Isabelle Giordano : "Je suis en colère contre France Inter, on ne va pas se laisser faire"

Partager l'article
Vous lisez:
Isabelle Giordano : "Je suis en colère contre France Inter, on ne va pas se laisser faire"
Isabelle Giordano
Isabelle Giordano © Abaca
Remerciée brutalement de France Inter, la journaliste Isabelle Giordano contre-attaque.

Remerciée brutalement de France Inter, la journaliste Isabelle Giordano ne compte pas se laisser faire. Interrogée ce matin dans Le Parisien/Aujourd'hui en France, elle dénonce "la brutalité de la méthode" avec laquelle elle a appris sa non-reconduction la saison prochaine. "Je suis une journaliste en colère. Je comprends que la direction puisse avoir envie de mettre quelqu'un d'un autre à ma place. Mais on m'a d'abord laissé entendre que l'émission serait reconduite pour m'annoncer, deux jours après, soit le 25 juin, qu'elle s'arrêtait !" explique-t-elle.

À lire aussi
Céline Géraud rejoint Europe 1
Mercato
Céline Géraud rejoint Europe 1
William Leymergie intègre Europe 1 à la rentrée
Mercato
William Leymergie intègre Europe 1 à la rentrée
Nathalie Iannetta prend la tête des sports de Radio France
Mercato
Nathalie Iannetta prend la tête des sports de Radio France

Attaque aux prud'hommes ?

Or, une équipe de ving-cinq personne travaillait avec la journaliste pour "Les Affranchis", émission qu'elle animait chaque matin de 11 heures à 12h20. Difficile pour eux de trouver un contrat en fin de saison, quand le plupart des grilles de rentrée sont prêtes. Isabelle Giordano, rappelant que la radio a déjà été condamnée par les prud'hommes pour la brutalité de ses méthodes de licenciement, n'exclut pas d'attaquer. "On ne peut pas se comporter ainsi avec des collaborateurs, c'est inadmissible. Je ne suis pas une personne lisse et je n'aime pas l'injustice. On ne va pas se laisser faire" explque-t-elle.

Isabelle Giordano ne sera pas sur la grille de rentrée de la station publique, malgré la proposition qui lui a été faite d'animer une émission le week-end. "Je quitte France Inter avec un immense regret annonce-t-elle. La direction m'a proposé un créneau hebdomadaire le week-end, ce qui était une façon de me pousser discrètement vers la sortie."

Isabelle Giordano
Isabelle Giordano
Isabelle Giordano recrutée par le ministère de la Culture
Aller-retour express d'Isabelle Giordano au conseil d'administration de SFR
France Inter : Assurée de revenir, Isabelle Giordano ne reprendra finalement pas la tête des "Affranchis"
Voir toute l'actualité sur Isabelle Giordano
Autour de Isabelle Giordano
l'info en continu
Demi-finale de l'Euro de handball : Pourquoi Philippe Gardent ne commentera finalement pas le match sur TF1
Sport
Demi-finale de l'Euro de handball : Pourquoi Philippe Gardent ne commentera...
Sandrine Rousseau traitée de "Greta Thunberg ménopausée" : Pas de manquement de CNews, selon l'Arcom
TV
Sandrine Rousseau traitée de "Greta Thunberg ménopausée" : Pas de manquement de...
Élisabeth Quin (Arte) : "Cyril Hanouna ? Je ne sais pas qui c'est"
TV
Élisabeth Quin (Arte) : "Cyril Hanouna ? Je ne sais pas qui c'est"
TF1 diffusera la demi-finale de l'Euro de handball ce soir en prime
Sport
TF1 diffusera la demi-finale de l'Euro de handball ce soir en prime
"Ce n'est pas un deuxième 'Face à Baba' Zemmour !" : Raquel Garrido interrompt en direct l'émission de Cyril Hanouna
TV
"Ce n'est pas un deuxième 'Face à Baba' Zemmour !" : Raquel Garrido interrompt en...
Audiences access 20h : "Quotidien" puissant, "TPMP" en belle forme, "C à vous, la suite" au top, "USGS" au plus bas
Audiences
Audiences access 20h : "Quotidien" puissant, "TPMP" en belle forme, "C à vous, la...