Jules-Edouard Moustic : "Pourquoi j'arrête 'Groland'"

Partager l'article
Vous lisez:
Jules-Edouard Moustic : "Pourquoi j'arrête 'Groland'"
Jules-Edouard Moustic dans "Groland"
Jules-Edouard Moustic dans "Groland" © Canal+
L'animateur du programme satirique de Canal+ dément auprès de puremedias.com les informations parues ce mercredi dans "Le Canard Enchaîné" à son sujet.

Info puremedias.com. Mais où a-t-il bien pu passer ? Depuis le mois de septembre et le retour à l'antenne chaque samedi à 20h35 sur Canal+ de "Groland, le zapoï" pour une nouvelle saison, Christian Borde, alias Jules-Edouard Moustic, n'est plus apparu à l'antenne. Dans son édition de cette semaine, "Le Canard Enchaîné" affirme que le trublion a été "liquidé" par Vincent Bolloré - l'actionnaire principal de Vivendi auquel appartient Canal+ - et que la chaîne cryptée lui aurait versé 300.000 euros pour éviter une procédure devant les Prud'hommes. L'animateur a accepté de répondre aux questions de puremedias.com pour clarifier sa situation actuelle.

À lire aussi
"Télématin" : Charlotte Bouteloup quitte à son tour l'émission de Laurent Bignolas sur France 2
TV
"Télématin" : Charlotte Bouteloup quitte à son tour l'émission de Laurent Bignolas...
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à...
Grégoire Hussenot, youtubeur et animateur sur France 5, est mort
Internet
Grégoire Hussenot, youtubeur et animateur sur France 5, est mort

Confirmez-vous les informations parues à votre sujet dans "Le Canard Enchaîné" ce mercredi ?
Je confirme mon départ acté à la fin du mois de juin 2018, où j'ai fait part de mon désir de partir à Maxime Saada (président du directoire de Canal+, ndlr), c'est tout. C'est pour cela que je ne comprends pas les infos qui sont parues. C'est faux de A à Z. Je suis parti de mon plein gré.

Pourquoi une procédure devant les prud'hommes est-elle évoquée selon vous ?
Il y a eu une conciliation aux prud'hommes en présence de mon avocate et de celui de Canal. C'est un passage obligé en cas de séparation. Mais le point sur lequel je veux vraiment insister c'est que Vincent Bolloré nous a toujours foutu une paix royale à Groland. On n'a jamais eu de censure, donc je ne vois pas pourquoi je partirais fâché, ce que je ne suis pas du tout. Avec Maxime Saada aussi tout va bien, il y a du respect mutuel. On n'a jamais eu de problème. Ca finissait même par devenir un problème parce qu'on se demandait pourquoi (rires) ! On se pose des milliers de questions, mais si ça se trouve, il n'y a aucune question à se poser. C'est pour cela que je suis resté pantois quand j'ai lu "Le Canard Enchaîné". Je ne sais pas d'où vient cette info.

Quels sont vos rapports avec Vincent Bolloré ?
Je n'ai aucune analyse là-dessus, on ne l'a jamais rencontré. On est Grolandais donc on ne va jamais aux soirées. On a arrêté parce qu'on buvait trop de vin (rires) !

Confirmez-vous malgré tout le chiffre de 300.000 euros avancé dans "Le Canard" ?
Je ne peux pas donner le chiffre, j'ai une clause de confidentialité, mais je peux vous dire que ce montant n'est pas le bon.

Ils ont dit
"J'en ai parlé aux copains avant de partir, ils ont très bien compris"
Jules-Edouard Moustic

Par quoi a été motivé votre départ du programme ?
Je suis parti car j'étais fatigué et j'ai perdu plusieurs potes, dont Christophe (Christophe Salengro, qui jouait le rôle du président de Groland, décédé en 2018) et je me suis dit qu'il fallait que je profite de la vie puisque je suis le plus âgé de la bande. J'en ai parlé aux copains avant de partir, ils ont très bien compris. Cela faisait deux ans que ça couvait. J'ai monté ma radio sur le web, nommée "I have a dream", une radio sans pub que je vous invite à écouter. Ca se situe entre Fip et Nova première formule.

N'y avait-il pas de lassitude également au bout de 25 ans d'émission ?
Non. Je me dis juste que j'ai 67 ans et que la vie est courte. Je n'ai plus la pression d'écrire des sketchs et vivant au pays basque, je n'ai plus à monter à Paris. Je suis très heureux et beaucoup plus calme.

Vous ne faites plus partie de "Groland" depuis la fin de la saison dernière mais vous continuez à être crédité au générique en temps qu'auteur et que directeur artistique. Comme l'expliquez-vous ?
C'est l'effet Groland, donc pour ça il faut voir le ou la responsable du générique (rires). Nous, on s'en fout un peu.

C'est un hommage ?
Non, pas du tout, c'est simplement qu'on s'en fout ! Pour nous, c'est pas primordial.

