Gilets jaunes : Nouvelle journée de violences contre les journalistes ce samedi

Partager l'article
Vous lisez:
Gilets jaunes : Nouvelle journée de violences contre les journalistes ce samedi
De nombreux journalistes ont été pris pour cible ce samedi
De nombreux journalistes ont été pris pour cible ce samedi © BFMTV
Les agressions à l'encontre de journalistes se sont multipliées en marge de l'acte IX des Gilets jaunes.

Les journalistes ont encore payé un lourd tribut lors de "l'acte IX" du mouvement des Gilets jaunes. Plusieurs d'entre eux ont à nouveau été pris pour cible par des manifestants violents hier. Comme rapporté par le compte Twitter de "Paris-Normandie", qui a publié la vidéo de l'agression, une équipe de deux journalistes de LCI et de deux agents de sécurité a été violemment prise à partie à Rouen en marge d'une manifestation des Gilets jaunes. Selon LCI, un agent de sécurité a été roué de coups et blessé au visage. Souffrant d'une fracture au nez, il a été emmené à l'hôpital. Le groupe TF1 a annoncé hier avoir porté plainte, tout comme les quatre membres de l'équipe agressée.

À lire aussi
Audiences radio été 2020 : Inter leader en baisse, RTL plonge, France Info en forme, Europe 1 au plus bas
Audiences
Audiences radio été 2020 : Inter leader en baisse, RTL plonge, France Info en...
"13 Heures" de TF1 : Marie-Sophie Lacarrau succède à Jean-Pierre Pernaut
TV
"13 Heures" de TF1 : Marie-Sophie Lacarrau succède à Jean-Pierre Pernaut
Audiences : "La Stagiaire" leader, début mitigé pour "Un homme ordinaire" sur M6, catastrophe pour TF1
Audiences
Audiences : "La Stagiaire" leader, début mitigé pour "Un homme ordinaire" sur M6,...

LCI rapporte également qu'une autre équipe a été prise à partie à Paris où un JRI (journaliste reporter d'images) a été projeté à terre. Entre autres témoignages, à Rouen, une journaliste de France 3 a subi une tentative d'agression physique et des intimidations, selon France 3 Normandie. À Pau, un journaliste pigiste, qui a témoigné sur son compte Twitter, a été confondu avec un journaliste de BFMTV et a été frappé à la jambe en plein direct. Il a annoncé son intention de porter plainte et a fait savoir que sa blessure à la jambe a nécessité d'être soignée. À Bourges, c'est une équipe de BFMTV qui a été menacée et empêchée de couvrir la manifestation. Une vidéo publiée sur Facebook par des Gilets jaunes montre les journalistes être raccompagnés par des manifestants chantant "La quenelle", un chant vulgaire et antisémite popularisé par Dieudonné.

Des agressions et tentatives d'intimidation signalées à Paris, Rouen, Toulon, Marseille et Toulouse

Des agressions ont également été signalées à Toulon, dans le Var, où deux journalistes vidéo de l'AFP ont essuyé des coups de la part de manifestants. À Marseille, une journaliste de France 3 et deux photographes locaux ont été empêchés de suivre le début de la manifestation au motif que "les journalistes ne font que mentir". Enfin, à Toulouse, une journaliste de "La Dépêche du Midi" rapporte avoir été menacée de viol par "une horde de Gilets jaunes". Elle a également expliqué que ce sont deux autres Gilets jaunes qui lui ont permis de s'échapper.

Face à ces agressions et tentatives d'intimidation, de nombreuses SDJ ont fait part de leur solidarité à l'égard de leurs confrères. La SDJ de France 2 a dénoncé des "agressions lâches, intolérables, indignes d'une démocratie". La SDJ de BFMTV a notamment fait connaître son "soutien total et confraternel" aux journalistes de LCI. De son côté, la direction de CNews a fait savoir son indignation, martelant que "La presse doit pouvoir exercer son métier en toute quiétude". Franck Riester, ministre de la Culture, a dénoncé sur Twitter un "ignoble lynchage" au sujet de l'agression des journalistes de LCI. "La sécurité des journalistes et la liberté d'informer ne sont pas négociables !" a-t-il par ailleurs affirmé.

Le syndicat national des journalistes appelle à un "sursaut citoyen" face à l'escalade de la haine envers les journalistes

Outre ces agressions, des Gilets jaunes ont tenté d'empêcher vendredi soir la parution de plusieurs titres de presse en bloquant notamment le centre d'impression de "L'Yonne Républicaine" à Auxerre. Plusieurs livraisons de quotidiens régionaux du groupe Centre France ont été empêchées, comme le rapporte l'AFP. Dans le même temps, des Gilets jaunes ont bloqué un dépôt de "La Voix du Nord" à Anzin, empêchant la distribution de 20.000 exemplaires du journal, selon la direction. À noter par ailleurs que, dans une tribune publiée sur le site du "Monde", Vincent Lanier, secrétaire général du Syndicat national des journalistes, appelle à un "sursaut citoyen" face à l'escalade de la haine envers les journalistes, estimant que ces derniers ne peuvent accepter de devenir "les boucs émissaires de la société".

Sur le même thème
l'info en continu
Audiences : Records en série pour "Apolline Matin", "Crimes et faits divers" et les jeux de France 3
Audiences
Audiences : Records en série pour "Apolline Matin", "Crimes et faits divers" et...
Audiences access 20h : Record pour "Les Marseillais", "Une saison au zoo" au top, "Un si grand soleil" au plus bas
Audiences
Audiences access 20h : Record pour "Les Marseillais", "Une saison au zoo" au top,...
Audiences access 19h : "DNA" leader devant Nagui et Carole Gaessler, record pour "Quotidien"
Audiences
Audiences access 19h : "DNA" leader devant Nagui et Carole Gaessler, record pour...
Audiences : Le retour de "Good Doctor" leader sur TF1 devant "Alexandra Ehle", "Un homme ordinaire" chute sur M6
Audiences
Audiences : Le retour de "Good Doctor" leader sur TF1 devant "Alexandra Ehle", "Un...
Tous les programmes de la télé du 10 au 16 octobre 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 10 au 16 octobre 2020
"Objectif Top Chef" : M6 lance la saison 6 dès le 12 octobre
Programme TV
"Objectif Top Chef" : M6 lance la saison 6 dès le 12 octobre
Vidéos Puremedias