Le nouveau patron du CSA veut réguler internet

Partager l'article
Vous lisez:
Le nouveau patron du CSA veut réguler internet
Par Benoit Daragon Journaliste
<p class="p1">Olivier Schrameck veut réguler les contenus d'Internet</p>
Olivier Schrameck veut réguler les contenus d'Internet © Abaca
Dans sa première interview aux "Echos", Olivier Schrameck, le nouveau patron du CSA, fait part de sa volonté de réguler davantage internet.

Olivier Schrameck expose sa vision du CSA. Le tout nouveau président de l'institution - il a pris ses fonctions jeudi 24 janvier - accorde ce matin sa première interview (fleuve) au quotidien Les Echos. TNT, RNT, rapprochement avec l'Arcep : il détaille sa vision des médias et de son mandat, comme il l'avait fait la semaine dernière devant l'Assemblée Nationale. Mais Olivier Schrameck surprend en affichant sa volonté de réguler internet.

À lire aussi
&quot;The Voice&quot; : Combien sont payés les jurés Bigflo et Oli, Zazie, Amel Bent et Vianney ?
TV
"The Voice" : Combien sont payés les jurés Bigflo et Oli, Zazie, Amel Bent et...
&quot;Vous me prenez un peu pour un con...&quot; : Bertrand Chameroy se moque d&#039;Anne-Élisabeth Lemoine dans &quot;C à vous&quot;
TV
"Vous me prenez un peu pour un con..." : Bertrand Chameroy se moque...
François-Xavier Demaison héros d&#039;une nouvelle fiction pour TF1
TV
François-Xavier Demaison héros d'une nouvelle fiction pour TF1
Laurent Ruquier prépare une émission spéciale &quot;On n&#039;demande qu&#039;à en rire&quot; sur Paris Première
TV
Laurent Ruquier prépare une émission spéciale "On n'demande qu'à en rire" sur...

"Dans cette période de bouleversement économique et technologique, le CSA doit adapter ses modes de régulation. Il lui faut se porter plus nettement encore vers les nouveaux secteurs de la communication audiovisuelle, des services de vidéo à la demande et d'internet", déclare Olivier Schrameck. Il vise clairement les éditieurs de contenus audiovisuels sur Internet (Dailymotion, YouTube, Apple, Amazon, Deezer, Netflix, Samsung, etc.) qui échappent jusqu'à présent au contrôle des Sages, qui n'ont de pouvoir (limité) que sur les plateformes de télévision de rattrapage des chaînes de télévision françaises.

Une régulation "différente"

Conscient de l'impossibilité d'influer sur les stratégies des sites des géants internationnaux comme Google ou Apple, Schrameck veut aller vers une "co-régulation" : "Les acteurs doivent prendre en main leur responsabilité, accompagnés et soutenus dans cette démarche par la pratique constante du dialogue et la reconnaissance des progrès réalisés, notamment par un processus de labellisation."

Il n'exclut pas de se pencher sur une régulation des contenus vidéo en ligne. "Je connais la sensibilité des acteurs de l'internet qui redoutent que l'on bride leur liberté et que l'on restreigne leur potentiel dans un contexte de compétition internationale extrêmement aigu. Je suis décidé à développer avec eux un dialogue constant et ouvert mais l'intérêt du public, c'est la mise en place de moyens de contrôle aussi souples qu'effectifs. Je suis pour une régulation des médias internet tout à fait différente des médias traditionnels." Un contour encore bien flou, mais qui a déjà provoqué des réactions. Martin Rogard, vice-président exécutif de Dailymotion, a déjà fait part de son hostilité à toute régulation : "Si le CSA nous cherche, il va nous trouver", a-t-il écrit sur son compte Twitter.

l'info en continu
&quot;The Voice&quot; : Combien sont payés les jurés Bigflo et Oli, Zazie, Amel Bent et Vianney ?
TV
"The Voice" : Combien sont payés les jurés Bigflo et Oli, Zazie, Amel Bent et...
Audiences Youtube : Succès pour Jeremstar avec la famille Pellissard
Audiences
Audiences Youtube : Succès pour Jeremstar avec la famille Pellissard
Box-office : Les 30 films qui ont dépassé les 10 millions d&#039;entrées en France
Cinéma
Box-office : Les 30 films qui ont dépassé les 10 millions d'entrées en France
&quot;Vous me prenez un peu pour un con...&quot; : Bertrand Chameroy se moque d&#039;Anne-Élisabeth Lemoine dans &quot;C à vous&quot;
TV
"Vous me prenez un peu pour un con..." : Bertrand Chameroy se moque...
François-Xavier Demaison héros d&#039;une nouvelle fiction pour TF1
TV
François-Xavier Demaison héros d'une nouvelle fiction pour TF1
Audiences access 20h : &quot;Samedi d&#039;en rire - La quotidienne&quot; proche du million d&#039;adeptes de Jean-Luc Lemoine
Audiences
Audiences access 20h : "Samedi d'en rire - La quotidienne" proche du million...