L'éviction de Nicolas Canteloup aurait coûté 1 million d'euros à Europe 1

Partager l'article
Vous lisez:
L'éviction de Nicolas Canteloup aurait coûté 1 million d'euros à Europe 1
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quotidien" à "L'heure des pros", en passant par "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Nicolas Canteloup se paye Eric Zemmour sur Europe 1 © Abaca
Dans ses colonnes ce jeudi, "L'obs" révèle le prix de l'éviction cet été de l'imitateur, ex-figure de la matinale de la station du groupe Lagardère.

Eviction coûteuse. Selon "L'obs", le licenciement fin juillet de Nicolas Canteloup a coûté très cher à Europe 1, déjà en grandes difficultés financières avec des pertes estimées à 26 millions d'euros en 2019 et 2020 par Arnaud Lagardère. A en croire l'hebdomadaire, la radio aurait ainsi dû verser la somme d'un million d'euros à l'imitateur et son équipe, soit une année de salaires. Selon "L'obs", le producteur de Nicolas Canteloup, Jean-Marc Dumontet, avait en effet signé un contrat de deux saisons, dont une restait à honorer avant l'éviction de l'imitateur cet été.

À lire aussi
Cyril Hanouna piège en direct Jean-Pierre Foucault sur Europe 1
Radio
Cyril Hanouna piège en direct Jean-Pierre Foucault sur Europe 1
"L'envie m'a quitté" : Jean-Pierre Foucault révèle pourquoi il a "pratiquement" arrêté la télévision
Radio
"L'envie m'a quitté" : Jean-Pierre Foucault révèle pourquoi il a "pratiquement"...
Après Jean-Luc Lemoine, Europe 1 recrute un nouvel humoriste pour la rentrée
Radio
Après Jean-Luc Lemoine, Europe 1 recrute un nouvel humoriste pour la rentrée
Rentrée radio : Europe 1 a trouvé son nouvel humoriste
Radio
Rentrée radio : Europe 1 a trouvé son nouvel humoriste

"Nous détesterions qu'Europe 1 manque à son histoire"

Le 22 juillet dernier, Jean-Marc Dumontet avait annoncé via un communiqué le départ d'Europe 1 de Nicolas Canteloup, présent depuis 2005 dans la matinale. "Avec une profonde tristesse, nous avons appris que nous ne reviendrons plus à ce beau rendez-vous que nous honorions depuis 2005. Nous quitterons donc Europe 1, notre maison où nous avons été tellement libres et heureux", avait déclaré le producteur. Et de poursuivre : "Nous vouons une vive reconnaissance à Jean-Pierre Elkabbach, Alexandre Bompard, Denis Olivennes. Ils ont compris que notre indépendance constituait un hommage à cette belle maison et qu'encourager l'insolence constituait non seulement un acte de confiance, mais témoignait plus encore d'une sérénité à toute épreuve dans l'avenir".

"Pendant 16 ans, nous aurons éprouvé le privilège d'emprunter des voix de traverse dans un média d'information de premier plan. Avec nos piliers Philippe Caveriviere et Laurent Vassilian, rejoints par Arnaud Demanche, nous nous serons énormément amusés. Merci infiniment à eux. Julie Leclerc va nous manquer", avait ajouté Jean-Marc Dumontet, en référence à la voix historique d'Europe 1, elle aussi poussée vers la sortie. Et de conclure : "Nous détesterions qu'Europe 1 manque à son histoire".

Départs en série

Si ce départ avait été un séisme dans le paysage radiophonique tant Nicolas Canteloup était un pilier de la matinale d'Europe 1, il s'était ajouté à de nombreux autres, d'Anne Roumanoff à Pascale Clark, en passant par Patrick Cohen. Mi-juin, les salariés d'Europe 1 s'inquiétaient d'un rapprochement avec le groupe Canal+ depuis que Vivendi et Vincent Bolloré sont devenus les premiers actionnaires de Lagardère. Alors qu'ils avaient fait grève en juin pour protester contre une procédure disciplinaire engagée à l'encontre d'un journaliste de la rédaction, l'humoriste Christinne Berrou avait quitté l'antenne d'Europe 1 après la censure d'une allusion à Eric Zemmour, ex-figure de CNews, propriété de Canal+, dans un de ses sketchs. En soutien à sa consoeur, Nicolas Canteloup s'était d'ailleurs payé le polémiste d'extrême-droite dans son billet du matin et en avait profité les jours suivants pour critiquer les figures de CNews.

Nicolas Canteloup
Nicolas Canteloup
Nicolas Canteloup quitte Europe 1
"Eric Zemmour a de l'humour" : Nicolas Canteloup lance une nouvelle rubrique sur Europe 1
Europe 1 : En soutien aux grévistes, Nicolas Canteloup se paye Eric Zemmour et Pascal Praud
Voir toute l'actualité sur Nicolas Canteloup
Autour de Nicolas Canteloup
  • Europe 1
  • Nikos Aliagas
l'info en continu
Tous les programmes du 27 août au 2 septembre 2022
Programme TV
Tous les programmes du 27 août au 2 septembre 2022
"Et la montagne fleurira" : La nouvelle saga historique de France 2 débarque le lundi 29 août
Programme TV
"Et la montagne fleurira" : La nouvelle saga historique de France 2 débarque le...
Cyril Hanouna piège en direct Jean-Pierre Foucault sur Europe 1
Radio
Cyril Hanouna piège en direct Jean-Pierre Foucault sur Europe 1
"C à vous", "TPMP" et "Quotidien" font leur rentrée le lundi 29 août
Programme TV
"C à vous", "TPMP" et "Quotidien" font leur rentrée le lundi 29 août
"Rétroscopie" : Hélène Mannarino se projette avec Franck Dubosc en 2036 le mercredi 31 août sur TMC
Programme TV
"Rétroscopie" : Hélène Mannarino se projette avec Franck Dubosc en 2036 le...
"C'est trop !" : Yoann Riou agacé par la diffusion des matchs de préparation à la télévision
TV
"C'est trop !" : Yoann Riou agacé par la diffusion des matchs de préparation à la...