Homophobie dans les stades : Noël Le Graët (FFF) tacle ceux "qui font les beaux sur les plateaux de télévision"

Partager l'article
Vous lisez:
Homophobie dans les stades : Noël Le Graët (FFF) tacle ceux "qui font les beaux sur les plateaux de télévision"
Noël Le Graët
Noël Le Graët © Abaca
Le président de la Fédération française de football a accordé une interview ce vendredi à "Ouest-France".

Il tacle les ministres sans les nommer. Ce vendredi, Noël Le Graët, le président de la Fédération française de football (FFF), a accordé une interview à "Ouest-France" dans laquelle il revient notamment sur les arrêts de matchs par les arbitres en raison de propos homophobes. Depuis le retour des championnats de football de Ligue 1 et de Ligue 2, la ministre des Sports, Roxana Maracineanu, a demandé à la Ligue de football professionnel de sévir lorsque des insultes homophobes étaient proférées dans l'enceinte des stades. Ainsi, lors de plusieurs matchs, des arbitres ont stoppé des rencontres afin de punir les supporters tenant des propos insultants. Des décisions qui ont été saluées de nombreuses fois dans les médias par la ministre des Sports et la secrétaire d'Etat Marlène Schiappa. Ces prises de parole semblent agacer légèrement le président de la FFF.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

"Cela fait plaisir à certains ministres, mais moi, ça me gêne"

"Pour être clair, je trouve qu'on arrête trop de matchs ! Cela fait plaisir à certains ministres, mais moi, ça me gêne. Le football ne peut pas être pris en otage pour des propos vulgaires. Ce n'est pas le foot, mais la société en général qui doit y réfléchir, à l'école ou dans les entreprises, partout", a-t-il déclaré, ajoutant : "On a l'impression que, tout à coup, tous les stades sont devenus des lieux homophobes. Je conteste avec véhémence cette image qu'on donne de nous."

Noël Le Graët a ainsi déploré que des personnalités politiques se soient autant manifestées dans les médias : "L'homophobie, c'est le football qui l'a inventée ? Ca fait bien d'aller raconter sa science quand on n'a pas grand-chose à dire. Il y a pourtant des enjeux politiques plus importants et le football ne peut pas être pris en otage". Il a expliqué que des mesures ont déjà été prises par les clubs et depuis longtemps, comme par exemple "un programme éducatif fédéral", "des règlements disciplinaires" et "des sanctions prises à l'égard des manifestations discriminatoires".

"On travaille avec des gens qui ne la ramènent pas tous les matins"

"Je peux toujours regretter la vulgarité, mais des matchs ont été arrêtés et ne le méritaient pas. A la Fédération, on ne donnera pas d'instructions aux arbitres. On le fera s'il y a une manifestation homophobe constante, avec tout un stade", a-t-il souligné. Selon lui, "la sortie de crise se fera toute seule" : "On travaille avec les présidents de clubs, des gens qui ne la ramènent pas tous les matins, qui ne vont pas faire les beaux sur les plateaux de télévision". Une petite phrase qui ne plaira certainement pas à Roxana Maracineanu et Marlène Schiappa.

Sur le même thème
l'info en continu
"Cinq hommes à la maison" : M6 lance son nouvel access estival le 27 juillet
TV
"Cinq hommes à la maison" : M6 lance son nouvel access estival le 27 juillet
Tous les programmes de la télé du 25 au 31 juillet 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 25 au 31 juillet 2020
"J'ai 10 ans" : France 2 diffuse le prequel de "Faites des gosses" le 29 juillet
Programme TV
"J'ai 10 ans" : France 2 diffuse le prequel de "Faites des gosses" le 29 juillet
"La course des champions" : Le jeu événement de France 2 déstocké le 30 juillet
TV
"La course des champions" : Le jeu événement de France 2 déstocké le 30 juillet
Nommé ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti va-t-il pouvoir faire sa chronique sur Europe 1 ?
Radio
Nommé ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti va-t-il pouvoir faire sa...
Sophie Davant sur l'éviction de Pierre-Jean Chalençon d'"Affaire conclue" : "Il a trop parlé sur les réseaux sociaux"
Radio
Sophie Davant sur l'éviction de Pierre-Jean Chalençon d'"Affaire conclue" : "Il a...
Vidéos Puremedias