La Paramount noue un partenariat de production avec Netflix

Partager l'article
Vous lisez:
La Paramount noue un partenariat de production avec Netflix
La franchise "Mission Impossible" n'est pas concernée par le deal avec Netflix
La franchise "Mission Impossible" n'est pas concernée par le deal avec Netflix © Paramount Pictures.
Le studio américain adopte une stratégie à contre-courant de ses concurrents concernant Netflix.

Quand le nouveau et l'ancien monde s'entendent. Comme le rapporte "Les Echos", la Paramount a accepté de nouer un partenariat inédit avec Netflix. Paramount Pictures, le studio de cinéma propriété de Viacom, a ainsi signé vendredi un accord pour la production de plusieurs films diffusés sur la plateforme de SVOD. Ni le montant ni la durée de l'opération n'ont été précisés par les deux acteurs. Les franchises phare du studio américain comme "Terminator" ou "Mission Impossible" ne sont pas concernées par l'accord.

À lire aussi
Audiences : L'Eurovision très large leader, "The Voice" à son plus bas historique, "MacGyver" faible sur M6
Audiences
Audiences : L'Eurovision très large leader, "The Voice" à son plus bas historique,...
Thierry Ardisson quitte C8
TV
Thierry Ardisson quitte C8
Eurovision 2019 : Bilal Hassani contraint d'annuler toutes ses interviews
Eurovision
Eurovision 2019 : Bilal Hassani contraint d'annuler toutes ses interviews

A contre-courant

Pour le patron de Paramount, Jim Gianopoulos, cet accord avec la plateforme de streaming représente une "nouvelle source de revenus". Depuis 2017, le studio Paramount collabore déjà étroitement avec Netflix. Il lui a par exemple déjà vendu des séries comme "Maniac" ou "13 Reasons Why". Au début de l'année, la plateforme a aussi acquis "The Cloverfield Paradox", troisième volet de la franchise "Cloverfield", pour lequel Paramount avait pourtant prévu initialement une sortie en salles.

Avec ce nouveau partenariat avec Netflix, Paramount confirme l'adoption d'une position à rebours de celle de la majorité des grands studios hollywoodiens, les fameux "Big Six" (Disney, Warner, Sony, Fox, Universal Paramount), engagés dans une lutte à mort avec Netflix. Universal, la 21st Century Fox (en passe d'être rachetée par Disney), Disney et la Warner sont ainsi unis au sein de la plateforme Hulu créée en 2007. La Warner et Disney - qui n'ouvre plus son catalogue à Netflix, préparent aussi le lancement de leur propre plateforme de streaming vidéo, afin de concurrencer "l'ogre de Los Gatos". Celle de Disney est d'ailleurs attendue dès la fin de l'année prochaine.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Ysabel

merci, effacez vite :o))))



Ysabel

oui, je comprend..... un indice ???
Je le li et vous l'effacez :o)



Ysabel

Je ne peux pas voir l'image dans l'immédiat, mais je la regarderai ce soir... en attendant, c'est quoi votre VPN ? HMA ne rend pas le service open netflix.....



Ysabel

marrant ce petit ton moqueur.... mais alors pourquoi en parler soit : si vous savez que ce n'est plus possible... ou, si vous savez comment faire et que vous gardez l'info pour vous......



Box office story

Ah boooooon ? Alors si tu le dis....^^



Ysabel

Il y a bien longtemps qu'on ne peut plus sortir de netflix france, même avec un VPN (ou alors il faut me dire lesquel)



LeMoi

Il y a encore des séries Netflix qui passent à la TV et même qui sortent en Blu-ray !



Box office story

Pour moi oui ils mettront le paquet sur leur plateforme parce que 50, 100 millions d'abonnés a 15 ou 20 dollars par mois cela rapporte bien plus que des ventes Blu Ray qui se font pirater.
Comment Amazon gagne beaucoup de blé ? Avec 100 millions d'abonnés à Prime. Comment Costco le géant de l'alimentaire en gros gagne du blé , Avec les abonnés.



DansTonTube

Dommage qu'ils aient tué Touchstone, Hollywood et Miramax (et vendu le catalogue de ce dernier). Avec l’absorption de la Fox, ils récupèrent un studio plus "adulte".



