Hervé Béroud (BFMTV) et les Gilets jaunes : "Nous invitons aussi des individus qui ne représentent qu'eux-mêmes"

Partager l'article
Vous lisez:
Hervé Béroud (BFMTV) et les Gilets jaunes : "Nous invitons aussi des individus qui ne représentent qu'eux-mêmes"
Hervé Béroud
Hervé Béroud © Yann Audic
Le patron de la chaîne d'information en continu revient dans "Le Figaro" sur les membres des Gilets jaunes reçus en plateau.

Tout le monde peut-il passer à l'antenne ? Oui, à en croire Hervé Béroud. Interrogé ce lundi dans "Le Figaro", le patron de BFMTV revient sur le traitement du mouvement des Gilets jaunes sur son antenne et notamment sur l'émission spéciale proposée mercredi dernier. Animée par Ruth Elkrief et par Bruce Toussaint, elle réunissait les ministres Marlène Schiappa et François de Rugy, face à des Gilets jaunes. A cette occasion, un d'entre eux, Eric Drouet, avait fait polémique en déclarant : "Si on arrive devant l'Elysée, on rentre dedans". Des propos qui ont provoqué l'ouverture par le parquet de Paris d'une enquête pour "provocation à la commission d'un crime ou d'un délit".

À lire aussi
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant les vidéos à caractère sexuel
Presse
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant...
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des attaques ignobles"
Politique
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des...
Affaire Griveaux : L'étrange fou rire de Laurence Sailliet sur CNews
TV
Affaire Griveaux : L'étrange fou rire de Laurence Sailliet sur CNews

"Un propos fort et grave"

Dans "Le Figaro", Hervé Béroud estime avec le recul qu'il s'agit d'un "propos fort et grave". Et d'ajouter : "Je pense qu'il vaut mieux les entendre sur un plateau plutôt que les laisser se propager sur les réseaux sociaux sans en parler". Le dirigeant rappelle également que BFMTV invite en plateau "des gens représentatifs mais aussi des individus qui ne représentent qu'eux-mêmes. Il est intéressant de faire venir les initiateurs et leaders pour les pousser dans leurs retranchements".

Dans le reste de l'interview, comme il a pu le faire dans un entretien récent accordé à puremedias.com, le patron de BFMTV, revient sur toutes les critiques dont sa chaîne fait l'objet, des critiques qui n'empêchent pas le canal 15 d'être la chaîne d'information en continu la plus suivie, se classant même deuxième chaîne de France samedi dernier.

Un des points qui semble le plus agacer Hervé Béroud est notamment la comparaison avec LCI, qui serait selon le patron de l'information du groupe TF1 Thierry Thuillier la chaîne du décryptage tandis que BFMTV privilégierait le sensationnalisme. "Je pense que cette présentation est inexacte", réagit Hervé Béroud, qui rappelle que "LCI comme BFMTV est en édition spéciale depuis trois semaines et LCI fait bien son travail. En revanche, il faut sortir de la fable de la petite chaîne du canal 26 qui fait du décryptage. LCI bénéficie du soutien et de la promotion croisée de TF1 depuis le mois de septembre et c'est un atout majeur", constate le directeur général de BFMTV.

Hervé Béroud
Hervé Béroud
Hervé Béroud dans #QHM : "BFMTV n'est plus seulement une chaîne info"
Hervé Béroud invité de #QHM aujourd'hui
Présidentielle : BFMTV propose à TF1 et France 2 de co-organiser le débat d'entre-deux-tours
Voir toute l'actualité sur Hervé Béroud
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Mr.Eddy

Je n'attaque pas spécialement Amazon, comme tout le monde, je l'utilise. Je tiens à peu près le même discours sur les grandes surfaces. On a un gros chiffre d'employés qui impressionne. Au plan local, si vous perdez 50 emplois d'un coup dans un leclerc, vous avez 3 pages dans la presse du coin. Si 20 magasins ferment sur 5 ans, vous aurez un entrefilet à chaque fois. Si demain Amazon ferme et que le commerce en centre-ville se réinstalle, non, je ne pleurerais pas la fin d'Amazon. Mais je t'accorde un truc, c'est vrai que c'est pas quantifiable et surtout en effet, rien ne dit qu'un autre site ne ferait pas pareil.



