Jean-Michel Salvator à la tête de la rédaction du "Parisien"

Partager l'article
Vous lisez:
Jean-Michel Salvator à la tête de la rédaction du "Parisien"
Jean-Michel Salvator
Jean-Michel Salvator © Dailymotion
Il remplacera Stéphane Albouy à partir du 1er octobre.

Nouveau visage à la tête des rédactions du "Parisien". Comme l'a annoncé hier au "Figaro" Pierre Louette, président du groupe "Les Échos-Le Parisien", propriété de LVMH, le travail du quotidien va désormais être piloté par Jean-Michel Salvator. Passé par France Inter et Europe 1, ce journaliste a également été rédacteur en chef des services économie et politique du "Journal du dimanche"de 1998 à 2002, avant d'être directeur adjoint de la rédaction du "Figaro" de 2004 à 2014, puis de diriger BFM Business et de relancer Bfmtv.com. A partir du 1er octobre, Jean-Michel Salvator remplacera Stéphane Albouy, à la tête des rédactions du "Parisien" depuis une décennie.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint dans les médias
TV
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"

Plan de restructuration

Le nouveau patron du quotidien sera notamment chargé de mener à bien le plan de restructuration annoncé en juin par la direction. Ce dernier veut notamment accélérer la transition numérique du journal, alors que ce dernier a vu sa diffusion papier baisser de 10% depuis cinq ans, à 183.000 exemplaires. Avec seulement 35.000 abonnés numériques, "Le Parisien" en vise 200.000 d'ici 5 ans et entend doubler son offre de contenus payants.

Cette ambition sur le numérique s'accompagnera de mesures d'économies d'une dizaine de millions d'euros par an, qui incluent notamment le départ "non-contraint" d'une trentaine de journalistes sur les 435 cartes de presse que compte la rédaction actuellement. Toujours pour faire des économies, la pagination du journal et du magazine sera resserrée. Le prix de l'abonnement numérique passera pour sa part de 7,99 euros à environ 10 euros.

l'info en continu
Photos montrant des seins : Instagram met à jour sa politique concernant la nudité
Internet
Photos montrant des seins : Instagram met à jour sa politique concernant la nudité
"Quotidien" : Yann Barthès surpris par un retour à l'antenne plus rapide que prévu
TV
"Quotidien" : Yann Barthès surpris par un retour à l'antenne plus rapide que prévu
Allocution d'Emmanuel Macron : C8 remplace exceptionnellement "TPMP" par "Balance ton post !" ce soir
TV
Allocution d'Emmanuel Macron : C8 remplace exceptionnellement "TPMP" par "Balance...
"Daube", "Médiocre" : André Bercoff détruit le documentaire sur Donald Trump qu'il commentera ce soir sur W9
TV
"Daube", "Médiocre" : André Bercoff détruit le documentaire sur Donald Trump qu'il...
COVID-19 : Patrick Cohen fustige un "relâchement de l'intelligence sur les plateaux télé"
TV
COVID-19 : Patrick Cohen fustige un "relâchement de l'intelligence sur les...
France 5 déprogramme "La maison France 5" et "Silence, ça pousse !" pour laisser place à des vendredis culturels
TV
France 5 déprogramme "La maison France 5" et "Silence, ça pousse !" pour laisser...
Vidéos Puremedias