Guerre des chaînes info : Le grand bilan de saison de BFMTV

Partager l'article
Vous lisez:
Guerre des chaînes info : Le grand bilan de saison de BFMTV
Olivier Truchot, qui héritera d'une tranche élargie à la rentrée, et Rachid M'Barki
Olivier Truchot, qui héritera d'une tranche élargie à la rentrée, et Rachid M'Barki © BFMTV
Le bilan des chaînes info se poursuit sur puremedias.com. BFMTV, qui vient de s'offrir sa deuxième meilleure saison historique, ouvre le bal.

Le réflexe info, c'est encore et toujours BFMTV. Malgré un paysage concurrentiel saturé, la chaîne du groupe NextRadioTV est parvenue à conforter sa position de leader durant la saison écoulée. Certes, la chaîne du canal 15 est en repli de 0,4 point sur un an. Mais ce recul est à relativiser après l'excellente saison réalisée par BFMTV en 2016-2017, année électorale à multiples rebondissements. "Après cette saison 2016-2017 atypique et exceptionnelle à plus d'un titre, nous réalisons cette année notre deuxième meilleure saison historique" souligne Hervé Beroud, directeur de l'information de BFMTV.

À lire aussi
Dominique Tenza de RTL nouveau joker des JT de M6
TV
Dominique Tenza de RTL nouveau joker des JT de M6
"Vous trouvez que c'est une photo objective ? : Accrochage entre Alexis Corbière et Maxime Switek sur BFMTV
TV
"Vous trouvez que c'est une photo objective ? : Accrochage entre Alexis Corbière...
Pourquoi Dominique Lagrou-Sempere n'est plus au "13 Heures" de TF1 ?
TV
Pourquoi Dominique Lagrou-Sempere n'est plus au "13 Heures" de TF1 ?
"La France a un incroyable talent" : Un danseur aveugle émeut le jury aux larmes
TV
"La France a un incroyable talent" : Un danseur aveugle émeut le jury aux larmes

Avec 2,4% de PDA en 2017-2018, selon Médiamétrie, BFMTV maintient même une domination sans partage sur ses concurrentes. À elle-seule, la chaîne représente plus de 60% de l'audience cumulée de LCI, CNews et franceinfo sur les quatre ans et plus, et près de 70% sur le public de moins de cinquante ans ! Sur la saison, elle se classe dixième chaîne nationale et pointe au cinquième rang des chaînes TNT derrière les mini-généralistes France 5, C8, TMC et W9. BFMTV affiche par ailleurs un nombre de téléspectateurs moyen de 211.000, en repli d'environ 15% sur un an.

Pari réussi pour les longs formats

Le performance de BFMTV est d'autant plus remarquable que l'actualité de la saison a été relativement calme. Mais la chaîne info est parvenue à générer sa propre actualité. "Les pics d'audience de la saison de BFMTV ont essentiellement été des événements créés par BFMTV" confirme Hervé Beroud. Au premier rang d'entre eux évidement, l'interview accordée par Emmanuel Macron à Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel le 15 avril dernier. Programmé un dimanche soir en prime, cet entretien a rassemblé 3,8 millions de personnes (16,4% de PDA), offrant à BFMTV le deuxième meilleur score d'une chaîne TNT cette saison.

Inédit sur la forme, l'exercice a aussi permis à la chaîne info de montrer ses muscles. "Il n'y a plus aucune réserve sur la place stratégique que BFMTV occupe dans le débat politique. Cette saison, nous avons fait deux entretiens avec le président de la République, tout comme TF1", rappelle Hervé Beroud, artisan de la montée en puissance statutaire de la chaîne. La création de longs formats événementiels en 52 minutes est l'autre grande réussite saisonnière de la Quinze, symbolisée par les succès de "Qui a tué François Fillon ?" en janvier, "Macron à l'Elysée : Le casse du siècle" en avril et "Johnny-Laeticia : À la vie à la mort" en juin, qui ont tous dépassé la barre du million de téléspectateurs.

"Première édition" maintient le cap

Si la chaîne a prouvé "sa crédibilité et sa capacité à communiquer pour faire savoir rapidement au public qu'un événement se passe sur antenne" d'après Hervé Beroud, toute l'étendue de sa force de frappe a pu être mesurée lors des temps forts de l'actualité. Le jour de l'hommage à Johnny, le 9 décembre dernier, BFMTV s'est ainsi classée très large leader TNT avec plus de 5,6% de PDA sur l'ensemble de la journée. Sur l'événement à proprement parler, BFMTV était troisième chaîne nationale devant M6. La chaîne du canal 15 a aussi été particulièrement boostée par les faits divers (3,9% de PDA le jour des aveux de Jonathann Daval le 30 janvier) et l'actualité dramatique (4,9% de PDA le 23 mars, date de l'attentat de Carcassonne et Trèbes).

