Julien Degroote : "Les bandes-annonces diffusées sur TF1 nous permettent encore de toucher 30 millions de personnes en 10 jours"

Partager l'article
Vous lisez:
Julien Degroote : "Les bandes-annonces diffusées sur TF1 nous permettent encore de toucher 30 millions de personnes en 10 jours"
Par Benjamin Rabier Rédacteur en chef
Addict aux audiences, Benjamin Rabier a choppé le virus de la télévision dès son plus jeune âge. Télévore et curieux de nature, il peut se passionner pour une saison de “The Voice”, un documentaire, un débat dans “C ce soir” ou une compétition sportive. Autre terrain de jeu : les réseaux sociaux.
Bande-annonce de la Coupe du monde de rugby sur TF1 © Abaca
Présent au MIPCOM 2023 à Cannes, Julien Degroote, directeur du développement et de la création du groupe TF1, a évoqué la stratégie de la Une pour rester première chaîne de France. puremedias.com y était.

La télévision n'est pas morte. Présent au MIPCOM 2023 à Cannes la semaine dernière, Julien Degroote, directeur du développement et de la création chez TF1, a livré quelques détails de la stratégie du groupe audiovisuel pour rester leader des audiences en France. En préambule de sa prise de parole devant un parterre de professionnels étrangers, le dirigeant a rappelé la lutte qui s'est engagée depuis plusieurs mois avec France 2 pour que TF1 reste première chaîne de France.

À lire aussi
Nicolas de Tavernost quitte M6 après 37 ans à la direction de la chaîne
Business
Nicolas de Tavernost quitte M6 après 37 ans à la direction de la chaîne
Rodolphe Belmer et Ara Aprikian affirment avoir quitté Canal+ à cause de l'interventionnisme de Vincent Bolloré sur les "contenus"
Business
Rodolphe Belmer et Ara Aprikian affirment avoir quitté Canal+ à cause de...
DC Company, propriétaire du site "Le Gorafi", rachète le média en ligne "Konbini"
Business
DC Company, propriétaire du site "Le Gorafi", rachète le média en ligne "Konbini"
Emmanuel Kessler quitte (déjà) ses fonctions à la direction du pôle économique de Prisma Media ("Capital", "Management")
Business
Emmanuel Kessler quitte (déjà) ses fonctions à la direction du pôle économique de...

"France Télévisions est très fort sur le public âgé"

"En France, TF1 est largement leader sur cibles ; sur l'ensemble du public, l'écart se réduit avec le service public qui est très fort sur le public âgé" a-t-il expliqué. Pour autant, TF1 ne baisse pas les bras pour faire (re)venir les Français devant le petit-écran. "Le linéaire est en déclin donc vous devez lutter contre cela en innovant. Chez TF1, on mise sur 3 points clés. Le premier c'est le direct. Notre stratégie c'est que les gens allument leur téléviseur pour regarder notre chaîne à des moments clés. C'est assez facile de le faire avec l'information ou encore le sport, c'est plus complexe avec le flux", a-t-il indiqué.

L'autre vecteur de croissance pour la Une : la fiction française. "Nous avons deux feuilletons quotidiens chaque jour ("Ici tout commence" et "Demain nous appartient"), deux cases de fictions françaises de prime-time chaque semaine (le lundi et le jeudi, ndlr). Nous investissons des millions et des millions en productions locales car nous pensons que c'est un bon moyen pour nous de rassembler des audiences massives grâce à des séries puissantes et attractives sur l'ensemble du public", s'est-il réjoui.

Enfin dernier point clé pour TF1 : "Faire, produire, imaginer des programmes pour toute la famille". "Dans notre catalogue nous avons 'Mask Singer', 'The Voice', 'Danse avec les stars', 'Ninja Warrior'. On essaye d'avoir les plus gros formats et les plus gros événements live pour attirer les gens devant la télévision", a-t-il rappelé avant d'ajouter que la télévision avait encore une carte à jouer : "Souvent, les gens du métier me disent que le linéaire est en train de mourir que la hype est sur les plateformes et les streamers. Je crois que nous avons encore une carte à jouer. Sur TF1, on a la possibilité de promouvoir nos programmes. Quand nous lançons un nouveau divertissement comme "Star Academy" ou "The Voice", nous commençons à le promouvoir 10 jours avant à l'antenne avec des bandes-annonces. En 10 jours, nous pouvons toucher entre 30 et 40 millions de personnes avant l'arrivée du programme sur notre antenne. C'est une force considérable. On sait qu'on est encore capable de créer l'événement et de faire venir les gens devant leur télé à un jour et un horaire spécifique".

