Le jour où Arnaud Montebourg a empêché le rachat de Dailymotion par Yahoo!

Partager l'article
Vous lisez:
Le jour où Arnaud Montebourg a empêché le rachat de Dailymotion par Yahoo!
Arnaud Montebourg veut une solution française pour Dailymotion
Arnaud Montebourg veut une solution française pour Dailymotion © Abaca
Pour préserver cette "pépite française", Arnaud Montebourg s'est opposé au rachat de Dailymotion par le géant américain Yahoo! Le récit d'une réunion houleuse.

Par patriotisme économique, Arnaud Montebourg a dit non. Le ministre du Redressement productif a confirmé hier être intervenu pour bloquer le rachat du français Dailymotion par le géant américain Yahoo!. L'Etat avait son mot à dire puisqu'il est l'actionnaire principal (avec 27% du capital) de France Télécom, l'actuel propriétaire de Dailymotion.

À lire aussi
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir sur France 2
TV
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir...
Confinement : France 4 se transforme en salle de classe géante pour tous les élèves dès lundi
TV
Confinement : France 4 se transforme en salle de classe géante pour tous les...
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série en clair dès samedi
Séries
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série...

"C'est l'intérêt de la France"

Lors d'une réunion à Bercy, le 12 avril dernier, en présence de Henrique de Castro, le numéro deux de Yahoo! en charge de l'Europe, et de Gervais Pellissier, le directeur financier de France Télécom, Arnaud Montebourg a affiché ses réticences. Il souhaitait que Dailymotion reste française et privilégiait une "solution 50-50 du type de celle qui a existé entre Renault et Nissan". "Je ne vais pas vous laisser vendre l'une des meilleures start-up françaises. C'est l'intérêt de la France et l'intérêt de Dailymotion qui est une pépite française", a justifié le ministre.

Dépité

Yahoo! qui voulait racheter 75% du capital du site de partage de vidéos pour 300 millions de dollars (228 millions d'euros) a refusé la contre-proposition du ministre. A l'issue de cette réunion, qualifiée de houleuse, les négociations entre les deux entreprises . Le dirigeant de Yahoo! aurait quitté Bercy "très en colère" selon plusieurs sources. Celui de Orange était "dépité". France Télécom doit de nouveau partir à la recherche d'un partenaire industriel capable d'injecter de l'argent frais afin de financer les investissements nécessaires pour développer la plateforme vidéo à l'international et conserver ses parts de marché face à l'américain YouTube.

Arnaud Montebourg
Arnaud Montebourg
Arnaud Montebourg s'explique sur sa gaffe avec Fabienne Sintes
"On n'est pas couché" : Maitre Gims imite Arnaud Montebourg
Quand Arnaud Montebourg zappe Fabienne Sintes sur franceinfo
Macron, "candidat des médias" selon Montebourg
Voir toute l'actualité sur Arnaud Montebourg
Autour de Arnaud Montebourg
Sur le même thème
l'info en continu
Le confinement vu par... Jean-Luc Reichmann
Confinement
Le confinement vu par... Jean-Luc Reichmann
Coronavirus : La saison 16 de "Grey's Anatomy" sera raccourcie
Séries
Coronavirus : La saison 16 de "Grey's Anatomy" sera raccourcie
Championnat de France : Canal+ refuse de payer pour les matchs qui n'ont pas été joués
TV
Championnat de France : Canal+ refuse de payer pour les matchs qui n'ont pas été...
Le confinement vu par... Emilie Mazoyer
Confinement
Le confinement vu par... Emilie Mazoyer
Michel Denisot quitte "Vanity Fair"
Presse
Michel Denisot quitte "Vanity Fair"
Audiences : "Les Reines du Shopping" au plus haut depuis 2015 sur M6 !
Audiences
Audiences : "Les Reines du Shopping" au plus haut depuis 2015 sur M6 !
Vidéos Puremedias