Hervé Béroud dans #QHM : "BFMTV n'est plus seulement une chaîne info"

Partager l'article
Vous lisez:
Hervé Béroud dans #QHM : "BFMTV n'est plus seulement une chaîne info"
Hervé Béroud, invité de #QHM © Dailymotion
Le patron de la première chaîne info était l'invité de #QHM cet après-midi.

Pour son 16e numéro, #QHM, le "Quart d'heure médias" de puremedias.com, recevait Hervé Béroud, le patron de BFMTV. Ce dernier a répondu à nos questions mais aussi à celles des internautes. Hervé Béroud a notamment évoqué avec nous le premier documentaire produit en interne par sa chaîne intitulé "Qui a tué François Fillon ?". Ce 52 minutes sera diffusé le lundi 29 janvier prochain à 22h40. Hervé Béroud est par ailleurs revenu sur le traitement de cette affaire Fillon par BFMTV durant la présidentielle, mais aussi sur sa stratégie de développement pour la chaîne et la possible arrivée de nouveaux talents sur son antenne.

À lire aussi
Nathalie Levy quitte BFMTV
Exclusivité
Nathalie Levy quitte BFMTV
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant hommage
Radio
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant...
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !
TV
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !

Sur l'affaire Fillon et le documentaire de BFMTV : Oui, c'est un thriller, on l'a vécu comme ça en direct d'ailleurs, il y a un an pile. Une fois le souffle de la présidentielle retombé, il nous a paru intéressant et même passionnant de remonter le fil de ce qu'il s'était passé. Nous avons mené une enquête de plus de trois mois pour fermer toutes les portes les unes après les autres : celles du "Canard enchaîné", celles de l'Elysée, celles des ennemis à l'intérieur de Les Républicains, de Robert Bourgi, mais aussi pour examiner les propres responsabilités de François Fillon, qui n'y est sans doute pas pour rien. C'est un peu comme dans "Le crime de l'Orient-Express", il n'y a pas un seul coupable.

"Je sais bien que François Fillon et certains de ses proches pensent que BFMTV a joué un grand rôle dans sa chute"

Sur le traitement de l'affaire Fillon sur BFMTV pendant la présidentielle : Je sais bien que François Fillon et certains de ses proches pensent que les médias ont joué un grand rôle dans sa chute, et plus particulièrement BFMTV. Je démens catégoriquement. BFMTV, comme la plupart des autres médias, ont raconté ce qu'il s'est passé. En l'occurence, les médias qui ont véritablement sorti des informations sur cette affaire Fillon, ce sont le "Canard Enchaîné" d'abord, puis le "JDD" avec "l'affaire des costumes" - le deuxième temps de cette affaire. Pour les autres, les autres médias l'ont relayée ... mais évidemment qu'ils l'ont relayée ! On est en pleine présidentielle, il s'agissait du favori de la présidentielle et d'un seul coup, tout s'écroulait... Et en plus, François Fillon a donné du grain à moudre, si j'ose dire, aux médias et à l'opinion publique. Par exemple, quand il a annoncé que s'il était mis en examen, il se retirerait, il ne l'a pas fait. A chaque fois, lui aussi a contribué à ce que la machine s'emballe.

Sur la multiplication des formats longs sur BFMTV : BFMTV continue de grandir. Si j'ose dire modestement, BFMTV n'est plus seulement une chaîne info. BFMTV reste et doit rester fidèle à son ADN et ses gènes : priorité au direct avec une couverture forte des grandes actualités. A côté de cela, nous développons une matinale d'accueil, le reportage, la couverture de grands évènements comme la mort de Johnny Hallyday ou l'investiture d'Emmanuel Macron (...) Au fil des années, nous avons simplement élargi notre champ d'action. Nous ne voulions pas rester simplement la chaîne qui raconte les évènements en direct. Nous devons donner plus de matière à nos téléspectateurs.

Sur la confiance retrouvée des Français dans les médias traditionnels : Ca nous réjouit évidemment. Mais c'est ce qu'on disait depuis un certain temps lorsqu'on nous expliquait que tous les médias traditionnels allaient disparaître au profit d'internet, des réseaux sociaux, et du grand n'importe quoi quotidien. Evidemment non ! Les gens qui ont découvert tous les avantages du web - qui existent évidemment - comprennent qu'ils sont aussi victimes de tout ce qui peut couler sur les réseaux sociaux (...) Petit à petit, les gens, même s'ils ne nous tressent pas forcément des lauriers, comprennent quand même qu'en venant lire les journaux, écouter la radio ou les grandes chaînes de télé, il y a derrière des journalistes qui travaillent, qui vérifient leurs informations, qui peuvent se tromper de temps en temps, évidemment, mais qui globalement présentent une information vérifiée, recoupée.