"Un équilibre permanent entre marque forte sur cibles et sur l'ensemble du public"

Durant cette prise de parole, Julien Degroote est également revenu sur l'exercice périlleux pour un groupe privé comme TF1 de trouver "un juste équilibre" entre "marque forte sur cibles mais aussi sur l'ensemble du public". "La question clé aujourd'hui c'est de trouver le programme qui va performer sur les deux (linéaire / digital). Cet été, nous avons lancé "Ma mère, ton père, l'amour et moi" en prime sur TF1, on pensait que vu que c'était une télé-réalité fictionnalisée ça pourrait être porteur pour le digital. Ça l'a été. Sur MyTF1, ça a bien marché. Sur les cibles, en linéaire, ça a plutôt bien marché mais sur l'ensemble du public c'était faible. Parce que les téléspectateurs de cinquante ans et plus ne sont pas venus. À la fin, le bilan n'est pas évident pour un groupe comme le nôtre. Nous voulons développer le digital, donc accélérer le passage des cibles sur ce marché, tout en conservant la puissance du linéaire. C'est un équilibre permanent mais à terme, le digital prendra de plus en plus d'importance", a-t-il conclu rappelant que TF1 était "leader" sur ce marché et que MyTF1 capte "30 millions d'utilisateurs actifs par mois et affiche plus de 2 milliards de vues".

TF1
TF1
Audiences : Bilan catastrophique pour "La tribu", la série familiale de TF1 avec Alix Poisson et Jonathan Zaccaï
"On a appelé Dany Boon pour lui demander de revenir" : Face à la situation dramatique des Restos du coeur, l'humoriste de retour aux "Enfoirés" après 8 ans d'absence
"Nous ne tolèrerons aucun message haineux" : TF1 condamne les commentaires grossophobes dont est victime Nico Capone, candidat de "Danse avec les stars"
"Koh-Lanta" 2024 : Découvrez les 20 visages des candidats de la nouvelle saison du jeu d'aventure de TF1
Voir toute l'actualité sur TF1
Autour de TF1
  • Marc-Olivier Fogiel
  • Nagui
  • Koh-Lanta
  • France 3
  • Grey's Anatomy
  • Les Experts (Las Vegas)
  • Dr House
  • Laurence Ferrari
  • Benjamin Castaldi
  • Nikos Aliagas
  • Julien Courbet
  • Les Experts : Miami
  • The Voice, la plus belle voix
  • David Pujadas
  • Arthur
l'info en continu
"Road House" : Un scénariste accuse Amazon d'avoir eu recours à "l'intelligence artificielle" pour "reproduire les voix" des acteurs pendant la grève à Hollywood
Plateforme
"Road House" : Un scénariste accuse Amazon d'avoir eu recours à "l'intelligence...
Retour de "Mariés au premier regard" sur M6, "Les Segpa" sur C8, "It's a Sin" sur France 2 ... Les temps forts de la télévision du 16 au 22 mars 2024
TV
Retour de "Mariés au premier regard" sur M6, "Les Segpa" sur C8, "It's a Sin" sur...
Amazon Prime Video : À partir du 9 avril, il faudra payer plus cher pour échapper à la publicité
Plateforme
Amazon Prime Video : À partir du 9 avril, il faudra payer plus cher pour échapper...
Audiences : Quel score pour l'arrivée de "Camille & images" et Camille Combal le mardi sur TF1 ?
Audiences
Audiences : Quel score pour l'arrivée de "Camille & images" et Camille Combal le...
Audience Netflix : En 4 jours, cette série trépidante signe l'un des meilleurs démarrages de l'histoire de la plateforme en cumulant 153 millions d'heures vues
Séries
Audience Netflix : En 4 jours, cette série trépidante signe l'un des meilleurs...
"Nous nous sommes trompés" : Après les accusations de Judith Godrèche et le tacle de Nora Hamzawi, la sortie de "CE2", le film de Jacques Doillon, reportée
Cinéma
"Nous nous sommes trompés" : Après les accusations de Judith Godrèche et le tacle...