Free arrête la diffusion de BFMTV, RMC Story et RMC Découverte... et propose de les transformer en option payante !

Partager l'article
Vous lisez:
Free arrête la diffusion de BFMTV, RMC Story et RMC Découverte... et propose de les transformer en option payante !
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Alain Weill invité de la matinale de Jean-Jacques Bourdin
Alain Weill invité de la matinale de Jean-Jacques Bourdin © RMC Découverte
Free a coupé le signal dans la soirée de lundi.

La coupure a bien eu lieu. Free a coupé hier soir le signal des chaînes du groupe Altice (BFMTV, RMC Story, RMC Découverte). Les deux groupes sont engagés depuis le 20 mars dernier, date à laquelle l'accord de distribution qui les lie est arrivé à échéance, dans un bras de fer financier puisqu'Altice réclame une rémunération pour la distribution de ses chaînes et de ses services associés, sans trouver d'accord jusqu'ici avec l'opérateur de télécommunication. Malgré la fin de l'accord, Free continuait pourtant à diffuser les chaînes.

À lire aussi
Delphine Ernotte réélue présidente de l'Union Européenne de Radio-Télévision
TV
Delphine Ernotte réélue présidente de l'Union Européenne de Radio-Télévision
Patricia Loison cède les fins de soirée de franceinfo: à Alexandra Uzan à la rentrée
TV
Patricia Loison cède les fins de soirée de franceinfo: à Alexandra Uzan à la...
"Laisse les gens vivre !" : Tensions entre Jean-Michel Maire et Ludivine Rétory autour de Bilal Hassani sur C8
TV
"Laisse les gens vivre !" : Tensions entre Jean-Michel Maire et Ludivine Rétory...
Denis Olivennes ("Libération") devient présentateur sur Public Sénat
TV
Denis Olivennes ("Libération") devient présentateur sur Public Sénat

Mais une décision exécutoire du juge des référés du Tribunal de grande instance de Paris en date du 26 juillet dernier a contraint le groupe de Xavier Niel à cesser cette diffusion, sous peine d'une astreinte de 100.000 euros par jour de retard et par chaîne à compter du 27 août. D'où la décision de Free, qui a interjeté appel de cette décision exécutoire, intervenue dans la soirée. On se souvient qu'en 2018, en conflit avec TF1 pour la rémunération de ses chaînes, Canal+ avait coupé leur signal, provoquant une baisse d'audience de ces dernières. La situation avait duré une semaine avant que Canal+ ne décide de rétablir le signal. Un accord avait finalement été trouvé huit mois plus tard.

En outre, au début du mois, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a considéré que si Altice était dans son droit en réclamant d'être rémunéré, Free n'avait pas l'obligation d'accepter de conclure avec BFMTV, RMC Découverte et RMC Story un contrat de même nature que ceux que conclus avec les groupes TF1 et M6. De même, toujours selon le CSA, les chaînes n'ont pas l'obligation de mettre leurs programmes à disposition de Free.

"Proposer BFMTV dans le cadre d'une option payante"

Une guerre de communication s'est donc engagée depuis plusieurs semaines entre les deux groupes. Dans un communiqué opportunément publié le 16 août dernier, Altice rappelait être le "3e groupe audiovisuel privé français". Lundi soir, dans une tribune parue dans "Les Echos", le patron de Free, Xavier Niel, a souligné que ses abonnés pouvaient continuer à regarder BFMTV et ses petites soeurs grâce à la TNT, "disponible sur toutes nos box". Et le dirigeant, un brin provocateur, de proposer de développer un pack payant autour des chaînes du groupe Altice pour sortir de la crise : "Nous avons demandé à Altice de nous adresser un contrat nous permettant de proposer BFMTV dans le cadre d'une option payante conformément à leur nouvelle stratégie".

Le dernier acte a eu lieu ce matin dans "Bourdin Direct", retransmise sur RMC et RMC Découverte - que les abonnés de Free n'ont donc pas pu voir donc... - avec l'intervention d'Alain Weill, patron d'Altice Europe, au micro de Jean-Jacques Bourdin. Le dirigeant a assuré qu'un accord est proche entre les deux parties, Free ne voulant pas payer pour le signal de la chaîne, mais étant prêt à débourser une certaine somme pour les services associés comme le replay, qu'il juge pour l'heure faibles. "Il y a une négociation commerciale à finir qui ne me paraît pas si compliquée que ça. (...) J'espère que les abonnés de Free vont retrouver nos chaînes sans avoir besoin de quitter leur opérateur", a-t-il fait mine de s'inquiéter.

Si le conflit entre Altice et Free trouvait une issue, un nouveau front pourrait s'ouvrir avec Orange, comme le rapporte ce matin "Le Figaro", puisque le groupe d'Alain Weill doit également renégocier l'accord de distribution qui les lie. Mais comme le rapporte le quotidien, les négociations sont "au point mort" depuis plusieurs semaines. puremedias.com vous propose de réécouter une partie des propos d'Alain Weill dans "Bourdin Direct".

Free
Free
Free revendique près de 500.000 abonnés à son service autour de la Ligue 1
Free rétablit le signal de BFMTV, RMC Découverte et RMC Story
En conflit avec Orange, TF1 "au point mort" avec Free
Voir toute l'actualité sur Free
Autour de Free
  • Médiamétrie
  • Bouygues Telecom
l'info en continu
Audiences access 20h : Laurent Delahousse devance Anne-Claire Coudray, "Un si grand soleil" en forme
Audiences
Audiences access 20h : Laurent Delahousse devance Anne-Claire Coudray, "Un si...
Audiences access 19h : Le JT de David Boéri sur F3 s'envole, "DNA" en forme devant "Vélo club"
Audiences
Audiences access 19h : Le JT de David Boéri sur F3 s'envole, "DNA" en forme devant...
Audiences : "Tropiques criminels" leader, bon lancement pour Plaza, Combal faible, W9 plus forte que F3
Audiences
Audiences : "Tropiques criminels" leader, bon lancement pour Plaza, Combal faible,...
"Je ne vous dis pas à demain mais à bientôt !" : Antoine de Caunes fait ses adieux à "Popopop" sur France Inter
Radio
"Je ne vous dis pas à demain mais à bientôt !" : Antoine de Caunes fait ses adieux...
Thomas Sotto se paye Philippe Caverivière sur RTL : "C'est de ma faute si vous vous le cognez tous les matins !"
Radio
Thomas Sotto se paye Philippe Caverivière sur RTL : "C'est de ma faute si vous...
Delphine Ernotte réélue présidente de l'Union Européenne de Radio-Télévision
TV
Delphine Ernotte réélue présidente de l'Union Européenne de Radio-Télévision