Le groupe NRJ furieux contre M6

Partager l'article
Vous lisez:
Le groupe NRJ furieux contre M6
Le logo NRJ
Le logo NRJ © DR
Selon le patron de la radio, le propriétaire allemand de M6 accumule les fréquences en France alors que NRJ ne parvient pas à s'implanter en Allemagne.

Après l'interview de Nicolas Tavernost accordée aux Echos ce matin (lire cliquez ici), NRJ exprime sa colère dans un communiqué publié cet après-midi. Le groupe de Jean-Paul Baudecroux accuse l'Allemand Bertelsmann, propriétaire de M6 et des radios RTL, RTL2 et Fun Radio via sa filiale RTL Group, de faire main basse sur une pléiade de nouvelles fréquences rendues disponibles par la France alors que NRJ s'est encore vu refuser l'octroi d'une fréquence en Allemagne.

« Monsieur Nicolas de Tavernost (le patron de M6, NDLR) multiplie les revendications, constatant qu’elles sont toutes satisfaites par les pouvoirs publics français qui accordent sans limite des fréquences à son Groupe contrôlé par Bertelsmann, sans la moindre exigence de réciprocité de la part des autorités allemandes », indique NRJ qui précise que Bertelsmann a obtenu 170 fréquences en France ces 3 dernières années. « L’impérialisme audiovisuel de Bertelsmann en France ajouté au protectionnisme de l’Allemagne confine à l’indécence », ajoute NRJ.

Outre les fréquences de RTL, Fun Radio et RTL2, le groupe Bertelsmann est à la tête de quatre fréquences sur la TNT : M6 et W9 sur la télévision gratuite et Paris Première et TF6 sur la télévision payante. Ce matin, M6 a annoncé son intention de lancer une nouvelle chaîne gratuite dans le cadre des canaux compensatoires accordés par la France en 2007 mais aussi de demander l'octroi d'une deuxième fréquence lors d'un appel à candidatures que le CSA doit lancer dans les prochains mois. Il concernera deux canaux HD pour la télévision gratuite. Or, NRJ a déjà annoncé son intention d'être candidat avec son projet Chérie HD, une chaîne à dominante féminine.

« NRJ Group écrira cette semaine à toutes les autorités françaises et communautaires concernées, pour que soient bloquées en France toutes les revendications de M6 et de RTL Group, tant que des conditions de développement équivalentes ne seront pas garanties à des groupes français en Allemagne », clôt NRJ.

commentaires
comments powered by Disqus
l'info en continu
Une mini-série sur l'incendie de Notre-Dame en préparation
Séries
Une mini-série sur l'incendie de Notre-Dame en préparation
"Chimerica" : Une nouvelle mini-série britannique ce soir sur Canal+
TV
"Chimerica" : Une nouvelle mini-série britannique ce soir sur Canal+
Pierre Ménès : "L'euphorie de Yoann Riou m'angoisse beaucoup"
TV
Pierre Ménès : "L'euphorie de Yoann Riou m'angoisse beaucoup"
"Coup de foudre en Andalousie" : Agustin Galiana et Maud Baecker en duo ce soir sur TF1
Programme TV
"Coup de foudre en Andalousie" : Agustin Galiana et Maud Baecker en duo ce soir...
Comparé à Hitler, Frank Leboeuf porte plainte contre Thierry Samitier
Justice
Comparé à Hitler, Frank Leboeuf porte plainte contre Thierry Samitier
"C'est du gâteau" : Netflix dévoile la bande-annonce de sa première émission française
SVOD
"C'est du gâteau" : Netflix dévoile la bande-annonce de sa première émission...
Vidéos Puremedias