L'Arabie saoudite reconnaît que le journaliste Jamal Khashoggi a été tué dans son consulat d'Istanbul

Partager l'article
Vous lisez:
L'Arabie saoudite reconnaît que le journaliste Jamal Khashoggi a été tué dans son consulat d'Istanbul
Jamal Khashoggi
Jamal Khashoggi © Abaca
Riyad a annoncé l'arrestation de 18 personnes, toutes de nationalité saoudienne.

Rebondissement majeur dans l'affaire Khashoggi. Comme l'AFP l'annonce, l'Arabie saoudite a reconnu samedi que le journaliste avait été tué à l'intérieur du consulat saoudien à Istanbul. Depuis sa disparition le 2 octobre, les autorités saoudiennes déclaraient ne pas savoir ce qu'il était arrivé à Jamal Khashoggi, journaliste travaillant notamment pour le "Washington Post".

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Maxime Le Forestier flingue la "putain d'émission de merde" de Thierry Ardisson
Musique
Maxime Le Forestier flingue la "putain d'émission de merde" de Thierry Ardisson
"En famille" : M6 déprogramme le prime inédit ce soir
TV
"En famille" : M6 déprogramme le prime inédit ce soir

"Les discussions qui ont eu lieu entre lui et les personnes qui l'ont reçu au consulat saoudien à Istanbul ont débouché sur une bagarre et sur une rixe à coups de poing avec le citoyen Jamal Khashoggi, ce qui a conduit à sa mort, que son âme repose en paix", a annoncé dans un communiqué le procureur général saoudien Cheikh al-Mojeb. Cette reconnaissance de la mort de Jamal Khashoggi est le premier résultat de l'enquête interne ouverte par les autorités saoudiennes. Ces dernières ont par ailleurs annoncé que 18 personnes, toutes de nationalité saoudienne, avaient été arrêtées dans le cadre de ces investigations.

Simultanément, le royaume a annoncé la destitution d'un haut responsable du renseignement saoudien, Ahmad al-Assiri, et celle d'un important conseiller à la cour royale, Saoud al-Qahtani. Ces hommes sont deux proches collaborateurs du prince héritier Mohammed ben Salmane, surnommé MBS. Le roi Salmane d'Arabie saoudite a par ailleurs ordonné la création d'une commission ministérielle présidée par le prince héritier pour restructurer le service saoudien du renseignement, ont annoncé les médias officiels du pays, repris par l'AFP.

Crise internationale

La disparition mystérieuse de Jamal Khashoggi, journaliste critique envers le régime de Riyad, a suscité une crise internationale. Il était entré le 2 octobre au consulat d'Istanbul pour une démarche administrative et n'était pas reparu depuis. Les responsables turcs affirment depuis lors que le journaliste a été tué sur ordre au consulat.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Forward Freedom !

La Turquie a une situation quand même meilleur que la Syrie ou l'Irak.
Étant amené à voyager régulièrement vers Istanbul et Izmir, la situation est calme. Certes il y a des tensions politiques via les médias comme en France mais en Turquie, tu peux quand même te ballader sans risquer de mourir.

De plus, je tiens à préciser qu'en Turquie, il y a 3 unités qui sont là pour protéger : "Zabita", "Jandarma", "Polis" : respectivement l'équivalent de notre police municipale + les gendarmes militaires (statut différents des gendarmes français) et la police.
Voilà, c'est tout ;)



Forward Freedom !

T'inquiètes pas ;p
C'était une discussion comme les autres, certes avec un peu de provocation gratuite mais après tout on a réussi à instaurer un court dialogue, c'est déjà bien ;)

Enfin, je ne te vois pas comme un jeune, je te vois comme un intervenant lambda même si je lis souvent des "seum", "daronne" ou autres ... :-)
Sur ce bon Mardi !



Drsavane

Oui, tout ça semblait de toute façon prémédité.
Preuve supplémentaire que les services de secrets sont loin d'être parfait (et ceux, quelque soit le pays, rappelons nous du rainbow warrior ahaha) d'autant plus quand ils opèrent à l'étranger.

Mais tenter un assassinat dans un pays étranger hostile comme la Turquie, dans ce climat géopolitique ultra tendu entre les deux gouvernements, c'est carrément de l'incompétence.
Et quelque part, heureusement, ça met en lumière les méthodes horribles dignes des plus grands criminels de guerres dont usent et abusent encore aujourd'hui la majorité des services spéciaux.



Drsavane

Dans ton message tu extrapoles aussi mon opinion a partir d'une image que tu sembles avoir de moi en me prêtant des intentions que je n'ai pas pas :)

Je répondais simplement à ça (avec certes un peu de provocation gratuite, mais c'est mon coté joueur, le prend pas perso).
Bonne fin de journée également.



Philox74

Cela fait le jeu de la Turquie évidemment. Il ne sont d'ailleurs pas en reste concernant l'espionnage à l'étranger. En Août 2016, 3 agents turcs et 2 hauts membres du consulat turc, ont tenté d'enlever un opposant politique à Zürich (Suisse), mais le kidnapping a échoué car ils étaient suivis par les services secrets helvétiques.

