Europe 1 se sépare de Pascale Clark

Partager l'article
Vous lisez:
Europe 1 se sépare de Pascale Clark
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Pascale Clark dans "On est en direct" sur France 2 © Europe 1
La journaliste a annoncé hier que la station avait décidé de ne pas la reconduire la saison prochaine.

Une petite année et puis s'en va. Hier, Pascale Clark a annoncé sur Twitter qu'elle ne rempilerait pas la saison prochaine sur Europe 1, la station ayant décidé "sans raison invoquée" de ne pas la reconduire. "Sans surprise mais avec tristesse : je viens d'apprendre que je ne suis pas reconduite sur Europe 1 la saison prochaine (pas de raison invoquée)", a écrit l'animatrice sur le célèbre réseau social.

À lire aussi
"Ce n'est pas la peine de le dire sur ce ton !" : Rachida Dati s'agace des questions de Léa Salamé sur France Inter
Radio
"Ce n'est pas la peine de le dire sur ce ton !" : Rachida Dati s'agace des...
France Culture : Sandrine Treiner démissionne de son poste de directrice
Radio
France Culture : Sandrine Treiner démissionne de son poste de directrice
Incident à Radio France : 12 blessés légers pendant un concert, une expertise "engagée"
Radio
Incident à Radio France : 12 blessés légers pendant un concert, une expertise...
Europe 1 : Émue, Louise Bernard quitte "Culture médias" et Philippe Vandel
Radio
Europe 1 : Émue, Louise Bernard quitte "Culture médias" et Philippe Vandel

Le 10 mai dernier dans "On est en direct", l'émission de Laurent Ruquier sur France 2, Pascale Clark avait qualifié l'arrivée possible de Vincent Bolloré à la tête d'Europe 1 de "péril". "Je pense qu'Europe 1, il faut la soutenir aujourd'hui, il ne faut pas l'enfoncer. Il y a peut-être un péril qui rôde. Ce ne serait pas une bonne nouvelle que Bolloré rachète Europe 1. Je pense qu'il faut la soutenir", avait estimé Pascale Clark, en faisant référence au premier actionnaire du groupe Lagardère, dont les ambitions concernant la station ne sont plus un mystère.

Un an d'antenne

L'annonce de ce départ d'Europe 1 survient seulement un an après l'arrivée de Pascale Clark sur l'antenne de la radio bleue. Suite à l'échec de BoxSons, son média sonore indépendant, l'ancienne voix de France Inter avait débuté sur Europe 1 l'été dernier en remplaçant Philippe Vandel à la tête de son émission médias du matin, "Culture médias". Depuis la rentrée, elle animait "En balade avec" chaque dimanche, entre 11 heures et 12h30. Son départ s'ajoute à celui de Julian Bugier, animateur de la tranche 18h-20h de la radio du groupe Lagardère.

Pascale Clark
Pascale Clark
France 5 : "Revu" de Pascale Clark s'arrête au bout d'une saison
"En aparté" : Pascale Clark, voix-off historique du programme, trouve "moche" la nouvelle formule sur Canal+
"C à vous" : Pascale Clark et Anne-Elisabeth Lemoine dénoncent le sexisme dans les interviews politiques
Voir toute l'actualité sur Pascale Clark
Autour de Pascale Clark
l'info en continu
Xavier Niel et Rodolphe Saadé veulent s'associer pour investir dans "Brut"
Business
Xavier Niel et Rodolphe Saadé veulent s'associer pour investir dans "Brut"
Netflix : Pourquoi "En place" la série de Jean-Pascal Zadi mérite d'être vue
SVOD
Netflix : Pourquoi "En place" la série de Jean-Pascal Zadi mérite d'être vue
"Ce n'est pas la peine de le dire sur ce ton !" : Rachida Dati s'agace des questions de Léa Salamé sur France Inter
Radio
"Ce n'est pas la peine de le dire sur ce ton !" : Rachida Dati s'agace des...
"Il y a eu des soucis" : Paul El Kharrat ("Les 12 coups de midi") revient sur sa brouille avec Jean-Luc Reichmann
TV
"Il y a eu des soucis" : Paul El Kharrat ("Les 12 coups de midi") revient sur sa...
Audiences : Bilan catastrophique pour la mini-série "Meurtre au polonium - l'affaire Litvinenko" sur M6
Audiences
Audiences : Bilan catastrophique pour la mini-série "Meurtre au polonium -...
"Rien ne justifie mon comportement" : Denis Brogniart accusé de faits graves par d'anciennes collaboratrices
Personnalités
"Rien ne justifie mon comportement" : Denis Brogniart accusé de faits graves par...