Parrow.Dick

Il vaut mieux donc 7500 emplois supprimés parce qu'ils 'agit d'Amazon ?
Crois-tu seulement que les emplois supprimés - que personne n'est fichu de chiffrer- ne le seraient pas si Amazon n'était pas installé en France ? Penses-tu qu'aucune autre marque de vente en ligne n'aurait alors pris le dessus, avec les mêmes méthodes ?
C'est beau l'utopie, mais ça fait perdre de vue les réalités visiblement.
Par ailleurs, tu mésinterprète mes commentaires (comme énormément d'intervenants sur ce site, où il semble interdit de pouvoir exprimer une idée contraire à la meute) : je ne prends pas la défense d'Amazon.



Parrow.Dick

A défaut d'argumentation de ta part, merci au moins de le reconnaître.



bigtv

Ouais mec , heureusement que toi et ton bac + 15 passe régulièrement ici pour relever le niveau , merci encore ...



L'Œil

Y'a la réalité d'un côté et le fantasme trotskiste de l'autre (prenons tout à ces salauds de riches !).
Moi, je suis pragmatique et constate que l'année qui s'annonce va être très difficile pour les comptes publics.



DansTonTube

Ah ces salauds de pauvres qui creusent le déficit... honte à eux !



L'Œil

?
Je te dis juste que les entreprises n'ont pas les moyens de payer un SMIC à 1700 euros.
Et l’État commet une erreur magistrale avec cette promesse de 100 euros (qui est un joli tour de passe-passe), surtout au regard du déficit 2019 à venir.
Il y aura un joli effet boomerang.



Mr.Eddy

Pour combien d'emplois détruits ?



Parrow.Dick

ce sont toujours 7500 emplois.



Parrow.Dick

Si ce genre de raisonnement simpliste t'arrange pour croire que tu as raison...



DansTonTube

Ah bon ? Les cotisations des Allocations Familiales vont augmenter de 100 euros par Smic ?



L'Œil

Non, c'est pas dingue, c'est juste suicidaire pour les entreprises, notamment les petites et moyennes.



DansTonTube

C'est pas dingue, comme revendication. D'ailleurs, Macron leur a promis 100 euros de prime pour l'emploi prime d'activité



Mr.Eddy

Il nous dira ça dans 15 jours lors de sa prochaine allocution suite à l'acte 6.



L'Œil

Oui, mais est-ce que ça va compenser ?



Mr.Eddy

Baisse des charges patronales, c'est pas ce qu'il a dit ?



L'Œil

Hausse du smic de 100 euros. Tu dois être content :)
Reste à savoir comment les petits patrons vont pouvoir suivre.



poupinae

Un certain milieu.



MauriceO

Ça c'est pas mon affaire mais celle des gouvernements ou de l'Europe.



bigtv

Certes et le service serait encore plus apprécié s'il payait des impôts .....



MauriceO

Mouais mais quand tu habites au fin fond de la campagne Amazon c'est quand même bien pratique.



Mr.Eddy

De mémoire, il n'avait pas l'air d'aimer trop le FN dans l'article..



MauriceO

Paris est le plus cher c'est certain mais les villes que de mon comm n'en sont pas très loin, hélas.



bigtv

Un chambre de bonne ( le minimum ) ds toutes ces villes la n’atteindra pas 900 euros voir plus comme a paris ...



Jon75

Quelle ligne TER ?



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"ZeroZeroZero" commence le 9 mars sur Canal+
Programme TV
"ZeroZeroZero" commence le 9 mars sur Canal+
Le Conseil national des barreaux déplore la présentation "dégradante" de Yassine Bouzrou par LCI et veut saisir le CSA
TV
Le Conseil national des barreaux déplore la présentation "dégradante" de Yassine...
"Alex Hugo" bascule le lundi dès le 9 mars sur France 2
Programme TV
"Alex Hugo" bascule le lundi dès le 9 mars sur France 2
Jean-Christophe Lagarde annonce porter plainte contre la journaliste de l'AFP auteure d'un ouvrage le mettant en cause
Politique
Jean-Christophe Lagarde annonce porter plainte contre la journaliste de l'AFP...
Le spectacle de Malik Bentalha en direct ce soir sur TF1
Programme TV
Le spectacle de Malik Bentalha en direct ce soir sur TF1
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
TV
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
Vidéos Puremedias