Jean Roucas, "un traître" et un "has been" pour Guy Bedos

Partager l'article
Vous lisez:
Jean Roucas, "un traître" et un "has been" pour Guy Bedos
Guy Bedos craint l'arrivée du fascisme en France
Guy Bedos craint l'arrivée du fascisme en France © Abaca
L'humoriste de gauche, Guy Bedos, a sévèrement attaqué aujourd'hui Jean Roucas après l'annonce ce week-end de son ralliement à Marine Le Pen.

Le récent soutien apporté par Jean Roucas à Marine Le Pen n'en finit pas d'agiter la sphère politico-médiatique. A Marseille le week-end dernier, l'ancien humoriste du "Bébête show" est venu officialiser son ralliement à la leader frontiste lors des universités d'été du Front National. A cette occasion, l'ancien participant de "Première Compagnie" sur TF1 en 2005 a annoncé aux journalistes présents son intention de voter Marine Le Pen en 2017. : "Elle seule dit la vérité, j'ai grandi à Marseille et ça n'est plus possible !" a-t-il fait valoir pour justifier sa décision.

À lire aussi
France Télévisions : Patrick Montel privé des championnats du monde d'athlétisme
Sport
France Télévisions : Patrick Montel privé des championnats du monde d'athlétisme
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la retransmission du handball féminin
Sport
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la...
Audiences samedi : "C l'hebdo" et "On n'est pas couché" en hausse, démarrage faible pour "La grande darka" sur C8
Audiences
Audiences samedi : "C l'hebdo" et "On n'est pas couché" en hausse, démarrage...

Depuis, les réactions ont été nombreuses et souvent vives. Guy Bedos vient aujourd'hui de livrer la sienne. Dans une tribune publiée sur le "Huffington Post", l'humoriste de gauche n'est pas tendre avec son ancien confrère. "Franchement, je ne pensais jamais à Jean Roucas. Je croyais même qu'il était mort, c'est dire !" explique-t-il en préambule. Guy Bedos atient ensuite à relativiser l'importance de l'évènement avec une certaine dose de mépris. "Il ne faudrait pas en faire trop" a-t-il conseillé. Après tout, ce n'est qu'un has been. Un "humoriste" oublié tout aussi démodé que Collaro. Mais bon, j'en ai connu bien d'autres des traîtres".

"Une farce"

Dans sa tribune au vitriol, l'humoriste s'en prend également aux autres personnalités publiques ayant affiché récemment leur proximité avec Marine Le Pen. Il a ainsi dénoncé les comportements du journaliste Robert Ménard et de l'avocat Gilbert Collard devenus selon lui "des traîtres" après s'être rapprochés du FN par "manque de reconnaissance". Qualifiant de "farce" tous ces ralliements, l'acteur de "Un éléphant ça trompe énormément" a surtout voulu alerter sur le "contexte" politique actuel jugé "bien plus grave". "Nous connaissons la même situation que celle qui a porté les fascimes au pouvoir" a ainsi mis en garde l'humoriste, annonçant, à cette occasion, son intention de quitter la France en cas d'arrivée au pouvoir du FN.

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Pékin Express" : Les gagnants de la saison 12 sont...
TV
"Pékin Express" : Les gagnants de la saison 12 sont...
Éric Zemmour définitivement condamné à 3.000 euros d'amende pour provocation à la haine religieuse
Justice
Éric Zemmour définitivement condamné à 3.000 euros d'amende pour provocation à la...
"Ca ne sortira pas d'ici" : Nicole Ferroni remplacée par Jennie-Anne Walker aux côtés de Michel Cymes
TV
"Ca ne sortira pas d'ici" : Nicole Ferroni remplacée par Jennie-Anne Walker aux...
Jean Rességuié : "J'espère que RMC Story battra son record historique avec la Ligue Europa"
Interview
Jean Rességuié : "J'espère que RMC Story battra son record historique avec la...
Antoine de Caunes : "Je retrouve à Inter l'état d'esprit qu'il y a eu à Canal dans les années 1980"
Interview
Antoine de Caunes : "Je retrouve à Inter l'état d'esprit qu'il y a eu à Canal dans...
Ballon d'or : Didier Drogba succède à David Ginola à la présentation de la cérémonie sur L'Equipe
Sport
Ballon d'or : Didier Drogba succède à David Ginola à la présentation de la...
Vidéos Puremedias