Emrata.

Y'a un autre obstacle pour Disney, c'est qu'ils sont aussi présents en TV (ABC, ESPN...) et au cinéma.

Netflix n'a qu'un objectif, sa plateforme. S'ils se rapprochent un peu du cinéma, ça reste pour nourrir la plateforme au final. Est-ce que Disney osera mettre ses créations les plus fortes sur sa plateforme, au risque d'affaiblir ses autres activités ? En gros, s'ils y vont, il faut y aller à fond absolu. Et c'est pour ça que quand il y a une révolution, les gros acteurs ont du mal à survivre.

Pour reprendre l'exemple que je citais, quand Apple a sorti l'iPhone, ça a tué l'iPod, qui était leur produit star. Très peu d'entreprises osent faire ça. Aujourd'hui dans le monde de la photo, Canon et Nikon se font déborder par Panasonic et Sony qui osent tout mettre dans des boîtiers moins cher...



Box office story

Disney a vraiment les moyens de concurrencer Netflix, d'une part ils ont un catalogue colossal (et encore plus avec la FOX) et l'argent pour produire des séries sans problème. Par contre Disney édulcore ses produits avec le code Moral Disney ( pas de Q, pas de violence, etc...) Peu de chance de voir Narcos sur une plateforme Disney et c'est tant mieux. Pour ma part exécrant Star Wars version Disney et trouvant que les derniers Marvel mis à part Avengers 3 touchent le néant créatif ( Thor 3 est un immonde navet par exemple) je pense que Netflix a encore une marge créative.



Box office story

Paramount n'a pas trop le choix. Ils ont pas grand chose comme franchise mis à part Mission Impossible et les Transformers qui ne représentent plus une grosse force d'impact, c'est un ex grand studio un peu largué par les autres majors. Fox et Disney vont fusionner et l'autorité de la concurrence est d'accord étant donné que la concurrence ne vient plus des studios eux-mêmes et que Disney/Fox vont devoir lutter contre Netflix.
Un autre danger est pour les télévisions, française par exemple. Les séries risquant de ne plus être diffusées par l'intermédiaire des télés mais directement aux consommateurs via des plateformes. Pour les télés les séries US seront plus rares et plus chères.Peut être l'occasion de voir plus de séries françaises produites par les chaines directement. En tout cas le grand changement est là.
En passant ceux qui ont Netflix et un vpn pourront voir Avengers 3 dès le 25 décembre sur Netflix



Emrata.

Je trouve ça plutôt clairvoyant. Malgré leur puissance financière, les rivaux de Netflix auront du mal. C'est un acteur très installé.

Personne n'a su concurrencer l'iPod, alors que Sony, par exemple, était largement plus puissant qu'Apple à l'époque. L'iPhone a tué Nokia et Motorola. Quand il y a un nouveau modèle, les anciens s'en sortent rarement...



comments powered by Disqus
l'info en continu
Christopher Baldelli quitte RTL, Régis Ravanas (TF1) le remplace
Radio
Christopher Baldelli quitte RTL, Régis Ravanas (TF1) le remplace
Coudray/Bouleau, Lapix/Delahousse, Marschall, Ferrari, Crespo-Mara... : Le dispositif des chaînes pour les Européennes
TV
Coudray/Bouleau, Lapix/Delahousse, Marschall, Ferrari, Crespo-Mara... : Le...
"La Fête de la musique 2019" : Garou et Laury Thilleman rempilent sur France 2
TV
"La Fête de la musique 2019" : Garou et Laury Thilleman rempilent sur France 2
Vanessa Le Moigne (#FemmesDeFoot) : "J'aimerais bien passer un cap maintenant"
Interview
Vanessa Le Moigne (#FemmesDeFoot) : "J'aimerais bien passer un cap maintenant"
"S'ils ne viennent pas, je pète tout !" : Eric Brunet furieux après un énorme problème technique sur RMC
Radio
"S'ils ne viennent pas, je pète tout !" : Eric Brunet furieux après un énorme...
Sibeth Ndiaye : "Il est normal qu'Ariane Chemin soit entendue par la DGSI"
Politique
Sibeth Ndiaye : "Il est normal qu'Ariane Chemin soit entendue par la DGSI"
Vidéos Puremedias