James Denton ("Danse avec les stars") : "Après "Desperate Housewives", il y a eu un long moment durant lequel je n'ai plus travaillé"

Partager l'article
Vous lisez:
James Denton ("Danse avec les stars") : "Après "Desperate Housewives", il y a eu un long moment durant lequel je n'ai plus travaillé"
Par Guillaume Faivre Journaliste
Lorsque Guillaume Faivre est devant son petit écran, c’est pour regarder “Fort Boyard”, son émission fétiche. Lorsqu’il est devant son écran de téléphone, c’est pour voir “Lupin”, sa série préférée. Lorsqu’il est devant son écran d’ordi, le dimanche, c’est pour écrire des articles pour Puremédias.
17 photos
Lancer le diaporama
L'acteur américain de 61 ans, qui a accepté d'être candidat dans la saison 13 de "Danse avec les stars" sur TF1, a accordé une interview à puremedias.com.

Mike Delfino, c'est lui. "Danse avec les stars" a réalisé un très joli coup en parvenant à recruter celui qui s'est fait connaître dans le monde entier grâce à son rôle de plombier dans la série "Desperate Housewives". Durant la conférence de presse de l'émission en janvier dernier, puremedias.com a pu s'entretenir avec le comédien que les téléspectateurs de TF1 pourront retrouver dès le vendredi 16 février. Parmi les sujets évoqués : sa présence dans la version française du concours, ses craintes, ses souvenirs de la série qui a fait les beaux jours de M6, son rapport à la célébrité, ses liens avec Teri Hatcher...

À lire aussi
Ycare nouvelle recrue des Enfoirés 2024 : "Je me suis demandé si j'avais ma place par rapport à ma propre carrière"
Interview
Ycare nouvelle recrue des Enfoirés 2024 : "Je me suis demandé si j'avais ma place...
"Si France 2 m'avait dit de ne pas faire 'Danse avec les stars', j'aurais arrêté 'Affaire conclue'" : La mise au point cash de Caroline Margeridon
Interview
"Si France 2 m'avait dit de ne pas faire 'Danse avec les stars', j'aurais arrêté...
Keiona ("Danse avec les stars") : "J'éprouve un sentiment de fierté de représenter le drag français en prime-time sur TF1"
Interview
Keiona ("Danse avec les stars") : "J'éprouve un sentiment de fierté de représenter...

Propos recueillis par Guillaume Faivre.

Comment vous êtes-vous retrouvé dans "Danse avec les stars" sur TF1 ?
Quand j'ai été contacté pour participer à l'émission, j'ai d'abord pensé que ça allait me mettre dans un embarras terrible car je ne sais pas danser. Je n'avais pas envie de me ridiculiser ! Mais après réflexion, je me suis dit que j'étais en bonne condition physique pour me lancer dans cette aventure. Il y a beaucoup de choses qui font peur aux gens de mon âge, alors ça me semblait important d'aller au-delà de cette peur et d'oser. J'ai rappelé la production en leur donnant mon accord. Alors qu'au départ, si je suivais mon instinct, je refusais... Pour être honnête, c'est ma fille de 18 ans qui a réussi à me convaincre de tenter ma chance.

Pourquoi participer à la version française de l'émission et non à la version américaine ?
Je préfère le faire en France, parce que ça me semble plus intéressant, atypique et glamour. Et puis je suis amoureux de Paris... J'ai eu l'occasion de venir ici quelques fois pour des projets autour de la mode. C'est une belle opportunité de pouvoir être de retour à Paris pour y faire quelque chose d'unique comme "DALS". Dans la version française de l'émission, il n'y a pas souvent de personnalités américaines, alors j'espère que cela va m'attirer la sympathie des téléspectateurs. J'ai déjà eu des discussions avec les représentants de la version américaine, mais je ne peux pas dire qu'on m'a proposé officiellement d'en faire partie.

