Google News veut toujours imposer sa loi aux journaux allemands

Partager l'article
Vous lisez:
Google News veut toujours imposer sa loi aux journaux allemands
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Le logo de Google
Le logo de Google © DR, Google
Google veut imposer aux journaux allemands de renoncer à toute rémunération pour leurs articles publiés sur sa plateforme Google News.

Depuis plusieurs mois, c'est une guerre mondiale que se livrent les médias traditionnels et le géant de l'internet Google. Les journaux de nombreux pays reprochent en effet à la firme de Mountain View de ne pas les rémunérer lorsqu'elle reprend leurs articles sur sa plateforme d'actualité Google News. Le groupe américain rétorque que les éditeurs de presse se rémunèrent déjà en bénéficiant du trafic internet répercuté par son agrégateur de contenus.

À lire aussi
Conflit entre Inès Reg et Chantal Ladesou dans "Mask Singer" ? Cyril Hanouna s'emporte violemment dans "TPMP" contre un papier d'Europe 1, l'article supprimé du site
Internet
Conflit entre Inès Reg et Chantal Ladesou dans "Mask Singer" ? Cyril Hanouna...
"J'ai fait de la grosse merde en communication" : Jérôme Jarre s'explique dans "Clique" après la polémique autour de sa #LoveArmy
Internet
"J'ai fait de la grosse merde en communication" : Jérôme Jarre s'explique dans...
Football : Le streameur Aminematue nommé président de l'équipe de France à la Kings World Cup 2024
Internet
Football : Le streameur Aminematue nommé président de l'équipe de France à la...
"Je n'y suis pour rien" : Élise Lucet met en garde les internautes contre des arnaques utilisant son image et de fausses interviews
Internet
"Je n'y suis pour rien" : Élise Lucet met en garde les internautes contre des...

Cette fronde des titres de presse touche plusieurs pays. Au Brésil, par exemple, une partie des journaux a décidé de boycotter la plateforme américaine. En France, plusieurs patrons de presse ont réclamé au gouvernement français que Google leur paye une commission lors de la reprise de leurs contenus. En représaille, Google a menacé de ne plus référencer aucun journal français. Le bras de fer s'est finalement conclu en février grâce au déblocage par le groupe américain de 60 millions d'euros pour financer la transition numérique de la presse française.

En Allemagne, la mesure initialement prônée par les éditeurs français s'apprête justement à entrer en action. La "Lex Google" comme elle est surnommée, obligera bientôt l'entreprise de Larry Page à reverser aux groupes de presse allemands une commission lorsque leurs articles seront repris par sa plateforme d'actualité. Mais Google n'entend pas se laisser faire et mise sur ses principales armes : le rapport de force et la menace, comme l'explique Le Figaro. Afin de contourner cette nouvelle réglementation, Google compte ainsi proposer à l'ensemble des éditeurs allemands une déclaration de renoncement à leurs commissions. Ceux qui acceptent de signer cette déclaration seront en échange toujours référencés sur sa plateforme d'actualité. Les autres seront en revanche tout simplement bannis. Autant dire que sans une union sans faille des titres de presse, très loin pour l'instant d'être acquise, la victoire sur le géant américain paraît d'ores et déjà quasi-impossible.

l'info en continu
"Mais qu'est-ce qui se passe ?" : Bertrand Chameroy et Anne-Elisabeth Lemoine coupés en plein direct par un imprévu dans "C à vous"
TV
"Mais qu'est-ce qui se passe ?" : Bertrand Chameroy et Anne-Elisabeth Lemoine...
"Ça a créé des situations complètement dingues" : Julien Arnaud révèle les conséquences d'avoir un homonyme dans le groupe TF1
TV
"Ça a créé des situations complètement dingues" : Julien Arnaud révèle les...
"Je vais la balayer" : Inès Reg agacée par Chantal Ladesou dans "Mask Singer" 2024
TV
"Je vais la balayer" : Inès Reg agacée par Chantal Ladesou dans "Mask Singer" 2024
"The Voice" 2024 : On connaît le premier finaliste de la saison 13... repêché par Camille Lellouche dans le "Comeback"
TV
"The Voice" 2024 : On connaît le premier finaliste de la saison 13... repêché par...
Après sa prestation remarquée à l'Eurovision, Slimane s'impose au top des charts, devant Taylor Swift et Dua Lipa
TV
Après sa prestation remarquée à l'Eurovision, Slimane s'impose au top des charts,...
"J'avais besoin de prendre mon envol" : Aurélie Pons, héroïne d'"Ici tout commence" depuis son lancement, quitte le feuilleton de TF1
TV
"J'avais besoin de prendre mon envol" : Aurélie Pons, héroïne d'"Ici tout...