Le lancement du "Vanity Fair" français se prépare

Partager l'article
Vous lisez:
Le lancement du "Vanity Fair" français se prépare
Et si le "Vanity Fair" français naissait pendant le prochain festival de Cannes ?
Et si le "Vanity Fair" français naissait pendant le prochain festival de Cannes ? © DR
Attendu au printemps (à Cannes ?), le "Vanity Fair" français, qui sera dirigé par Michel Denisot, sera vendu au prix de 4 euros.

Depuis presque deux ans, le groupe Condé Nast (qui édite les magazines Vogue, Glamour, GQ, AD) prépare le lancement d'une version française de Vanity Vair, le très chic magazine américain qui s'écoule chaque mois à 1,25 million d'exemplaires outre-Atlantique et qui est déjà décliné au Royaume-Uni, en Espagne et en Italie.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

Avec ce prestigieux titre, le groupe a de très grandes ambitions. Au point d'embaucher Michel Denisot pour occuper la fonction de directeur de la rédaction. Anne Boulay, qui a lancé GQ en France, sera la rédactrice en chef et le très réputé Hervé Gattegno, ancien journaliste au Point, sera en charge de la partie investigation.

Attendu au printemps, le Vanity Fair made in France annoncera la date exacte de son lancement dans les deux prochaines semaines mais on parle déjà d'un lancement au mois de mai pendant le prochain festival de Cannes. Le magazine sera vendu autour de 4 euros, indique ce matin le quotidien Les Echos. Un quatrième "numéro 0" - un numéro test qui sert à fixer la ligne éditoriale et caler la maquette du titre - vient d'être bouclé par les 25 des 30 salariés déjà en poste. Selon le quotidien économique, "15 millions d'euros seront nécessaires jusqu'en 2014" pour lancer le titre qui ne sera à l'équilibre que "dans la troisième année".

Sur le même thème
l'info en continu
Roselyne Bachelot nouvelle ministre de la Culture
Politique
Roselyne Bachelot nouvelle ministre de la Culture
"Fearless" : La série britannique débarque ce soir sur C8
Programme TV
"Fearless" : La série britannique débarque ce soir sur C8
Pharrell Williams va produire une série documentaire pour Netflix sur le gospel
SVOD
Pharrell Williams va produire une série documentaire pour Netflix sur le gospel
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
La saison 3 de "Babylon Berlin" arrive ce soir sur Canal+
Programme TV
La saison 3 de "Babylon Berlin" arrive ce soir sur Canal+
Ruth Elkrief arrête son émission quotidienne sur BFMTV
TV
Ruth Elkrief arrête son émission quotidienne sur BFMTV
Vidéos Puremedias