Lagardère-Vivendi : Maxime Saada, président du directoire du groupe Canal+, devient également le vice-président du groupe Lagardère

Partager l'article
Vous lisez:
Lagardère-Vivendi : Maxime Saada, président du directoire du groupe Canal+, devient également le vice-président du groupe Lagardère
Par Bruna Fernandez Journaliste
Née à l’époque des “Inconnus”, Bruna grandit entre le Brésil et la France. Enfant, elle enrichit son imaginaire devant le grand et le petit écran. Devenue journaliste, elle passe derrière la caméra et travaille pour plusieurs émissions. Un petit monde qu’elle se plaît à décortiquer pour puremedias.
Bande-annonce "66-5" (Canal+) © Canal+
Le dirigeant de 53 ans garde ses fonctions actuelles, dans un contexte de vives contestations par les médias indépendants suite au rachat du groupe par Vincent Bolloré.

C'est la fin d'un feuilleton qui a duré plus de trois ans. Maxime Saada, patron de Canal+, a été nommé vice-président du groupe Lagardère ce mercredi, a annoncé Lagardère dans un communiqué.

À lire aussi
Chloé Gervais, Nico Capone, Léna Situations : 34% des créateurs de contenu de moins de 30 ans ont déjà été victimes de cyberharcèlement
Business
Chloé Gervais, Nico Capone, Léna Situations : 34% des créateurs de contenu de...
Nicolas de Tavernost quitte M6 après 37 ans à la direction de la chaîne
Business
Nicolas de Tavernost quitte M6 après 37 ans à la direction de la chaîne
Rodolphe Belmer et Ara Aprikian affirment avoir quitté Canal+ à cause de l'interventionnisme de Vincent Bolloré sur les "contenus"
Business
Rodolphe Belmer et Ara Aprikian affirment avoir quitté Canal+ à cause de...
DC Company, propriétaire du site "Le Gorafi", rachète le média en ligne "Konbini"
Business
DC Company, propriétaire du site "Le Gorafi", rachète le média en ligne "Konbini"

"Chevronné et compétent"

Maxime Saada "intègre le comité exécutif du groupe Lagardère et conserve par ailleurs ses fonctions actuelles", peut-on lire dans le communiqué de Lagardère. "Maxime Saada est un des dirigeants de médias les plus chevronnés et compétents", a assuré de son côté Arnaud Lagardère. "Nous avons hâte de travailler avec lui, et je suis personnellement heureux et flatté de le compter parmi nous", a-t-il ajouté.

À 53 ans, le dirigeant ajoute donc une ligne à son impressionnant CV : il est directeur général du groupe Canal+, président-directeur général de Dailymotion, président de Studiocanal et président du directoire du groupe Canal+. Il est également membre du Directoire de Vivendi depuis le 24 juin 2022 et Président de l'Olympia depuis le 31 mai 2023.

Une annonce qui intervient au moment du rachat définitif du groupe Lagardère par Vivendi. Le géant des médias, géré par la famille Bolloré, détient désormais 60% du capital de l'entreprise française. Un rachat qui lui permet d'étendre son contrôle sur la presse écrite, en acquérant des titres comme "Paris Match" ou encore le "JDD".

À lire : Vivendi, dirigé par la famille Bolloré (Canal+), annonce prendre "pleinement" le contrôle de Lagardère (Europe 1, "JDD", "Paris Match")

Un contexte tendu

Le JDD qui a essuyé une première crise à la suite de ce rachat : après la nomination de l'ex-rédacteur en chef de "Valeurs actuelles" Geoffroy Lejeune à la rédaction en chef, 60 journalistes ont décidé de quitter la rédaction de l'hebdomadaire. Critiqué pour ses opinions conservatrices controversées, le milliardaire Vincent Bolloré est désigné par les observateurs des médias comme étant celui qui aurait permis cette nomination.

Le contexte est d'autant plus tendu que ce jeudi 30 novembre doivent débuter les "États généraux de la presse indépendante" à Paris. Réunissant plusieurs médias comme Mediapart, Streetpress ou encore des anciens journalistes du JDD, cet événement a pour objectif de lutter contre l'influence des grandes entreprises sur le droit à l'information. Le mot d'ordre ? "Libérons l'information des pouvoirs politiques, des médias de la haine, des milliardaires" faisant notamment référence à Bolloré.

Maxime Saada
Maxime Saada
"Vous faites preuve de malhonnêteté intellectuelle" : Maxime Saada cible à nouveau la ministre Rima Abdul Malak
"Un ministre ne devrait pas dire ça" : Maxime Saada ne tolère pas qu'on "menace d'une fermeture" C8 et CNews
"Une négociation commerciale qui n'a pas abouti" : Maxime Saada (Canal+) nie tout "bras de fer" avec Warner
Voir toute l'actualité sur Maxime Saada
l'info en continu
"Lycée Toulouse-Lautrec" : Pourquoi Rayane Bensetti est-il absent de la saison 2 de la série de TF1 ?
TV
"Lycée Toulouse-Lautrec" : Pourquoi Rayane Bensetti est-il absent de la saison 2...
Les Enfoirés : Pour la première fois de son histoire, le spectacle au profit des Restos du coeur est disponible en streaming gratuit
TV
Les Enfoirés : Pour la première fois de son histoire, le spectacle au profit des...
Delphine Ernotte : "Je ne veux pas la mort de CNews"
TV
Delphine Ernotte : "Je ne veux pas la mort de CNews"
Audiences : Un mois après son lancement, quel bilan pour "Face à Hanouna" sur C8 ?
Audiences
Audiences : Un mois après son lancement, quel bilan pour "Face à Hanouna" sur C8 ?
Délocalisation au Trocadéro, retour des titulaires du JT : France Télévisions dévoile son dispositif pendant les Jeux Olympiques de Paris
TV
Délocalisation au Trocadéro, retour des titulaires du JT : France Télévisions...
Audiences février 2024 : BFMTV sauve in extremis sa place de leader, CNews s'envole et signe son record historique
Audiences
Audiences février 2024 : BFMTV sauve in extremis sa place de leader, CNews...