Tout au long de la saison, BFMTV a pu compter sur la solidité de ses rendez-vous, désormais très identifiés par ses fidèles. "Clé de voûte" de la grille selon Hervé Beroud, la matinale de Christophe Delay et Adeline François s'est maintenue à un haut niveau cette saison avec une moyenne de 456.000 téléspectateurs (15,3%), en très léger repli mais toujours en tête sur les moins de cinquante ans. Surtout, l'écart avec "Télématin", leader de la tranche sur l'ensemble du public, n'a cessé de se réduire pour tomber à seulement 300.000 téléspectateurs en moyenne cette saison.

Nouveaux locaux et renforcement du week-end à la rentrée

À la rentrée, de nouveaux défis attendent BFMTV. La chaîne du canal 15 veut se renforcer le week-end, un temps où elle est traditionnellement plus faible (2,1% de PDA en moyenne le samedi et le dimanche). "Les Français consomment l'information différemment le week-end. Mais il n'y a pas de fatalité. L'histoire de BFMTV nous montre que lorsque l'on se donne les moyens de réussir, on y arrive", souffle Hervé Beroud, qui confiera les clés de sa matinale week-end à Aurélie Casse et Stefan Etcheverry. Autre changement attendu : l'arrivée d'une nouvelle émission de faits divers en après-midi autour de Dominique Rizet et Philippe Gaudin.

Un autre défi de taille, particulièrement visible à l'oeil des téléspectateurs, occupera BFMTV à la rentrée. En septembre, la chaîne déménagera au sein de l'Altice Campus, à une centaine de mètres de ses locaux actuels. Hervé Beroud promet notamment un accès à "des plateaux beaucoup plus nombreux, vastes et modernes". Plus statutaires, ils devraient permettre à BFMTV d'asseoir un peu plus sa puissance. Une vraie petite révolution pour la chaîne qui occupe, depuis sa naissance en 2005, les anciens locaux de la chaîne catholique KTO. Des locaux dans lesquels elle avait démarré chichement... devant moins de 0,5% des téléspectateurs.

Le bilan de saison des chaînes info se poursuit tout au long de la semaine sur puremedias.com. Retrouvez demain le bilan détaillé de la saison de LCI.

BFMTV
BFMTV
Après 11 ans sur BFMTV, Jean-Bernard Cadier quitte la chaîne info
"Je n'irai jamais en prison..." : Jérôme Lavrilleux, au bord des larmes, provoque un long malaise sur BFMTV
Une "honte pour les journalistes !" : Alice Coffin flingue le débat Zemmour/Mélenchon de BFMTV sur... BFMTV
Eric Zemmour flingue le "fact-checking" de BFMTV : "Vous vous êtes couverts de ridicule durant cette soirée"
Voir toute l'actualité sur BFMTV
Autour de BFMTV
  • Julian Bugier
  • Ruth Elkrief
  • Olivier Mazerolle
  • Olivier Truchot
  • Altice Europe
  • Alain Marschall
  • Rachid M'Barki
  • Alba Ventura
l'info en continu
L'éviction de Nicolas Canteloup aurait coûté 1 million d'euros à Europe 1
Radio
L'éviction de Nicolas Canteloup aurait coûté 1 million d'euros à Europe 1
"Munch" : Isabelle Nanty revient pour une saison 4 sur TF1 à partir de ce soir
Programme TV
"Munch" : Isabelle Nanty revient pour une saison 4 sur TF1 à partir de ce soir
Dominique Tenza de RTL nouveau joker des JT de M6
TV
Dominique Tenza de RTL nouveau joker des JT de M6
"Vous trouvez que c'est une photo objective ? : Accrochage entre Alexis Corbière et Maxime Switek sur BFMTV
TV
"Vous trouvez que c'est une photo objective ? : Accrochage entre Alexis Corbière...
Pourquoi Dominique Lagrou-Sempere n'est plus au "13 Heures" de TF1 ?
TV
Pourquoi Dominique Lagrou-Sempere n'est plus au "13 Heures" de TF1 ?
Box-office France : "Mourir peut attendre" toujours leader devant "Eiffel", "Boîte noire" et Pierre Niney au million
Box-office
Box-office France : "Mourir peut attendre" toujours leader devant "Eiffel", "Boîte...