Google pointe du doigt la progression de la censure politique sur internet

Partager l'article
Vous lisez:
Google pointe du doigt la progression de la censure politique sur internet
Le moteur de recherche Google a dénoncé dimanche une hausse alarmante des demandes de censure formulées par les gouvernements.

A l'ère d'internet, la censure se montre au grand jour. Dans le cadre de la publication de son cinquième rapport semestriel sur la transparence, la firme américaine Google a révélé que la censure sur le web avait doublé au deuxième semestre 2011, soulignant que les contenus à caractère politique étaient les cibles privilégiées des gouvernements, qu'ils soient démocratiques ou non.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

Les messages politiques constituent ainsi l'essentiel des contenus que des gouvernements demandent à Google de supprimer de ses pages. "C'est inquiétant non seulement parce que la liberté d'expression est remise en cause, mais parce que certaines de ces demandes émanent de pays qu'on ne soupçonnerait pas - des démocraties occidentales qu'on n'a pas l'habitude d'associer à la censure", a déclaré Dorothy Chou, une analyste de Google. Parmi ces pays figurent notamment le Brésil, l'Inde ou encore la France où les autorités ont mis en cause 58 liens, messages ou vidéos dont 57% ont été supprimés, rapporte l'AFP.

Entre juillet et décembre, Google a répondu positivement à 65% des 467 demandes judiciaires de suppression de contenus, notamment sur les pages de son moteur de recherche ou de son site YouTube, et à 46% des 561 demandes non appuyées par une autorité judiciaire.

"Nous nous rendons compte que les chiffres que nous communiquons ne fournissent qu'un petit éclairage sur ce qui se passe dans le web en général", a déclaré Mme Chou, "mais nous espérons qu'en cultivant la transparence sur ces données, nous pouvons contribuer au débat public sur la façon dont le comportement des gouvernements façonne internet".

l'info en continu
Roselyne Bachelot nouvelle ministre de la Culture
Politique
Roselyne Bachelot nouvelle ministre de la Culture
"Fearless" : La série britannique débarque ce soir sur C8
Programme TV
"Fearless" : La série britannique débarque ce soir sur C8
Pharrell Williams va produire une série documentaire pour Netflix sur le gospel
SVOD
Pharrell Williams va produire une série documentaire pour Netflix sur le gospel
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
La saison 3 de "Babylon Berlin" arrive ce soir sur Canal+
Programme TV
La saison 3 de "Babylon Berlin" arrive ce soir sur Canal+
Ruth Elkrief arrête son émission quotidienne sur BFMTV
TV
Ruth Elkrief arrête son émission quotidienne sur BFMTV
Vidéos Puremedias