La pub pour un soutien-gorge qui cartonne actuellement sur le net

Partager l'article
Vous lisez:
La pub pour un soutien-gorge qui cartonne actuellement sur le net
La publicité surpenante de la marque de lingerie japonaise Wacoal © Youtube
Une pub pour un soutien-gorge cartonne actuellement sur le net avec plus de 3,7 millions de vues en seulement une semaine.

C'est une publicité originale qui marche très fort sur le net comme le rapporte "Le Huffington Post". Elle a été réalisée pour une marque de lingerie asiatique, Wacoal, et a déjà été visionnée plus de 3,7 millions de fois en seulement une semaine.

À lire aussi
"Allez au restaurant !" : Quand M6 encourage les gens à ne pas regarder la finale de "Top Chef" ce soir
Publicité
"Allez au restaurant !" : Quand M6 encourage les gens à ne pas regarder la finale...
Chute historique du marché pub en 2020, un rebond de 13% attendu cette année
Publicité
Chute historique du marché pub en 2020, un rebond de 13% attendu cette année
Pub : Vers une révolution verte de la production ?
Publicité
Pub : Vers une révolution verte de la production ?
Environnement : Quand les chaînes de télé se mettent à la pub responsable
Publicité
Environnement : Quand les chaînes de télé se mettent à la pub responsable

Disponible sur la chaîne YouTube de la marque, cette campagne vante les mérites d'un soutien-gorge pigeonnant. Elle contient dans sa première partie tous les codes visuels traditonnels d'une pub télé pour un article de lingerie. On découvre ainsi un spot accompagné d'une sympathique musique branchée, mettant en scène une mannequin asiatique sexy au regard facétieux. Le tout est agrémenté de plans suggestifs sur les jambes nues de la jeune femme, son décolleté plongeant ou l'ondulation légère de ses cheveux dans la brise. Jusque-là, rien de très nouveau mais cela va radicalement changer dans la seconde partie...

Le mannequin de la publicité se lance en effet dans un effeuillage qui rendra amers bon nombre d'hommes. La jeune femme enlève ainsi successivement ses faux cils, ses lentilles puis commence à se démaquiller. Le doute naît alors tant le visage sans fard de la jeune femme ressemble à celui d'un homme. Le mannequin continue impertubablement son strip-tease. Après avoir déboutonné puis retiré son chemisier blanc, il dégrafe finalement son soutien-gorge, découvrant une paire de tétons velus accrochés à un torse d'homme. La musique s'arrête, les masques tombent. Le retrait de la perruque parachève la révélation. Le doute n'est plus permis, le sentiment d'avoir vu une bonne pub, si.

l'info en continu
Canal+ pourra désormais diffuser les films six mois après leur sortie en salles
Cinéma
Canal+ pourra désormais diffuser les films six mois après leur sortie en salles
Box-office France : "Encanto" chasse "Les Bodin's", "House of Gucci" 3e, démarrage difficile pour le biopic sur NTM
Box-office
Box-office France : "Encanto" chasse "Les Bodin's", "House of Gucci" 3e, démarrage...
"Je connais les méthodes de F2 !" : Patrick Balkany très remonté contre "Complément d'enquête"
TV
"Je connais les méthodes de F2 !" : Patrick Balkany très remonté contre...
"Je paye pour ce que je veux regarder" : Estelle Denis favorable à la suppression de la redevance télé
TV
"Je paye pour ce que je veux regarder" : Estelle Denis favorable à la suppression...
Salto, une première année dans la douleur
SVOD
Salto, une première année dans la douleur
"Walkyries" : Une nouvelle série avec Hélène de Fougerolles et Grégory Fitoussi à venir sur TF1
Séries
"Walkyries" : Une nouvelle série avec Hélène de Fougerolles et Grégory Fitoussi à...