Julien Clerc : "Carla Bruni est passée d'idole à traitresse"

Partager l'article
Vous lisez:
Julien Clerc : "Carla Bruni est passée d'idole à traitresse"
Julien Clerc
Julien Clerc © Abaca
Le chanteur estime que les médias ont totalement changé d'attitude vis-à-vis de Carla Bruni suite à l'officialisation de sa liaison avec Nicolas Sarkozy.

Carla Bruni ostracisée par les médias à cause de son mari ? C'est en tout cas la thèse soutenue par Julien Clerc dans une interview à paraître chez nos confrères de purecharts. Au cours de cet entretien, le chanteur de "Ma préférence" est notamment revenu sur sa proximité avec l'ancienne Première dame, qui lui a notamment composé la ballade "Les amoureux" sur son album "Partout la musique vient", paru en 2014.

À lire aussi
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête interne à France Télévisions
TV
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête...

Selon Julien Clerc, la carrière artistique de Carla Bruni a ainsi largement pâti de sa relation avec Nicolas Sarkozy qui a entraîné une volte-face des médias jusque-là plutôt favorables à l'ancienne top model. Après le succès de "Quelqu'un m'a dit", son album écoulé à plus d'un million d'exemplaires en France paru en 2002, Carla Bruni est devenue "l'idole de la presse de gauche", "l'idole des Inrockuptibles" à en croire Julien Clerc. Avant de devenir subitement "une traîtresse" après l'officialisation de sa liaison avec l'actuel président de l'UMP.

"Tu sais bien que je ne peux pas faire l'apologie de Carla Bruni"

"Ça lui est un peu tombé sur la tête tout ça", a raconté le chanteur de "La Californie". "Un jour, Carla m'a dit : 'Ecoute mon Julien, on est ici dans un pays où tout le monde fait de la politique. Tu te rends compte que moi j'arrive d'un pays où même le président de la République n'en fait pas'. C'est tellement drôle comme analyse. Et c'est vrai !", a commenté Julien Clerc. Et d'estimer : "La politique gâche beaucoup de choses".

Pour appuyer sa thèse, Julien Clerc a fini par raconter une discussion récente qu'il a eue avec un journaliste. "J'ai récemment croisé un journaliste d'un média de gauche que j'apprécie beaucoup et qui m'a dit très honnêtement : 'Tu sais bien que je ne peux pas faire l'apologie de Carla Bruni, mais qu'est-ce qu'elle écrit bien'", a-t-il relaté.

Julien Clerc a pour sa part précisé ne pas prendre en considération la politique dans son métier. "Je ne m'en occupe pas de ça. C'était ma copine avant, et c'est mon amie depuis. On ne juge pas ses amis. J'ai bien fait attention toute ma vie à ce que la politique ne vienne pas interférer avec mon métier", a expliqué le chanteur, précisant à nos confrères qu'il avait très tôt été "guéri du virus de la politique et de l'engagement".

Sur le même thème
l'info en continu
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
Programme TV
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
Séries
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Programme TV
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
TV
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma (enfin) publiés
Politique
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma...
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Politique
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Vidéos Puremedias