Israël se bat pour être le décor du prochain Woody Allen

Partager l'article
Vous lisez:
Israël se bat pour être le décor du prochain Woody Allen
Woody Allen
Woody Allen © Abaca
Les maires de Tel Aviv et Jérusalem déploient une véritable campagne de séduction à l'égard de Woody Allen, afin que le réalisateur décide de tourner son prochain film sur le sol israélien.

Après Barcelone, Londres, Paris et Rome, le prochain film de Woody Allen aura-t-il comme décor la ville de Tel-Aviv ou de Jérusalem ? C'est en tout cas le souhait des politiques israéliens qui se battent avec acharnement pour que le réalisateur new-yorkais de confession juive pose pour la première fois ses caméras sur le sol du pays.

À lire aussi
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à...
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version
TV
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version
"Charlie Hebdo" : L'armée outrée par des caricatures sur les 13 militaires tués au Mali
Presse
"Charlie Hebdo" : L'armée outrée par des caricatures sur les 13 militaires tués au...

Lors d'une rencontre à New York, le président israélien Shimon Pérès a tout fait pour pousser Woody Allen à choisir son pays pour son prochain long-métrage. "Quand le président Pérès a rencontré Woody Allen à New York en mars cette année, la question a été abordée et il a encouragé Woody Allen à venir faire un film ici", a ainsi déclaré un responsable de son bureau à l'AFP. Mais ce sont surtout les maires de Tel Aviv et Jérusalem, Ron Huldaï et Nir Barkat, qui se livrent une guerre sans merci pour attirer le réalisateur. Le porte-parole de Nir Barkat a ainsi confié que le maire s'était entretenu à Manhattan avec Woody Allen et l'actrice Diane Keaton. "Il l'a invité à venir en Israël, mais a aussi dit à Woody que nous adorerions qu'il envisage la possibilité de filmer à Jérusalem et que nous ferions tout pour faciliter sa venue", a-t-il indiqué.

Avantages fiscaux

Alors que les villes européennes n'ont pas lésiné sur les aides financières accordées au réalisateur pour qu'il y tourne ses films, le maire de Jérusalem a souligné que le fonds cinématographique de la ville, qui peut subventionner les films à hauteur de 400.000 euros, les avantages fiscaux, la disponibilité des équipements et la qualité des infrastructures pouvaient être des arguments de taille pour séduire Woody Allen. "Le message que nous avons reçu est très clairement que (l'idée) est à l'étude. Avant la fin de l'année, nous serons de retour (aux Etats-Unis) et nous espérons nous asseoir (avec lui) et essayer de faire avancer le processus", a conclu le porte-parole de Nir Barkat.

Le maire de Tel Aviv, Ron Huldaï, compte bien jouer sur les mêmes arguments financiers pour convaincre Woody Allen de choisir la capitale israélienne, considérant qu'un film signé Woody Allen réalisé à Tel Aviv constituerait la "meilleure ­promotion possible de notre ville dans le monde", rapporte Le Figaro .
commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"La France a un incroyable talent" 2019 : La gagnante est Le Cas Pucine
TV
"La France a un incroyable talent" 2019 : La gagnante est Le Cas Pucine
"La Guerre des Mondes" : La mini-série britannique de la BBC le 30 décembre sur TF1
TV
"La Guerre des Mondes" : La mini-série britannique de la BBC le 30 décembre sur TF1
Tous les programmes de la télé du 28 décembre 2019 au 3 janvier 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 28 décembre 2019 au 3 janvier 2020
"The Voice" 2020 : Une salle de concert et de nouvelles règles pour la finale
TV
"The Voice" 2020 : Une salle de concert et de nouvelles règles pour la finale
Netflix adapte en film d'animation un livre de Paul McCartney
SVOD
Netflix adapte en film d'animation un livre de Paul McCartney
L'année médias 2019 vue par... Sandy Heribert
Interview
L'année médias 2019 vue par... Sandy Heribert
Vidéos Puremedias