Grève à Radio France : Franck Riester juge l'effort économique demandé "soutenable"

Partager l'article
Vous lisez:
Grève à Radio France : Franck Riester juge l'effort économique demandé "soutenable"
Franck Riester invité de "Bourdin Direct" sur RMC et BFMTV © BFMTV
Le ministre de la Culture était l'invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFMTV ce matin.

Sibyle Veil peut compter sur le soutien de sa tutelle. Ce matin, sur BFMTV et RMC, Franck Riester, ministre de la Culture, était l'invité de Jean-Jacques Bourdin dans "Bourdin Direct". L'occasion pour le locataire de la rue de Valois de venir défendre la future loi sur l'audiovisuel, qui sera présentée la semaine prochaine en conseil des ministres. Au cours de l'entretien, le ministre a été interrogé sur la situation à Radio France. Le groupe radiophonique est actuellement touché par une grève - le mouvement entre aujourd'hui dans son cinquième jour - organisée pour protester contre le plan stratégique de Sibyle Veil, la patronne de Radio France, qui prévoit 60 millions d'euros d'économies et la suppression de 300 postes.

À lire aussi
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à...
Le journaliste Claude Sempère (France 2) est mort
TV
Le journaliste Claude Sempère (France 2) est mort
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version
TV
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version

"Télérama" rapporte d'ailleurs que la situation est au point mort du côté de la Maison ronde, où la direction se montre inflexible. "Nous avons rencontré la DRH hier, et nous n'avons senti aucune ouverture de leur part pour faire évoluer leurs positions" a expliqué Lionel Thompson (SNJ-CGT de Radio France) à nos confrères. La fronde s'organise également par voie de presse. Hier, 142 collaborateurs de Radio France, dont quelques figures de l'antenne comme Charline Vanhoenacker ou Sophia Aram de France Inter, ont signé une tribune publiée dans "Le Monde" dans laquelle ils interpellent directement le ministre en déplorant : "Faire plus avec moins ne marche nulle part".

"Chacun doit faire un effort"

Ce matin, face à Jean-Jacques Bourdin, le ministre de la Culture a donc été directement interrogé sur le mouvement de protestation en cours à Radio France. Face à son interlocuteur, Franck Riester a qualifié l'effort financier demandé de "soutenable". "Nous sommes dans une phase de rétablissement des comptes publics. Chacun doit faire un effort" a déclaré le ministre avant de saluer le plan de transformation proposé par Sibyle Veil et ses équipes. "Il tient en compte de ce qui est demandé par l'État" a-t-il poursuivi, faisant référence au fait que le gouvernement a décidé de baisser la dotation à l'audiovisuel public.

"En même temps, il faut investir dans les métiers de demain et préparer la radio publique de demain" a ensuite déclaré Franck Riester alors que le plan de Sibyle Veil prévoit la création de 76 postes dont 50 pour assurer la transition vers le numérique. Le ministre a en revanche évité de répondre à la question posée : "Est-ce qu'il y a trop de monde à Radio France ?". "Il y a un certain nombre de métiers qui sont moins nécessaires à un instant T et qui doivent être remplacés en partie par des nouveaux métiers" a laconiquement répondu le ministre, reconnaissant "les efforts faits par les personnels de Radio France". "Est-ce que ça a été pénalisant pour la qualité des programmes ? Non. Est-ce que ça a été pénalisant pour les audiences ? Non" a conclu Franck Riester. puremedias.com vous propose de visionner cet échange.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
tikeum75

L'Invisible de la culture. Celui qui n'imprime rien, au même titre que les Schiappa, Castaner, Yes la meuf est dead, Darmanin, Lemaire, et tous les autres inconnus du gouvernement, sans compter les à-côtés Griveaux, Legendre et cie. En panne. Totalement.



guilem2

Sur le fond entièrement d'accord. Il se trouve juste que j'ai le sentiment qu'il se bat plutôt pour limiter la casse, face à par exemple des collègues qui rêvent d'être beaucoup plus violents avec un audiovisuel public qu'ils détestent par principe.



