Gilets jaunes : L'auteur de la pancarte modifiée sur France 3 saisit le CSA

Partager l'article
Vous lisez:
Gilets jaunes : L'auteur de la pancarte modifiée sur France 3 saisit le CSA
France 3 a présenté ses excuses dimanche
France 3 a présenté ses excuses dimanche © DR
Ce week-end, le "19/20" de France 3 avait tronqué la pancarte d'un manifestant qui réclamait le départ d'Emmanuel Macron.

Il ne compte pas en rester là. Samedi dernier, le "19/20 national" de France 3 avait été pointé du doigt pour avoir masqué une partie d'une pancarte brandie par un manifestant lors du rassemblement des Gilets jaunes à Paris. A l'antenne, seul le mot "Macron" était apparu alors qu'il était en réalité inscrit "Macron Dégage". Cela n'avait pas échappé à des téléspectateurs, qui avaient interpellé la chaîne sur les réseaux sociaux en publiant la photo originale, obligeant Catherine Matausch, la titulaire de l'information du week-end de France 3 à présenter ses excuses dès le lendemain au nom de la chaîne et de la rédaction en invoquant "une erreur humaine".

À lire aussi
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de France 2
TV
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de...
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
Politique
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
"Groland" : Corinne Masiero dans le plus simple appareil pour l'émission comique de Canal+
TV
"Groland" : Corinne Masiero dans le plus simple appareil pour l'émission comique...

L'auteur de la pancarte crie à la "censure"

Mais selon l'AFP, l'auteur de la pancarte retouchée, Jean-Baptiste Reddé, a décidé de se tourner vers le Conseil supérieur de l'audiovisuel afin que cet incident ne reste pas sans conséquence pour la troisième chaîne. Celui qui se fait surnommer "Voltuan" a saisi l'instance lundi, évoquant une "censure". Le CSA a confirmé avoir bien reçu cette saisine.

A noter qu'outre le manifestant, les syndicats de France Télévisions exigent aussi des explications, à l'image du SNJ, qui a demandé à être reçu par la direction et a dénoncé une "faute professionnelle inexcusable" ou encore de la section FO du groupe public qui demande l'ouverture d'une enquête interne, tout en s'interrogeant sur la responsabilité de la rédaction en chef du "19/20".

Déjà un précédent le mois dernier

Selon les informations données hier par "Libération" dans le cadre de sa rubrique "Checknews", "c'est une cheffe d'édition qui a pris la décision de modifier la fameuse photo (...) sans en avertir sa rédaction en chef", sous prétexte de ne pas passer d'insultes à l'antenne. Le journaliste qui a mené l'enquête, Vincent Coquaz, révèle également qu'un précédent a déjà eu lieu à l'antenne le 23 novembre dernier, avec cette fois un manifestant ajouté artificiellement sur un "plasma" (image utilisée en arrière-plan pendant que le journaliste lance son sujet). Ironie de l'histoire, le manifestant arborait un gilet jaune avec l'inscription suivante : "Macron Dégage".

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Baptiste

Notez que ce type est un professionnel de la manifestation.
https://twitter.com/julienm...



Prof2tout

Griveau a seulement du rappeler a Vinci que l'adjudication de l'aéroport de Roissy pourrait lui échapper s'il mettait de l'huile sur le feu .

C'est bientôt qu'on va brader les bijoux de famille .



Prof2tout

Quel pays ? la FRance ?



karima

on ne peut plus rien attendre des infos du service public



karima

si les chaines publiques font de la censure cela devient inquiétant, mais avec ce gouvernement nois sommes déjà dans ce monde là



NorbertGabriel

Et Vinci vient de retropédaler aussi sec .. Tous des guignolos ... Et pour info c'est GriveauX ... T'es un peu léger dans ta base de données LREM .



Spontex

Mr Griveau a convaincu Vinci, voilà tout.



NorbertGabriel

On va pas tarder à entendre que c'est parce qu'il y a trop d'intelligence dans les rédactions pour le commun, donc on fait didactique simplifié.. et arrangé..
Entre le gugusse LREM et Vinci, c'est la nouvelle tendance de la com', je résume: " nous avons été trop intelligents et subtils, nous n'avons pas été compris. "

Et juste après on baisse pavillon, on recule , on concède, en langage commun, on baisse son froc, Macron en tête ..



Jacques

Aucun rapport, décidément...



Jacques

Le lien vers ce que je dis est dans l'article sur cette page, tu peux aller le lire.

Et une fois que ce sera fait pense à reprendre ton traitement, t'es vraiment au fond du trou en ce moment.



Nicolas Popy

Décidément à la rédaction de FranceTV, ils ne sont pas en forme en ce moment !
https://www.zataz.com/fuite...



Jacques

Il faut lire l'article de Checknews qui nous apprend qu'ils avaient également ajouté sur une image il y a quelques semaines un manifestant de dos portant l'inscription "Macron dégage". C'est donc plus un problème de bien trop grande liberté prise dans le traitement des images figurant en arrière-plan des journalistes de F3 qu'une histoire de copinage idéologique.



marc paget

Des centaines ? A bon ? MDR
Sinon tu post toujours des commentaires sur Fdesouches ? -)



Vadordu013

Pauvre amis :S



philalex

Pitié

LaSubtileMorande

Pourtant la rédaction de France 3 est réputée gauchiste... Comment pourrait elle soutenir Macron ?



L'Œil

Tout paraît jaune à celui qui a la jaunisse.



Spontex

Trou de balle jusqu'au bout.

poupinae

Erreur humaine :D la bonne blague ;) Ca me fera toujours rire...



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Top Chef" : M6 lance la saison 11 le 19 février
Programme TV
"Top Chef" : M6 lance la saison 11 le 19 février
"Koh-Lanta : L'île des héros" : TF1 lance la saison 21 de son jeu d'aventure le 21 février
Programme TV
"Koh-Lanta : L'île des héros" : TF1 lance la saison 21 de son jeu d'aventure le 21...
Public Sénat lance le 18 février un nouveau magazine avec Sonia Chironi
TV
Public Sénat lance le 18 février un nouveau magazine avec Sonia Chironi
Une journaliste du "Washington Post" suspendue après des tweets sur Kobe Bryant
International
Une journaliste du "Washington Post" suspendue après des tweets sur Kobe Bryant
Annonce prématurée de la mort d'un policier : Castaner en "colère profonde" contre BFMTV qui s'est excusée
TV
Annonce prématurée de la mort d'un policier : Castaner en "colère profonde" contre...
"C à vous" : La profonde colère de Robert Badinter face aux appels à la violence contre Emmanuel Macron
TV
"C à vous" : La profonde colère de Robert Badinter face aux appels à la violence...
Vidéos Puremedias