Hollande/Gayet : "Cette histoire serait automatiquement sortie" selon le paparazzi de "Closer"

Partager l'article
Vous lisez:
Hollande/Gayet : "Cette histoire serait automatiquement sortie" selon le paparazzi de "Closer"
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Sébastien Valiela au micro de Marc-Olivier Fogiel sur RTL hier soir © DR, RTL
Le photographe à l'origine des clichés parus vendredi dans "Closer" a révélé hier sur RTL les coulisses de son scoop.

Alors que François Hollande n'échappera sans doute pas aujourd'hui lors de sa conférence de presse à une question sur les photos publiées par Closer vendredi dernier, le voile se lève peu à peu sur les conditions dans lesquelles elles ont pu être prises. Interrogé par Marc-Olivier Fogiel sur RTL, le photographe à l'origine des clichés, Sébastien Valiela, a ainsi raconté pour la première fois comment il avait procédé. "J'ai entendu beaucoup de choses depuis plusieurs jours donc je voulais m'exprimer juste une fois pour remettre les choses en place" a-t-il expliqué en préambule.

À lire aussi
"Pascal Praud arrivait juste après" : L'humoriste Hakim Jemili rétropédale après ses propos sur le conflit israélo-palestinien sur Europe 1
Radio
"Pascal Praud arrivait juste après" : L'humoriste Hakim Jemili rétropédale après...
"On roule sur les jantes" : L'émission de Charline Vanhoenacker réalisée dans des "conditions rocambolesques" suite à la mise à l'écart de Guillaume Meurice et la grève à Radio France
Radio
"On roule sur les jantes" : L'émission de Charline Vanhoenacker réalisée dans des...
"C'est probablement ma dernière année" : Nelson Monfort annonce ses possibles adieux au tournoi de Roland-Garros
Radio
"C'est probablement ma dernière année" : Nelson Monfort annonce ses possibles...
Sébastien Cauet est mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineures et placé sous contrôle judiciaire
Radio
Sébastien Cauet est mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineures...

"Quasiment pas de sécurité"

Voulant visiblement sortir du débat sur le respect de la vie privée des responsables politiques, le photographe a surtout insisté sur le manque de protection autour du président de la République constaté lors de ses planques. Une véritable "information" selon lui. "On n'a pas mis beaucoup de temps à faire les photos et (...) il n'y avait quasiment pas de sécurité" a-t-il ainsi indiqué. Se déclarant lui-même "surpris" par ce constat, ce photographe, déjà à l'origine des célèbres clichés sur Mazarine Pingeot en 1994, a expliqué n'avoir été pourtant pas très discret lors de ses investigations.

"On était à proximité, il aurait suffi de lever la tête, de regarder à travers la fenêtre qui n'était pas teintée pour me voir... On n'était pas extrêmement caché" a-t-il raconté. Sébastien Valiela a également précisé qu'il aurait tout à fait pu porter atteinte à la vie du Président de la République. "Le Président se trouvait tous les soirs où on était sans aucune sécurité, même à l'extérieur" a-t-il expliqué, précisant avoir vu le chef de l'Etat allant et venant sur "un scooter le casque pas attaché et avec aucun véhicule derrière".

"Cette histoire serait automatiquement sortie"

Le paparazzi a ensuite tenu à affirmer que ces photos étaient bien une commande de Closer. Si Sébastien Valiela a déclaré s'être intéressé à cette affaire dès le mois de mars suite à des rumeurs, il a cependant expliqué que "le gros déclencheur" a été la séquence du "Grand Journal de Canal+" le 16 décembre dernier. C'est à partir de là qu'il aurait été contacté par la patronne du magazine people, Laurence Pieau, pour lancer des investigations finalement achevées dès le début du mois de janvier. Sébastien Valiela a au passage tenu à nier tout lien avec des "réseaux Sarkozy" comme Le Monde l'évoquait hier. "Je n'ai aucun lien avec Nicolas Sarkozy et Laurence Pieau non plus. C'est juste un travail d'investigation qui a été commencé après des rumeurs" a-t-il précisé.

Affirmant n'avoir pas de "remords", Sébastien Valiela a révélé que cette affaire serait sans doute "sortie" quoiqu'il arrive. "Il y avait beaucoup de monde sur le coup" a-t-il indiqué. "Cette histoire serait automatiquement sortie. Trop de rumeurs, d'allusions, trop de gens au courant, trop de gens qui cherchent. A un moment, on trouve" a-t-il conclu.

l'info en continu
"Arrêtez de faire de la manipulation !" : Aymeric Caron et Olivier Truchot s'écharpent sur BFMTV en évoquant le conflit à Gaza
TV
"Arrêtez de faire de la manipulation !" : Aymeric Caron et Olivier Truchot...
Audiences : Plus de 540.000 viewers devant la défaite de l'équipe de France en Kings World Cup sur la chaîne Twitch d'Aminematue
Audiences
Audiences : Plus de 540.000 viewers devant la défaite de l'équipe de France en...
Audiences access 20h : Enorme chute d'Anne-Sophie Lapix sous les 3 millions de téléspectateurs sur France 2
Audiences
Audiences access 20h : Enorme chute d'Anne-Sophie Lapix sous les 3 millions de...
Audiences pré-access : "C à vous" et Anne-Elisabeth Lemoine au million sur France 5, "Le Juste Prix" en forme sur M6, "Roland-Garros" booste France 3
Audiences
Audiences pré-access : "C à vous" et Anne-Elisabeth Lemoine au million sur France...
Audiences : "Parents à perpétuité", téléfilm choc avec Natacha Lindinger sur France 2, a-t-il mis fin à la domination de "Will Trent" sur TF1 ?
Audiences
Audiences : "Parents à perpétuité", téléfilm choc avec Natacha Lindinger sur...
"Il faut défendre nos droits !" : "Le Monde" signe un partenariat avec ChatGPT
Presse
"Il faut défendre nos droits !" : "Le Monde" signe un partenariat avec ChatGPT