Le CSA donne son feu vert à la diffusion du MMA à la télévision française

Partager l'article
Vous lisez:
Le CSA donne son feu vert à la diffusion du MMA à la télévision française
Le MMA bientôt diffusé à la télévision française © Dailymotion
Celle-ci était jusqu'à présent interdite dans l'Hexagone du fait de la violence de ce sport de combat.

Bientôt du MMA à la télévision française. Après avoir été finalement autorisé en France, le MMA (Mixed Martial Art) a vu ses premiers combats être organisés il y près d'un mois à Vitry-sur-Seine et Paris. Bientôt, le MMA sera également visible à la télévision. Dans un tweet publié mercredi et repéré par "L'Equipe", la fédération française de MMA (FMMAF) a en effet annoncé que le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) venait de donner son feu vert pour la diffusion des combats.

À lire aussi
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur cibles, retour en hausse pour "La lettre"
TV
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur...
"La grande incruste" : La société de production de Cyril Hanouna accuse TF1 et Camille Combal de plagiat
TV
"La grande incruste" : La société de production de Cyril Hanouna accuse TF1 et...
Audiences des matinales radio : Salamé/Demorand leaders en hausse devant Calvi en baisse, Fauvelle double Belliard
Audiences
Audiences des matinales radio : Salamé/Demorand leaders en hausse devant Calvi en...

Depuis 2005, le CSA interdisait la retransmission de la discipline, estimant qu'elle portait "atteinte à la dignité des participants" et était "susceptible de nuire gravement à l'épanouissement physique, mental ou moral des mineurs". Avec la légalisation du MMA en France, le régulateur a finalement lancé une consultation publique afin "d'ouvrir une réflexion sur l'évolution de l'encadrement des retransmissions de combats de MMA". Le fruit de cette réflexion se retrouve dans une délibération publiée hier sur le site de l'autorité administrative indépendante.

Pas avant 22h30 et "déconseillé aux moins de 16 ans"

Autorisant donc les retransmissions de combats de MMA, le CSA a cependant décidé de les encadrer strictement. "Eu égard à la violence et à l'étendue des coups et techniques autorisés dans cette discipline sportive dont les images sont susceptibles d'être impressionnantes et aux risques qui en résultent pour le jeune public", les retransmissions de combats de MMA devront ainsi être classées catégorie IV, ce qui veut dire déconseillées "aux moins de 16 ans". Par ailleurs, il ne sera pas possible de diffuser du MMA avant 22h30 sur les chaînes gratuites. Le CSA invite par ailleurs les diffuseurs à faire "preuve de vigilance dans le choix des extraits (de combat, ndlr) proposés, notamment en journée", qu'il s'agisse du "degré de violence" des extraits ou de leur "durée d'exposition".

Les chaînes de télé diffusant du MMA devront aussi accompagner les retransmissions de combats d'un "dispositif visant à avertir et à informer le public sur la nature des images (messages de prévention, modules ou programmes à visée pédagogique, etc.)" qu'il va voir. Les antennes devront aussi "mettre l'accent sur la dimension sportive du MMA en apportant des éléments de connaissance sur les règles, les techniques, les dispositifs de protection, l'encadrement du MMA et sa pratique amateur". Les antennes auront aussi pour obligation d'accompagner les retransmissions de "commentaires éclairés" rappelant "que les athlètes sont des sportifs hautement qualifiés, que les techniques sont potentiellement dangereuses et ne doivent pas être reproduites".

Bilan dans un an

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel demande enfin "que la retransmission des combats ou d'extraits de combats de MMA (...) n'incitent en aucune manière à des pratiques ou comportements dangereux, soient exempts de toute forme d'humiliation ou de complaisance envers la souffrance et soient mesurés s'agissant de l'évocation ou de la diffusion d'images de combattants en situation de péril ou de détresse". Appelant les chaînes à retransmettre du MMA féminin, le gendarme de l'audiovisuel annonce qu'il fera un premier bilan de la diffusion de ce sport en France dans un an.

Conseil supérieur de l'audiovisuel
Conseil supérieur de l'audiovisuel
Numérotation de la TNT : Les différents scénarios du CSA pour remplacer France 4 et France Ô
Covid-19 : L'audiovisuel est "loin d'être sorti" d'affaire selon le CSA
Vaccin à tester en Afrique : Le CSA met "fermement en garde" LCI
Voir toute l'actualité sur Conseil supérieur de l'audiovisuel
Autour de Conseil supérieur de l'audiovisuel
  • France 3
  • France Télévisions
  • C8
  • CNews
  • Arte
  • NRJ 12
  • France 5
  • TMC
  • TFX
  • France 4
  • Aurélie Filippetti
  • Christine Kelly
  • Françoise Laborde
  • Médiamétrie
  • Rachid Arhab
Sur le même thème
l'info en continu
Karim Rissouli : "La société française a besoin plus que jamais d'émissions de débat apaisées"
Interview
Karim Rissouli : "La société française a besoin plus que jamais d'émissions de...
Kenneth Branagh jouera Boris Johnson dans une séries sur le coronavirus
Séries
Kenneth Branagh jouera Boris Johnson dans une séries sur le coronavirus
Football américain : 9 heures de direct sur la chaîne L'Equipe aujourd'hui
Sport
Football américain : 9 heures de direct sur la chaîne L'Equipe aujourd'hui
Audiences samedi : Anne-Claire Coudray creuse l'écart avec la concurrence, records pour Nikos et Olivier Minne
TV
Audiences samedi : Anne-Claire Coudray creuse l'écart avec la concurrence, records...
Audiences : "Meurtres à Albi" très large leader devant "Ninja Warrior", débuts corrects pour "Symphonissime"
TV
Audiences : "Meurtres à Albi" très large leader devant "Ninja Warrior", débuts...
Le célèbre journaliste américain Larry King est mort
TV
Le célèbre journaliste américain Larry King est mort
Vidéos Puremedias