Un mot pour terminer sur votre web-radio ?
Ca me prend pas mal de temps. J'écoute de la musique dans le monde entier, je fais la programmation, je fais tout tout seul. C'est une radio qui débute, une radio libre puisque je n'ai pas de patron (rires) ! Mon copain Rémy Kolpa Kopoul avait l'habitude de dire : "se faire plaisir et essayer d'être contagieux". C'est la philosophie de la radio.

La réaction officielle de Canal+

Dans un communiqué, le groupe Canal+ confirme le départ de Christian Borde. Un communiqué rédigé dans l'esprit grolandais, intitulé : "Brankin News : Jules-Edouard Moustic prend définitivement ses quartiers dans le Groland du sud-ouest", dans lequel on peut lire notamment que "en accord avec Canal+, diffuseur officiel des programmes grolandais, Jules-Edouard Moustic arrête de commenter l'actualité de l'illustre Présipauté. (...) Sur les 30 ans qu'il a passés à faire ses bêtises sur les antennes de Canal+, Moustic en aura passé 25 à la présentation de l'actualité grolandaise sous toutes ses formes : quotidienne, en clair, cryptée, décryptée, hebdomadaire et immuable. (...) Quand on connaît la technologie des moyens de communication grolandais (Benoit a gardé Jules-Edouard dans sa poche), nul doute que l'esprit de Moustic sera toujours présent dans 'Groland Le Zapoï', même en chaussons d'origine grolandaise contrôlée. Allez, Banzaï !", conclut le groupe.

Jules-Edouard Moustic dans "Groland" © Canal+
Jules Edouard Moustic
Jules Edouard Moustic
Jules-Edouard Moustic ("Groland") : "Il paraît que Vincent Bolloré nous aime bien"
Benoît Delépine ("Groland") : "Canal+ nous laisse une paix royale"
Vexé par Sonia Devillers, Jules-Edouard Moustic quitte le studio de France Inter
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
pierre_antoine

Je comprend pas tout. Il n'est plus dans l'équipe Groland depuis la saison dernière mais travaillait encore pour canal+ alors qu'il a l'air de dire qu'il n'écrit plus de sketch et ne monte plus sur Paris.
Et j'ai jamais vu qu'on passait au Prud"homme pour une démission ou même une rupture conventionnelle....



Geo

Je confirme, aucun besoin de passer aux prud'hommes en cas de règlement amiable, il y a quelqu'un qui ment !



DansTonTube

Avec une clause de confidentialité et très certainement une clause de non-dénigrement, on ne risque pas d'apprendre grand-chose en l'interrogeant.



elcox

L'histoire des prud'hommes n'est pas claire.

Mais bon vent à lui, et Banzaï !



karima

tout à fait



TéléQuaNon

Il part le coeur haut! Bravo JEM!



Simsoland2

c'est clair j'étais pas au courant et il ny a eu aucun article



Simsoland2

ca fait un bail que je ne regarde plus, ya que les films que je regarde sur cette chaine, du moins quand il y en a



A French

Tu parles de Jean-Marie Bigard?



LaZzyXx

j'espère en tout cas que ça sonne pas le début de la fin de Groland, la seule emission de télé ou je ne rate aucun épisode :(



mwarfvador

Tout le monde se fout tellement de Canal+ que personne n'avait remarqué depuis 7 mois.
Bravo Bolloré. Canal est morte et oubliée




À 67 ans, on a largement l'âge de la retraite.
Même au Groland.



Box office story

Y a pas à avoir d'avocats quand on part de son plein gré, c'est de la flute j'ai été DRH alors... Il y a eu transaction à l'amiable certes. Soit il a voulu partir de son plein gré mais avec un chèque et à ce titre on fait une transaction après un licenciement bidon et je ne vois pas pourquoi Bolloré lui aurait ce cadeau alors qu'il devait être payé une blinde ou alors Bolloré a vraiment eu envie de le sacquer. Mais si c'est 300 000 euros ou moins cela pourrait être la première solution, car quand on voit que Maïtena machinchose a obtenu plus d'un million d'euros on doit vraiment être dans un accord pour devancer l'appel et partie avec un petit quelque chose.... de toutes manière y a encore quelqu'un qui regarde canal, sans déconner ?



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
L'année médias 2019 vue par... Pascal Praud
Interview
L'année médias 2019 vue par... Pascal Praud
"Hawaii 5-0" : M6 lance la saison 9 ce soir
Programme TV
"Hawaii 5-0" : M6 lance la saison 9 ce soir
L'année médias 2019 vue par... Nathalie Lévy
Interview
L'année médias 2019 vue par... Nathalie Lévy
"Mask Singer" : Quelles célébrités se cachaient sous le lion et le cupcake ?
TV
"Mask Singer" : Quelles célébrités se cachaient sous le lion et le cupcake ?
Audiences access 20h : L'info de TF1 en forme, "Scènes de ménages" leader des fictions
Audiences
Audiences access 20h : L'info de TF1 en forme, "Scènes de ménages" leader des...
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" en tête, le "Téléthon" faible, records pour Yves Calvi et "Les mamans"
Audiences
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" en tête, le "Téléthon" faible,...
Vidéos Puremedias