Jean-Charles (Dilemme) : "Je n'ai pas envie d'avoir l'image de Ken"

Partager l'article
Vous lisez:
Jean-Charles (Dilemme) : "Je n'ai pas envie d'avoir l'image de Ken"
Jean Charles, candidat à "Dilemme" sur W9 (2010)
Jean Charles, candidat à "Dilemme" sur W9 (2010) © Gouhier-Guibbaud - Abacapress.com
Le vainqueur de "Dilemme" revient sur son parcours, sa relation avec Florian, ses impressions sur les dilemmes et sur ses projets.

A peine quelque heures après sa victoire, Jean-Charles revient avec nous sur son parcours dans Dilemme. Le jeune homme, qui rentre chez lui avec près de 100..000 euros, évoque sa relation avec Florian, ses impressions sur les dilemmes, les éliminations des membres de son équipe et ses projets. Rencontre avec un garçon humble et simple, qui garde la tête sur les épaules.

Quelles sont tes premières impressions au lendemain de ta victoire ?
Content, je suis super content. J’ai fait gagner mon équipe, je suis content de moi. Je suis fier de mon parcours. Mais je ne réalise pas encore que j’ai gagné. Je suis encore un petit peu dans les nuages et je pense qu’il me faut au moins deux ou trois jours pour redescendre sur Terre.

Quel était ton dilemme le plus difficile ?
Je pense que j'ai eu les plus durs, par rapport aux autres candidats. Mais le plus dur c'était celui de refuser mon entretien avec la directrice des castings (la production lui a proposé d'aller à la rencontre d'une célèbre directrice de casting pour réaliser son rêve de comédien, NDLR), même si je m'attendais à des dilemmes plus durs quand même.

Un dilemme que tu aurais refusé ?
Aucun. J’aurai tout fait. J’avais fait une promesse envers les Violets, envers mon équipe. Mon but était de les emmener en finale. Je n’ai pas réussi, j’y suis allé tout seul. Je n'aurai rien refusé.

Je n’ai trouvé qu’aucun dilemme était trash



Tu disais que tu t'attendais à pire pour les dilemmes. Tu penses que la production aurait dû aller plus loin ?

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Maxime Le Forestier flingue la "putain d'émission de merde" de Thierry Ardisson
Musique
Maxime Le Forestier flingue la "putain d'émission de merde" de Thierry Ardisson
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1
TV
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1


Ça m’a un peu déçu de ce côté-la. C’était un peu soft pour moi. Après, les trois derniers que j’ai eu étaient vraiment trash. Mais au début, j’imaginais ça plus difficile ; des trucs avec des insectes par exemple. J’imaginais plus ça comme Koh-Lanta, alors qu’en fait c’était très cool.

As-tu trouvé certains dilemmes trop trash ?
Non. Ils auraient pu en mettre un peu plus. Il parait qu'on a dit que la laisse autour du cou c’était un peu trash, mais moi j’ai trouvé qu’il n’y avait rien de choquant. Ophélie en a rigolé et nous aussi.

Est ce que tu as eu l’impression d’être favorisé la dernière semaine ?
C’est ce que les autres m’ont dit, "Tu es mis en valeur, tu as plus de dilemmes". Personnellement, je n’ai rien demandé à personne. La "machine" a décidé de m’en donner un peu plus vers la fin mais moi je n’ai rien demandé à personne.

Qu’est ce qui été le plus difficile à vivre dans l’aventure ?
C’était le départ de tous les Violets. Un par un, on s’est fait éliminer, c’était un peu chiant.

Je n’ai pas envie que les gens disent que je suis l’homme parfait



Est-ce qu’il y a une fille qui t’a plu dans le jeu ?
Si je devais choisir, j’aurais choisi Marie. Je l’aime bien, elle est rigolote et sympa. Elle délire, elle est mignonne, elle s’habille bien !

Et un garçon ?
(rires) Non !

Parce qu’on a beaucoup parlé à l’extérieur de ta relation avec Florian !
J’imagine. Il n’y a pas de relation, c’est amical, c’est mon pote ! Comme j’ai essayé d’expliqué à Flo, moi je suis hétéro. J'ai essayé (et je pense réussi) à entretenir une relation avec lui sans le blesser. Je crois qu’il a compris et qu'il a accepté la chose. C’est un gars qui est sympa, qui a un grand cœur, qui est généreux. Même s’il est un peu foufou. Je l’aime bien, c’est Flo et on restera potes.

Florian m’a dit que tu étais "l’homme parfait !"
Je n’aime pas trop ça. Je n’ai pas envie que les gens disent que je suis l’homme parfait. Parce que personne n’est parfait. J'ai cuisiné, j'ai fait le ménage, mais ce n’est pas pour ça que je le fais chez moi ! Mais là, vu qu’on était enfermés, si on ne commence pas à faire le ménage, on vit dans une porcherie. Pareil pour la cuisine, si quelqu’un me demande de préparer un petit plat, ça ne me dérange pas. Mais il ne faut pas non plus en profiter...

Finalement tu étais le dernier survivant Violet, ce n’était pas trop difficile ?
Si, c’est ça qui était le plus difficile puisqu’on s’était promis d’aller en finale avec notre groupe. Mais malheureusement, chaque semaine c’était un Violet qui partait. Le public m'a sauvé à la fin, c’est super et je les remercie. Mais c’est vrai que ce n’était pas facile à vivre.

Qu’as tu pensé du G5 ?
C’est leur truc, c’est leur délire. C’est une équipe qui était soudée. Ils se sont mis d’accord sur certains points, par rapport à certains candidats aussi. Ils ont tenu le coup, ils sont allé jusqu’en finale. Après ils étaient 4, mais une personne a dû se sacrifier pour qu’ils aillent en finale. Chapeau, ils ont fait un beau parcours.