"On regarde toujours d'éventuels nouveaux talents"

Sur le départ de Stéphanie de Muru de BFMTV pour RT France : Elle n'a pas quitté BFMTV pour RT France. Elle a quitté BFMTV d'un commun accord entre elle et moi, l'été dernier. Et quelques mois plus tard, elle a été embauchée par RT France. Je ne peux donc rien vous dire de son arrivée sur cette chaîne.

Sur l'arrivée de RT France dans l'Hexagone : Je l'ai vraiment très, très peu regardée depuis ses débuts. Ce serait injuste de porter un jugement. Je pense que toutes les autorités sont là pour surveiller ce que fait cette chaîne mais je ne veux pas lui faire de procès d'intention.

Sur le recrutement de nouveaux animateurs pour BFMTV : On regarde toujours. Notre chaîne n'a pas vocation à s'endormir ni à tout changer car elle marche très bien. Elle doit cependant évoluer tout le temps comme elle le fait avec le grand reportage. Evidemment, si on a un ou des talent qui peuvent s'intégrer dans notre équipe, comme Adeline François à la matinale, on leur fera de la place.

Hervé Béroud
Hervé Béroud
Hervé Béroud (BFMTV) et les Gilets jaunes : "Nous invitons aussi des individus qui ne représentent qu'eux-mêmes"
Hervé Béroud invité de #QHM aujourd'hui
Présidentielle : BFMTV propose à TF1 et France 2 de co-organiser le débat d'entre-deux-tours
Voir toute l'actualité sur Hervé Béroud
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Vadordu013

Informez vous au lieu de répendre de tels fake news des bacs à sable...
BFM comme toutes les autres chaines proposent 12mn de pub max par heure (regle CSA). Il n'y en a pas pas plus qu'ailleurs.



Danil Lune

8h30 RMC : Radio Macron Champion (Quand Le Pen a pleuré de rire sur Europe 1 avec Canteloup)



Steph3333

bfm est une chaîne de propagande mais sûrement pas une chaîne d'info.



tikeum75

Regardé 2 ou 3 fois cette chaine, aucunement de l'info.



Backpacker

Ou de Le Pen... à choix...



Backpacker

Affirmation complètement trompeuse et erronée! Il fallait lire :
BFM TV N'A JAMAIS ETE UNE CHAINE INFO.



Box office story

C'était donc une chaine d'info ?



EiffelNord

Une chaîne d'information en continu
... mais des sujets assez peu diversifiés (on reste longtemps sur un seul)
... mais des décryptages limités et assez univoques
... mais peu ou pas d'investigations, de révélations voire de scoop
... mais pas d'émissions ou interviewers emblématiques



Vadordu013

On t'as reconnu jean-luc meluchon ^^



FPth

En effet, c'est devenu un robinet à publicités !

Quelle déception pour suivre l'actualité des inondations, on l'est bien mais par des pubs incessantes.



vincetv

"BFMTV n'est plus seulement une chaîne info"... C'est devenu un organe de propagande d'Etat.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Killing Eve" : Canal+ lance la saison 2 le 12 septembre
Programme TV
"Killing Eve" : Canal+ lance la saison 2 le 12 septembre
"Jamais sans toi, Louna" : Un téléfilm avec Rod Paradot, Chloé Jouannet et Alice Taglioni le 9 septembre sur TF1
TV
"Jamais sans toi, Louna" : Un téléfilm avec Rod Paradot, Chloé Jouannet et Alice...
"Soir 3" : Un appel intersyndical à la grève pour protester contre la suppression du journal de France 3
TV
"Soir 3" : Un appel intersyndical à la grève pour protester contre la suppression...
L'autobiographie de Thierry Beccaro va devenir un téléfilm sur France Télévisions
TV
L'autobiographie de Thierry Beccaro va devenir un téléfilm sur France Télévisions
"Succession" : Une saison 3 pour la série de HBO
Séries
"Succession" : Une saison 3 pour la série de HBO
"Samedi d'en rire" : Jean-Luc Lemoine arrive le 7 septembre sur France 3
Programme TV
"Samedi d'en rire" : Jean-Luc Lemoine arrive le 7 septembre sur France 3
Vidéos Puremedias