On en apprend encore plus aujourd'hui (CNN + media turques + images à l'appui).
En fait les 15 saoudiens sont arrivés AVANT Khashoggi au consulat. Le journaliste a été emmené dans le bureau du consul ou il aurait été immédiatement étranglé (env 7-8 minutes). Ils l'ont déshabillé, puis le médecin légiste du groupe l'a découpé en 15 morceaux. Un membre du groupe a mis les habits du journaliste ainsi qu'une fausse barbe et est sorti par l'arrière du consulat, puis il s'est promené dans Istambul jusqu'à une mosquée ou il s'est changé (images de caméras de surveillance).

Selon certaines sources, les services secrets turcs auraient bien des enregistrements audio et vidéo prouvant le meurtre dans l'ambassade.



Forward Freedom !

Bon je vais vous répondre mon p'tit monsieur :

Tout d'abord, veuillez m'excuser, je me suis trompé de mots lors de l'écriture de mon message. Désolé.

Je voulais revenir sur le point, où comme vous l'avait dit, "j'illustre si bien" le rôle de Erdogan comme "défenseur des droits de la liberté de la presse".
Dans mon message, j'ai souligné le fait que la Turquie coopère avec les plus grandes nations pour élucider ce meurtre, sans plus ...

Deuxièmement, je ne prend aucun parti, je ne suis pas là pour affirmer comme vous l'avez si joliment écrit que : "la gentille Turquie aide le monde ENTIER", j'ai seulement souligner la coopération.

Voilà, je voulais revenir sur cela.
Bonne fin de journée :)



Drsavane

"Ça reste LES Turcs" *
Quitte à citer, autant le faire correctement pour éviter de changer le sens de la phrase, merci.

Maintenant, si tu t'étais un peu renseigné, au lieu de bondir dès les premiers mots de mon message, tu aurais pu comprendre pourquoi je prenais quelques pincettes avec les déclarations turcs, en attendant d'avoir plus d'éléments.
La relation entre Turquie et Arabie Saoudite ne sont pas au beau fixe, et ce depuis un peu plus de deux ans.

Les deux pays luttent pour le leadership de l'islam sunnite, en plus d'être en désaccord profond sur la nature des relations à avoir avec certaines puissances régionales type Qatar ou Iran (et je te passe tout le bordel autour du soft power turc en Arabie, au travers de leurs séries télé, parce que ça serait trop long).
De plus, Erdogan qui a été un peu mis au ban des nations européennes pour la politique militaire, religieuse et liberticide qu'il mène ces dernières années va pouvoir, comme tu l'illustre très bien, passer pour un défenseur de la liberté de la presse etc (ça doit rire jaune chez les journalistes turcs ahah) et regagner un peu de réputation auprès de l'opinion occidental.
Pour finir, qu'un pays ne passe pas sous silence l’assassinat d'un ressortissant étranger sur son propre territoire n'a rien d'exceptionnel (autrement tu passes pour un clown). Donc désolé si j'ai un peu de mal avec ton couplet "la gentille Turquie aide le monde ENTIER" (M.D.R).

Voila toutes les raisons du pourquoi je me permet d’être un peu septique et de ne pas applaudir tout de suite des deux mains les déclarations turques. La géopolitique c'est un peu plus complexe et ça demande un peu plus de recul que ce que tu sembles penser.
(Et j'aurais dis la même chose pour 99% des autres pays si de telles raisons existaient).



Forward Freedom !

Comment ça ???
"Ça reste des Turcs, faut faire toujours attention" .... ??
La Turquie aide le Monde entier à démontrer la vérité de ce qu'il s'est passé dans ce consulat et vous : "Oui faut faire attention machin chose, ceci-cela"

Si c'était un autre pays, je suis sûr à 100% que vous ne diriez pas cela !



NorbertGabriel

C'est la faute à tonton Blier, il l'a éparpillé façon puzzle, désintégré, ventilé, parce qu'il était un peu énervé....



Drsavane

Si les affirmations des autorités turcs sont exactes (ça reste les turcs, faut toujours faire attention), ça rajoute effectivement la préméditation à tout ce bordel.
De toute façon, il était peu probable qu'un journaliste de soixante ans soit en mesure de poser problème au "personnel" d'une ambassade pour qu'une rixe éclate et qu'il finisse "malencontreusement" tué.
Fin bref, les saoudiens sont dans la merde, ça contrebalancera un peu le greenwashing dont ils ont bénéficié ces derniers temps.



NorbertGabriel

Y en a qui ont vraiment la scoumoune..



Mento

« Faute avouée à moitié pardonnée »



Philox74

Personne ne gobe ça, mais s'arrange selon des impératifs politiques et financiers.

Chaque puissance impliquée attend désormais de l'Arabie Saoudite un arrangement, une contrepartie financière, pour garder son profil bas. (contrats d'armement, pétrole, investissements).