Patrick Andre

Prof des écoles, Bac plus 5, 2100 Euros....Ancienneté 22 Ans ! Qui dit pire à Bac plus 5.



Mars one

il serait préférable de supprimer des émetteurs de confort ou de baisser la puissance de gros émetteurs dans certaine ville on peu recevoir entre 2 et 3 fois la même radio (France inter ou France musique info ) et un déploiement rapide du DAB+ pour couper certain FM



The Eye

Oui, mais ils s'appuient sur une vieille image d’Épinal qui fonctionne encore sur certains esprits fragiles - le cheminot couvert de cambouis qui trime du matin au soir.



The Eye

Ça ne change rien à ce que je dis.
On peut considérer qu'il y a un problème des deux côtés.
Les régimes spéciaux des fonctionnaires sont inadmissibles, Hollande qui touche 15 000 euros par mois après avoir torpillé le pays, c'est aussi inconcevable.



ERIC-HASSAN

Le pire , c'est la SNCF, je regarde des vidéos cade ride (en cabine) sur you tube, le mec appuie sur un bouton, branche son smarphone pour la vidéo, le train avance, il tape une discute avec un collègue, j'avais l'impression qu'il partait en vacances ! C'est cool, pas trop de fatigue ! Je me suis maté la ligne Lyon Par-Dieu - Nimes en TGV, putain 1 h-19 de folie :)



Jeff Costello

Je pense que les champions du monde du corporatisme se trouvent plutôt à l'Assemblée Nationale, au Sénat et au gouvernement :
https://www.retraite.com/re...



The Eye

... et qui touchent une pension de retraite d'environ 2300 euros - 75% de la moyenne des six derniers mois de salaire.
Soit 900 euros de plus que la moyenne nationale.

Néanmoins, je parlais plus de corporatismes et de comportements égoïstes (les champions de France se trouvent à la RATP) que de privilèges, même si tous les régimes spéciaux doivent sauter.



jojo

Les enseignants ces gros privilégiés aux salaires gelés depuis des années qui voient leur pouvoir d'achat fondre d'année en année. Change rien surtout.



Selim

il va pas affirmer le contraire en même temps.



Jeff Costello

M. Riester est tellement convaincu de la possibilité de faire mieux avec moins de moyens qu'il a augmenté les salaires de son cabinet de 7,8% entre 2018 et 2019 (Source : Capital 23/10/2019).
Il faudrait aussi qu'il aille faire un tour dans les hôpitaux...



The Eye

Les corporatismes (RATP, SNCF, corps enseignant...) sont en train de tuer la France.
Derrière la façade présentable ("nous nous battons pour l'intérêt général mon bon monsieur !") se cache en fait un conservatisme ahurissant.
Et Macron n'a ni le charisme ni la poigne pour y mettre un terme.
Pas grave, les générations futures paieront la note !



guilem2

Je le trouve pertinent et compétent. Ca fait bizarre dans ce gouvernement.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Audiences : Quel bilan pour la saison 14 de "L'amour est dans le pré" sur M6 ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour la saison 14 de "L'amour est dans le pré" sur M6 ?
Julien Cazarre au menu des réveillons du 24 et du 31 décembre sur RMC
Programme TV
Julien Cazarre au menu des réveillons du 24 et du 31 décembre sur RMC
L'année médias 2019 vue par... Karine Ferri
Interview
L'année médias 2019 vue par... Karine Ferri
Audiences : Record historique pour "Tout le monde a son mot à dire" sur France 2
Audiences
Audiences : Record historique pour "Tout le monde a son mot à dire" sur France 2
Audiences access 20h : Record pour "Le 20h, le mag", "28 minutes", "C'est Canteloup" et "Scènes de ménages"
Audiences
Audiences access 20h : Record pour "Le 20h, le mag", "28 minutes", "C'est...
Audiences access 19h : Ingrid Chauvin et Nagui au coude-à-coude, "Quotidien" au million devant "TPMP"
Audiences
Audiences access 19h : Ingrid Chauvin et Nagui au coude-à-coude, "Quotidien" au...
Vidéos Puremedias