Ils ont dit
"Je n'ai jamais dansé de ma vie, mais la production m'a dit que ce n'était pas un souci"
James Denton

Avez-vous pu regarder des extraits de la version française de "Danse avec les stars" ?
Oui, j'ai vu pas mal de vidéos sur YouTube. Quand vous êtes aux Etats-Unis, c'est la seule façon de pouvoir suivre "DALS" France. Je n'ai jamais pu regarder les émissions en entier, mais seulement certaines performances de célébrités avec leur danseur. C'est un très beau show ! J'ai l'impression qu'en France, il y a plus de moyens par rapport à ce qui se fait aux Etats-Unis. Le programme semble être plus long chez vous, car dans notre pays, nous avons énormément de publicités qui viennent couper le divertissement.

Quel était votre niveau de danse avant de démarrer les premiers entraînements avec votre partenaire ?
Zéro ! Je n'ai jamais dansé de ma vie, mais la production m'a dit que ce n'était pas un souci car il y avait d'autres débutants. Donc cela va être un sacré challenge pour ma partenaire de danse qui a fait ça tout au long de sa vie. Néanmoins, j'adore danser ! Je suis un musicien frustré, un musicien amateur... Je connais la musique et le rythme, donc je pense que cela va m'aider. Mais il y a encore pas mal de choses que je vais pouvoir apprendre rapidement grâce à ma partenaire à qui je fais totalement confiance. Je compte bien travailler dur, tout en m'amusant.

Avant les entraînements, j'avais discuté avec des amis danseurs pour qu'ils me donnent quelques mots de vocabulaire, histoire que tout ne soit pas complètement nouveau pour moi. Mais je n'ai jamais pris de leçon ou quoi que ce soit. Je n'ai pas de danse préférée... J'adore les danses latines, mais je dois apprendre à bouger mon bassin. Le tango me semble également assez difficile à maîtriser.

Que pensez-vous du casting de cette treizième saison du concours ?
Bien entendu, je ne connaissais pas les autres célébrités, alors il me fallait les googliser. Lorsque j'ai accepté d'être candidat, je n'ai pas cherché à savoir qui seraient les autres participants. J'ai préféré me laisser la surprise ! La première fois que j'ai pu découvrir les autres compétiteurs, ça a été grâce à la conférence de presse et tous ont l'air sympathiques. Mais cela me fait bizarre parce que si j'étais dans le show aux Etats-Unis, j'aurais reconnu tout le monde. Quant aux membres du jury, j'ai parlé un peu avec eux... Ils me paraissent gentils pour le moment, on verra si je partage toujours ce point de vue dans quelques semaines.

Ils ont dit
"Dans "DALS", j'ai remarqué qu'il y avait beaucoup d'hommes qui enlèvent leur haut"
James Denton

À quelques jours du premier prime, avez-vous certaines inquiétudes ?
J'ai peur de faire honte aux plombiers (une référence à son personnage de Mike Delfino dans "Desperate Housewives, ndlr) (Rires) ! Plus sérieusement, j'ai un peu peur de tomber. En direct, n'importe quoi peut mal tourner. Celui qui n'est pas angoissé par ça, c'est qu'il est inconscient. Il est important d'être en alerte sur ce qui pourrait arriver. Si je me perds dans mes pas de danse, qu'est-ce que je fais ? D'autant plus qu'en France, les prestations durent deux minutes et 30 secondes, contre 1 minute aux Etats-Unis. Donc j'angoisse réellement d'oublier les chorégraphies et de me souvenir de rien. Heureusement, c'est pareil tout le monde !