Les seuls à pouvoir balancer toute la vérité, c'est la Turquie, qui détient non seulement les preuves audio (la Smartwatch du journaliste était en mode enregistrement audio, connecté à un smartphone, à l'extérieur de l'ambassade, gardé par sa fiancée), mais ils auraient d'autres enregistrements audio et
vidéo qui ne seront probablement jamais produits car ils démontreraient que la Turquie espionne les ambassades étrangères.
Bref, si la Turquie gobe, même partiellement, les bobards de l'Arabie Saoudite, c'est qu'arrangement il y a.

Un vrai roman de John le Carré cette histoire.



Philox74

Retenez ce grand moment d'histoire, on a droit à un nouveau chapitre des bobards qui arrangent les puissants:
- les couveuses d'Irak et le témoignage poignant de Nayirah à l'ONU
- l'allocution de G. Bush sur les armes de destruction massives en Irak
- Le nuage de Tchernobyl et le bouclier à champ magnétique intégré qui protégea la France.
- La mort malencontreuse de J. Khashoggi qui a glissé sur un savon, s'est coupé les doigts, a perdu la tête avant de s'éparpiller dans une forêt stambouliote.



Philox74

Il est tombé dans les escaliers et à malencontreusement rencontré une scie circulaire qui lui a coupé les doigts et l'a décapité.



Philox74

Surtout que l'équipe des 15 saoudiens (dont un légiste, c'est pas anodin) est arrivé à l'ambassade 2 heures seulement après Khashoggi (selon les autorités turques).

Pour rappel, il faut 4 heures pour faire le trajet Ryad-Ankara en avion, et il y a un peu moins d'1 heure de l'aéroport à l'ambassade. Le coup était parfaitement préparé.

Le premier bouc émissaire, M. Qahtani, avait écrit sur Twitter l'an dernier: «Je ne fais rien de mon propre chef, sans des ordres. Je suis l'employé et l'exécuteur de mon roi et de mon prince héritier»

Voilà...voilà...



Philox74

Faut-il encore trouver le corps, selon les rumeurs des média turques il a été déposé en petit morceaux dans une forêt d'Istambul.



EiffelNord

Suffit de demander la restitution du corps
pour savoir ce qu'il a subit, non ?
S'il n'est pas rendu, on pourra valider le pire.
Facile de prouver la mort accidentelle (ou pas), non ?



Drsavane

"Les discussions qui ont eu lieu entre lui et les personnes qui
l'ont reçu au consulat saoudien à Istanbul ont débouché sur une bagarre
et sur une rixe à coups de poing"

Mdr, des "discussions".
Ca me fume comment un procureur général peut sortir des énormités pareil dans le plus grand des calmes.
Et je sais pas si c'est la traduction a foiré ou si le mec en plus d'être une sombre merde est également ignare, mais "bagarre" et "rixe à coups de poing", c'est peu ou prou la même chose.



Box office story

Un monde d'enfulés



Box office story

Pauvre mec, il a du la sentir passer



NorbertGabriel

Encore un qui s'est jeté sur le couteau d'un aimable employé de bureau qui n'a rien pu faire ... Ah ces opposants, ils font tout pour se faire remarquer..



Jon75

Peut-on parler de géopolitique pour l'Arabie Saoudite concernant sa domination dans le pétrole et l'économie mondiale ?



Fab75o

Ah c’est donc ça ? J’ai évoqué votre brillante idole négativement ?
Ces Français d’extrême droite ravagés... Next.



Fab75o

Oui et il a plutôt bien intégré comment avancer ses pions. Mais ne pas avoir anticipé la réaction turque et l’écho de l’affaire dans les opinions publiques internationales via les médias internationaux de ce crime est une erreur.
A sa décharge, les milliers de morts au Yémen et l’élevement du premier ministre libanais l’an dernier passés comme des lettres à la poste lui donnaient jusqu’ici raison.



comments powered by Disqus
l'info en continu
Grégoire Margotton (TV Notes 2019) : "On va changer des choses à la rentrée dans 'Téléfoot'"
Interview
Grégoire Margotton (TV Notes 2019) : "On va changer des choses à la rentrée dans...
TV Notes 2019 : "Les Bracelets Rouges", "Jacqueline Sauvage", "La Casa de Papel"... Le palmarès de la fiction
TV Notes
TV Notes 2019 : "Les Bracelets Rouges", "Jacqueline Sauvage", "La Casa de...
Denis Brogniart (TV Notes 2019) : "J'ai refusé d'autres programmes pour éviter de lasser"
TV Notes
Denis Brogniart (TV Notes 2019) : "J'ai refusé d'autres programmes pour éviter de...
"C à vous" : Frédéric Chau dénonce les "propos racistes" de Nicolas Canteloup
TV
"C à vous" : Frédéric Chau dénonce les "propos racistes" de Nicolas Canteloup
TV Notes 2019 : "24h Pujadas", Jean-Pierre Pernaut et "Téléfoot"... Le palmarès de l'info et du sport
TV Notes
TV Notes 2019 : "24h Pujadas", Jean-Pierre Pernaut et "Téléfoot"... Le palmarès de...
Jean-Luc Lemoine tacle C8 après son départ : "Je n'ai vu ni les projets, ni les patrons"
TV
Jean-Luc Lemoine tacle C8 après son départ : "Je n'ai vu ni les projets, ni les...
Vidéos Puremedias