Qu’est ce qui te manquait le plus dans le cube ?
Des filles célibataires ! Et une petite console de jeu. Des trucs pour s’amuser parce qu’on n’avait pas grand chose pour s’occuper, pour passer la journée. Les journées étaient longues, même si on avait des activités et des dilemmes. Des fois, on s’ennuyait un petit peu. Pour passer le temps, on a réussi à s’occuper quand même. On a créé un petit panier de basket, on avait une table de ping-pong, on a improvisé un ballon avec des coussins. On a essayé de se démerder, d’improviser des jeux, un jeu de dames un jeu d’échec, pour passer le temps.

Je n’avais pas envie d’avoir l’image du Ken



Etre privé d’intimité, c'est dur à vivre ?
Quand on n’a pas l’habitude, c’est très chiant. Il faut faire attention à ce qu’on fait, quand on met son slip, de ne pas faire déborder la chose. Quand on prend une douche, on est toujours en slip… C’est vrai qu’au début ce n’est pas facile à vivre, parce qu’on fait attention à tout. Donc si le mec ou la fille n’a pas envie de se montrer nu, c’est assez chiant. Il y en a certains qui étaient très timides, très pudiques, et c’est vrai que ce n’est pas leur délire. Mais bon, il faut faire avec.

Quel était le candidat le plus manipulateur ?
Joker !

Il n’y a pas de joker !
Joker (rires).

Comment as-tu été repéré lors des castings de Dilemme ?
C’est une fille que je connais qui a pris contact avec moi. Elle m’a parlé du concept de l’émission. Il fallait que je m’inscrive. Elle m’a dit qu’il y avait une belle cagnotte. Je me suis inscris à cause de cette personne et je l’en remercie.

On a beaucoup parlé de ton physique avantageux, vas-tu t’en servir d’une façon ou d’une autre ?
Quand je suis rentré dans le cube, j’ai fait un peu de sport au début. Après je n’ai plus fait grand chose, j’ai un peu fait le fainéant. Parce que je n’avais pas les machines qu’il fallait et moi ça ne m’intéresse pas de m’entrainer avec une corde à sauter et des haltères. Il m’en faut un peu plus. Et je n’avais pas envie d’avoir l’image du Ken à l’intérieur. Alors je me suis lâché, j’ai bien mangé, j’ai pris un peu de poids malheureusement. Mais maintenant que je suis dehors je vais me rattraper. Je vais retourner à la gym et faire attention à la nourriture. On verra s’il y a des photos ou des choses qui se présentent.

J’ai fait exprès de raconter des conneries pour amuser les gens



Tu n’as pas trop peur de l’étiquette télé-réalité ?
Ça m’a fait un peu flipper au début. On sait tous que les télé-réalités ne sont pas trop top niveau image. On affiche un peu les gens comme s’ils étaient bêtes. Mais ce n’est pas le cas ! Ce que j’espère, c’est que mon image n’a pas été salie. J’espère que je m’en sors bien et que ça ne va pas m’empêcher de travailler dans la mode ou le cinéma. J’espère que ça ne va pas me fermer des portes

On a justement vu plusieurs séquences où vous ne passiez pas forcément pour des génies, comme la météo ou le petit bac…
Moi je ne regrette rien. Des fois, j’ai fait exprès de raconter des conneries pour amuser les gens. Moi j’aime bien faire rigoler mes potes et raconter pleins de conneries du matin au soir. Et par rapport aux conneries que j’ai dites (j’ai dû en dire pleins), je n’ai pas honte de moi. Je n'ai pas honte de venir du Luxembourg et pas de la France. J’ai rien à me reprocher, je parle quatre langues, j’ai appris l’histoire de l’Allemagne mais pas celle de la France. Je ne me sens pas gêné par rapport à ça.

Quels sont tes projets, maintenant que tu es sorti ?
Rentrer chez moi, me reposer un petit peu. Revenir sur Paris et voir s’il y a un peu de boulot à droite à gauche, dans la mode ou le cinéma. S’il n’y a rien, partir à Los Angeles et essayer de réaliser mon rêve. M’acheter un appartement et me payer des cours de comédie et d’anglais. Je vais aussi distribuer un peu d’argent à certains candidats. J’ai ma petite idée à qui je vais en distribuer un petit peu... Parce qu’ils le méritent autant que moi. C’est grâce à eux que j’ai gagné parce qu’ils se sont sacrifiés physiquement et mentalement. Je leur dois bien ça. Avec le reste, je vais essayer de faire mon petit rêve.

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Mieux chez soi" : M6 lance sa nouvelle émission d'access avec Stéphane Plaza aujourd'hui
TV
"Mieux chez soi" : M6 lance sa nouvelle émission d'access avec Stéphane Plaza...
Charline Vanhoenacker "ravie" de l'arrêt des "Terriens" d'Ardisson : "C'était très putassier"
Radio
Charline Vanhoenacker "ravie" de l'arrêt des "Terriens" d'Ardisson : "C'était très...
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Guy Lagache quitte Radio France, Dana Hastier (ex-France 3) le remplace
Radio
Guy Lagache quitte Radio France, Dana Hastier (ex-France 3) le remplace
Canicule : François de Rugy fait tomber sa cravate chez Jean-Jacques Bourdin pour "montrer l'exemple"
TV
Canicule : François de Rugy fait tomber sa cravate chez Jean-Jacques Bourdin pour...
Box-office US : "Toy Story 4" balaie tout sur son passage, contre-performance pour "Anna" de Luc Besson
Box-office
Box-office US : "Toy Story 4" balaie tout sur son passage, contre-performance pour...
Vidéos Puremedias