Est-ce que vous appréhendez de danser torse nu ?
C'est drôle que vous me demandiez ça, car je n'en ai pas parlé avec la production. J'ai l'impression qu'ils ne vont pas me laisser le choix (Rires). J'espère quand même que mon âge, 61 ans, sera pris en compte. Je suis en bonne forme physique et presque aussi sportif qu'à l'époque de "Desperate Housewives". Mais déjà à ce moment-là, je n'étais pas forcément "un musclor" et je détestais retirer mon tee-shirt. Si c'est nécessaire pour "DALS", je pourrais le faire mais à mon âge, je me demande qui voudrait voir mon torse. En visionnant des extraits de l'émission, j'ai remarqué qu'il y avait beaucoup de semi-nudité et d'hommes qui enlèvent leur haut. Donc on verra quand ça arrivera ! Peut-être qu'après quatre ou cinq semaines de compétition, je vais être en meilleure forme et je vais alors accepter de me dénuder. On en reparlera à ce moment-là (Rires).

Vous êtes une immense star depuis la série "Desperate Housewives". Est-ce que vous comptez sur le public français pour voter en masse pour vous ?
Oui j'espère que les téléspectateurs seront nombreux à voter pour moi et que j'aurai le soutien des fans de "Desperate Housewives". Si jamais je ne suis pas très bon, les gens se diront : "C'est normal, Mike Delfino est plombier, pas danseur" (Rires). Mais évidemment, je ne vais pas en vouloir au public s'il ne vote pas pour moi. Ça fait plus de dix ans que la série est terminée, mais elle est toujours diffusée un peu partout dans le monde. Alors je souhaite continuer à divertir les téléspectateurs.

J'aimerais bien gagner ce concours, je veux être optimiste et pas pessimiste. Le plus difficile pour moi est de me retrouver en face de chanteurs qui ont tendance à être meilleurs parce qu'ils ont l'habitude de la scène. Je pense qu'ils ont un petit avantage, mais aucun souci, je vais me débrouiller pour essayer d'aller jusqu'au bout. Et si j'y parviens, ça sera super.

Ils ont dit
"'Desperate Housewives' a changé ma carrière à tout jamais"
James Denton

Comment expliquez-vous la popularité de votre personnage dans la série créée par Marc Cherry et diffusée pendant longtemps sur M6 ?
Je ne sais pas comment le dire en français, mais j'étais juste un passager dans le train "Desperate Housewives". C'était une très grosse machine avec un casting des plus prestigieux. Et grâce à Teri Hatcher, mon personnage est sorti du lot. Vous savez, avant "Desperate Housewives", j'étais cantonné aux rôles de méchants. Grâce à la série, j'ai donc pu montrer aux téléspectateurs qu'une femme formidable comme Teri pouvait sortir avec quelqu'un comme moi. C'était quelque chose de fou et de nouveau pour moi ! "Desperate Housewives" a changé ma carrière à tout jamais et je suis ravi d'avoir pu en faire partie. Sans parler du fait que je suis comblé d'avoir également séduit le public français, c'est très gratifiant.

En quoi le rôle de Mike Delfino a changé votre vie ?
Il s'agissait de mon quatrième ou cinquième rôle récurrent dans une série. Mais "Desperate Housewives" a été ma première série numéro 1 dans le monde. Et ce, pendant plusieurs années... Après ce succès, les productions ne désiraient plus faire appel à moi parce que j'étais trop identifié au personnage de Mike Delfino. Ils répétaient tous : "Non, on ne veut pas embaucher le plombier". Il y a donc eu un long moment durant lequel je n'ai plus travaillé. Mais je ne plains pas car l'expérience "Desperate Housewives" a été géniale ! Si aujourd'hui, je me retrouve dans "Danse avec les stars", c'est vraiment grâce à Mike Delfino.

Etes-vous toujours en contact avec Teri Hatcher alias Susan Mayer ?
Oui bien sûr, on se voit souvent ! Il y a quelque temps, on a eu l'occasion de faire un film de Noël ensemble. Aux Etats-Unis, nous avons une chaîne qui s'appelle Hallmark Channel et qui fait de bons films de Noël. J'ai eu la chance d'en produire un et cela m'a permis de retravailler avec Teri. C'était la première fois qu'on se retrouvait après la fin de "Desperate Housewives". On a également fait une apparition dans un épisode de la série américaine "Fantasy Island". J'adore Teri ; à chaque fois que l'on peut bosser ensemble, on n'hésite pas. J'ai tenu à l'avertir que je participais à "Danse avec les stars" en France et elle était jalouse de ne pas pouvoir venir avec moi. Je lui ai dit de me rejoindre mais elle n'a pas la possibilité de voyager en ce moment.

