d'accorder une interview au quotidien de Serge Dassault. "Vous avez lu Le Figaro depuis plusieurs mois ? Ce n'est même pas une prise de position (...) Je donne des interviews à qui je veux et les titres du Figaro, ils les établissent comme ils l'entendent. Chaque jour, un discrédit, une déconsidération de ce que je suis. Ils en ont parfaitement le droit, c'est la liberté de la presse. (...) La liberté doit être totale, et bien la mienne aussi".

Début février, les journalistes du Figaro avaient eux-mêmes remis en cause les Unes du journal en adoptant une motion à l'encontre d'Etienne Mougeotte. Les journalistes lui avaient alors demandé "de veiller à ce que les articles mais aussi les titres et les manchettes rendent compte de manière complète et pluraliste de l'actualité (...) sans occulter tel ou tel sujet au motif qu'il pourrait embarrasser l'actuelle majorité". Dans les colonnes du JDD, le directeur de la rédaction leur avait alors répondu que Le Figaro est "un journal de droite et nous l'exprimons d'ailleurs de manière claire".

Hollande parlera à la presse tous les six mois s'il est élu

Au cours de cet entretien sur i-TELE, François Hollande a annoncé qu'il parlerait à la presse tous les six mois s'il venait à être élu le 6 mai prochain. "Le président de la République, tous les six mois, doit, à travers une conférence de presse, rendre compte de son action. Donc la presse pourra lui poser toutes les questions" a-t-il expliqué annonçant que s'il arrivait à se qualifier pour le deuxième tour de la présidentielle, il répondrait "à tous les médias".

François Hollande
François Hollande
François Hollande : "Quand on va chez Cyril Hanouna, on ne doit pas se plaindre"
François Hollande va prêter sa voix pour un dessin animé à la télévision
François Hollande traité de "tocard" : Pas de manquement de Cyril Hanouna selon l'Arcom
François Hollande invité de "L'Equipe du soir" ce soir
Voir toute l'actualité sur François Hollande
Autour de François Hollande
  • Aurélie Filippetti
l'info en continu
Pourquoi "Un si grand soleil" est déprogrammé ce soir sur France 2 ?
Déprogrammation
Pourquoi "Un si grand soleil" est déprogrammé ce soir sur France 2 ?
Affaire Lola, propos homophobes : Aucune sanction contre "Touche pas à mon poste !" et C8
TV
Affaire Lola, propos homophobes : Aucune sanction contre "Touche pas à mon poste...
"Cette partouze d'influenceurs" : Sébastien Thoen dézingue "Asterix et Obélix : L'empire du milieu" sur RTL
Radio
"Cette partouze d'influenceurs" : Sébastien Thoen dézingue "Asterix et Obélix :...
"Ca me coûte un peu d'argent à produire" : Pourquoi Samuel Etienne a fait sponsoriser son émission sur Twitch
Plateforme
"Ca me coûte un peu d'argent à produire" : Pourquoi Samuel Etienne a fait...
Netfix : Un thriller poignant, inspiré de faits réels, va quitter la plateforme dans quelques jours
SVOD
Netfix : Un thriller poignant, inspiré de faits réels, va quitter la plateforme...
"Qui veut être mon associé ?" : Les investisseurs pris d'un fou-rire incontrôlable face à un projet étonnant
TV
"Qui veut être mon associé ?" : Les investisseurs pris d'un fou-rire incontrôlable...