Harcèlement sexuel : Maïwenn fond en larmes en répondant à la tribune signée par C. Deneuve

Partager l'article
Vous lisez:
Harcèlement sexuel : Maïwenn fond en larmes en répondant à la tribune signée par C. Deneuve
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Maïwenn © Dailymotion
Invitée de "Stupéfiant !" ce soir sur France 2, la réalisatrice et actrice a tenu à lire sa propre tribune.

Maïwenn prend la parole. Ce lundi soir à partir de 23h30 sur France 2, "Stupéfiant !" s'interroge sur l'apparition d'une nouvelle forme de "censure" dans le monde des arts dans le sillage de l'affaire Weinstein et de ses nombreux échos à travers le monde. Parmi les invités qui seront interrogés par Léa Salamé, la réalisatrice et actrice Maïwenn.

À lire aussi
"Je pars la tête haute" : Jarry, au bord des larmes, intronise Cyril Féraud et fait ses adieux à "Tout le monde veut prendre sa place" sur France 2
TV
"Je pars la tête haute" : Jarry, au bord des larmes, intronise Cyril Féraud et...
"Censure flagrante", "atteinte à la liberté d'expression" : Benjamin Castaldi, Eric Naulleau et Laurence Ferrari s'indignent du retrait de la fréquence à C8
TV
"Censure flagrante", "atteinte à la liberté d'expression" : Benjamin Castaldi,...
Jeux olympiques de Paris 2024 : La Fédération française de la lose rejoint Eurosport pour se moquer des plus beaux ratés de la compétition
TV
Jeux olympiques de Paris 2024 : La Fédération française de la lose rejoint...
Programme TV JO Paris 2024 : Wendie Renard, Antoine Dupont... Sur quelles chaînes et à quelle heure voir les matchs de football, rugby et handball ce jeudi 25 juillet ?
TV
Programme TV JO Paris 2024 : Wendie Renard, Antoine Dupont... Sur quelles chaînes...

Dans un extrait dévoilé en avant-première, la journaliste rappelle que c'est la première fois que la réalisatrice de "Polisse" s'exprime publiquement sur la libération de la parole des femmes depuis la mise en cause du producteur américain Harvey Weinstein, devenu le symbole des dérives de certaines hommes de pouvoir, dans l'univers du cinéma, de la télévision mais aussi dans l'ensemble de la société.

"Vous m'avez appelée ce matin en me disant 'en fait, j'ai un texte à lire'"

Mais des voix discordantes se sont faites peu à peu entendre, comme avec ces 100 personnalités féminines qui ont signé une tribune remarquée dans le quotidien "Le Monde", pour revendiquer "une liberté d'importuner, indispensable à la liberté sexuelle". C'est dans ce contexte que Maïwenn prendra la parole ce soir sur France 2. "Vous m'avez dit non, puis vous m'avez dit : 'laissez-moi réfléchir', puis vous avez réfléchi, puis vous m'avez dit 'non' et puis vous m'avez appelée ce matin en me disant : 'en fait, j'ai un texte à lire'", a expliqué Léa Salamé en préambule de l'interview.

Maïwen a alors débuté la lecture de son texte. "Ecrire un film, écrire une lettre, écrire un SMS, employer des mots et des phrases qui ne veulent pas dire la même chose pour vous que pour moi. Je réclame le droit de panser mes plaies comme je le veux. (...) Je réclame le droit d'être draguée avec maladresse, insistance et d'appeler cela 'importuner' si je le veux", a-t-elle commencé par dire.

Maïwenn a ensuite fait référence de manière explicite à la polémique qui avait opposé en septembre Christine Angot à Sandrine Rousseau sur le plateau de l'émission "On n'est pas couché" sur France 2. "Je réclame qu'on ne juge pas une femme si elle a eu besoin d'écrire un livre sur son histoire de harcèlement sexuel. Je réclame le droit qu'on ne juge pas une femme qui pense qu'on doit se débrouiller seule après un viol. Nous ne sommes pas tous égaux dans la douleur et dans la résilience et nous n'avons pas la même capacité mentale ou physique de nous remettre de nos traumatismes", a estimé la réalisatrice.

"Par pitié, arrêtons de nous juger les unes les autres"

"Ne jugeons pas des femmes intellectuelles qui prennent la parole et bousculent nos moeurs. Par pitié, arrêtons de nous juger les unes les autres", a-t-elle poursuivi, avant de s'interrompre en larmes et de demander à faire une pause. Lorsque les caméras se sont rallumées de nouveau, Maïwenn a pu aller jusqu'au bout de sa tribune. "Quelque chose d'historique est en train de se jouer, en ce moment, alors soyons unies. Chacun doit pouvoir souffrir de ce qu'il veut, comme il veut et quand il veut. On va y arriver", a-t-elle terminé dans un sourire. puremedias.com vous propose de découvrir cette séquence.

Outre Maïwen, Léa Salamé interviewera ce soir Marlène Schiappa, la secrétaire d'Etat "chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes", mais aussi Fabrice Eboué. Le magazine culturel France 2 consacrera par ailleurs un reportage à la polémique ayant entouré la republication des oeuvres antisémites de Louis-Ferdinand Céline ainsi qu'un autre sur la polémique créée par le "blackface" d'Antoine Griezmann.

Maiwenn
Maiwenn
"Je ne m'excuse pas et je ne regrette rien" : Maïwenn condamnée par la justice après avoir agressé Edwy Plenel ("Médiapart")
"Ce n'était pas un rire arrogant" : Maïwenn se défend après avoir ri dans "Quotidien" de l'agression contre Edwy Plenel
"Quotidien" : Maïwenn assume ouvertement avoir agressé Edwy Plenel
"Oh non ! Je vous en supplie ! J'en ai marre !" : Quand Maïwenn refuse de parler du féminisme dans "C à vous"
Voir toute l'actualité sur Maiwenn
Autour de Maiwenn
  • Joey Starr
  • Sara Forestier
l'info en continu
Box-office : "Le Comte de Monte-Cristo" remonte fort et double "Moi, moche et méchant 4" et "Vice-Versa 2"
Box-office
Box-office : "Le Comte de Monte-Cristo" remonte fort et double "Moi, moche et...
"Je pars la tête haute" : Jarry, au bord des larmes, intronise Cyril Féraud et fait ses adieux à "Tout le monde veut prendre sa place" sur France 2
TV
"Je pars la tête haute" : Jarry, au bord des larmes, intronise Cyril Féraud et...
"Censure flagrante", "atteinte à la liberté d'expression" : Benjamin Castaldi, Eric Naulleau et Laurence Ferrari s'indignent du retrait de la fréquence à C8
TV
"Censure flagrante", "atteinte à la liberté d'expression" : Benjamin Castaldi,...
"Un bonjour, vous ne pouvez pas le refaire" : Philippe Gougler raconte les coulisses de ses rencontres dans "Des trains pas comme les autres" sur France 5
Interview
"Un bonjour, vous ne pouvez pas le refaire" : Philippe Gougler raconte les...
Jeux olympiques de Paris 2024 : La Fédération française de la lose rejoint Eurosport pour se moquer des plus beaux ratés de la compétition
TV
Jeux olympiques de Paris 2024 : La Fédération française de la lose rejoint...
Audiences access : La victoire d'Antoine Dupont et ses coéquipiers aux JO a-t-elle boosté France 3 ?
Audiences
Audiences access : La victoire d'Antoine Dupont et ses coéquipiers aux JO a-t-elle...