Ils ont dit
"J'adorerais obtenir un rôle dans une fiction française"
James Denton

Vous êtes très discret sur les réseaux sociaux, vous n'avez pas de compte Instagram par exemple. Pourquoi ce choix ?
Vous savez, quand les acteurs ont commencé à se mettre sur les réseaux sociaux, j'étais déjà un peu vieux. Lorsque ces comédiens qui sont très présents sur les réseaux sociaux ont commencé à tourner, moi j'étais déjà connu. Et à chaque fois que je m'imaginais poster quelque chose sur les réseaux, j'avais la crainte de paraître égocentrique ou de donner une fausse image de moi. En fait, j'aurais probablement dû me créer un compte lorsque "Desperate Housewives" était numéro 1 dans le monde. Mais aujourd'hui, cela n'a plus beaucoup de sens. Je pense aussi à de grands acteurs comme Steve McQueen ou Paul Newman... Est-ce qu'ils auraient été sur les réseaux sociaux ? Je crois que ce n'est pas pour tout le monde ! J'aurais pu me mettre aux réseaux plus tôt mais je n'imaginais pas que les gens seraient intéressés par des photos de mes vacances ou de ce que je mange. Voilà pourquoi je ne l'ai pas fait, maintenant c'est trop tard. Beaucoup de mes amis me demandent de les rejoindre sur Facebook, alors je leur réponds : "C'est mieux si on se téléphone, non?".

Aimeriez-vous obtenir un rôle dans une fiction française ?
J'adorerais, mais le problème, c'est que je ne parle pas français. Je peux seulement dire quelques mots dans votre langue. Je sais que Jason Priestley a récemment tourné dans un téléfilm pour le petit écran français. D'ailleurs, pour l'anecdote, Jason a participé, il y a de nombreuses années, à la version américaine de "Danse avec les stars"... Il y a des acteurs étrangers qui viennent aux Etats-Unis pour jouer des personnages américains, mais moi je ne pourrais malheureusement pas incarner le rôle d'un personnage français (Rires).

l'info en continu
"Top Gear France" : L'émission culte revient sur RMC Découverte, avec le duo de Youtubeurs de "Vilebrequin" au volant
TV
"Top Gear France" : L'émission culte revient sur RMC Découverte, avec le duo de...
"Pourquoi pas" : Lara Fabian révèle être intéressée pour devenir professeure de chant dans la prochaine saison de "Star Academy"
TV
"Pourquoi pas" : Lara Fabian révèle être intéressée pour devenir professeure de...
"Je ne la supporte plus" : Pierre-Jean Chalençon s'en prend une nouvelle fois à Caroline Margeridon dans "Face à Hanouna"
TV
"Je ne la supporte plus" : Pierre-Jean Chalençon s'en prend une nouvelle fois à...
"Il fallait que je regarde ce milieu droit dans les yeux" : Judith Godrèche fait des révélations sur son discours aux César
TV
"Il fallait que je regarde ce milieu droit dans les yeux" : Judith Godrèche fait...
Audiences samedi : 1,1 million de téléspectateurs d'écart entre Jean-Luc Reichmann et Jarry le midi, Sophie Davant au plus bas sur France 3
TV
Audiences samedi : 1,1 million de téléspectateurs d'écart entre Jean-Luc Reichmann...
Audiences : "Meurtres à Bayeux" sur France 3 leader devant  "The Voice" sur TF1, "100% logique" au-dessus des 3 millions sur France 2
TV
Audiences : "Meurtres à Bayeux" sur France 3 leader devant "The Voice" sur TF1,...