Houellebecq estime sa sécurité menacée après l'enquête du "Monde"

Partager l'article
Vous lisez:
Houellebecq estime sa sécurité menacée après l'enquête du "Monde"
Michel Houellebecq
Michel Houellebecq © Abaca
A l'AFP, l'écrivain a fait part de ses inquétudes après la publication par "Le Monde" des lieux qu'il a l'habitude de fréquenter.

Houellebecq vs. "Le Monde", acte III. La semaine dernière, le quotidien publiait une série d'articles décryptant l'écrivain, auteur de "Soumission", paru en janvier dernier. Ecrits par Ariane Chemin sans l'aval de l'auteur de "La Carte et le Territoire", le lecteur y découvrait le portrait d'un homme contradictoire, médiatique et parfois tyrannique. Des détails sur sa vie privée et ses habitudes qui ont rapidement poussé le principal interéssé, sous protection policière depuis la parution de son livre polémique, à dénoncer les méthodes d'investigation du journal, s'estimant même "harcelé". Aujourd'hui, Michel Houellebecq, à qui le journal a déjà répondu, en remet une couche.

À lire aussi
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête interne à France Télévisions
TV
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête...

Vie privée/Vie publique

Les journalistes qui se livrent à ce genre d'investigation peuvent "devenir dangereux" s'indigne Michel Houellebecq, expliquant que le quotidien était allé jusqu'à décrire le Monoprix dans lequel il faisait ses courses. L'écrivain est catégorique, la publication de ses "habitudes de vie ne facilite pas le travail des policiers chargés de (sa) protection".

Et si Le Monde a toujours prétexté un refus de collaborer, allant même jusqu'à parler de parasitage d'enquête, de son côté, Houellebecq livre une toute autre version. "Je n'ai jamais refusé de parler au 'Monde', je garde par exemple un bon souvenir de Marion van Renterghem, et d'autres journalistes de ce quotidien ; j'ai juste refusé de parler à Ariane Chemin", a clarifié l'homme de lettres, qui, après s'être documenté sur le travail de la journaliste, a jugé que sa plume était "de très bas niveau et farcie de clichés 'd'ambiance'".

Invitée à réagir à ses propos, Ariane Chemin a estimé ne pas avoir franchi la ligne rouge, n'ayant "rien raconté qui ne soit déjà public", et rappelant que Michel Houellebecq avait lui-même donné le nom de l'avenue sur laquelle il résidait et qu'une émission de radio avait été enregistrée dans le supermarché qu'il fréquentait.

Sur le même thème
l'info en continu
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
Programme TV
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
Séries
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Programme TV
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
TV
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma (enfin) publiés
Politique
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma...
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Politique
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Vidéos Puremedias