Le patron de "Valeurs actuelles" condamné pour avoir injurié G. Davet et F. Lhomme

Partager l'article
Vous lisez:
Le patron de "Valeurs actuelles" condamné pour avoir injurié G. Davet et F. Lhomme
Yves de Kerdrel
Yves de Kerdrel © Abaca
Yves de Kerdrel avait traité les deux journalistes du "Monde" de "valets" d'un "cabinet noir" contre Nicolas Sarkozy dans un tweet publié en octobre 2014.

Yves de Kerdrel condamné. Comme le rapporte l'AFP, le controversé patron de "Valeurs actuelles" a été condamné jeudi à 1.000 euros d'amende pour avoir injurié les journalistes du "Monde" Gérard Davet et Fabrice Lhomme. Le tribunal correctionnel de Paris l'a en outre condamné à verser à chacun des journalistes 1.000 euros de dommages et intérêts et la même somme au titre des frais de justice.

À lire aussi
Hervé Gattegno quitte "Paris Match" et "Le journal du dimanche"
Presse
Hervé Gattegno quitte "Paris Match" et "Le journal du dimanche"
"La voix du Nord" : Le Rassemblement national a envoyé 100 droits de réponse au quotidien en six ans
Presse
"La voix du Nord" : Le Rassemblement national a envoyé 100 droits de réponse au...
Elisabeth Badinter : "'Le Monde' a de toute évidence adopté l'idéologie 'woke' et intersectionnelle"
Presse
Elisabeth Badinter : "'Le Monde' a de toute évidence adopté l'idéologie 'woke' et...
Le groupe Le Monde bientôt actionnaire majoritaire du "HuffPost" ?
Presse
Le groupe Le Monde bientôt actionnaire majoritaire du "HuffPost" ?

En cause, un tweet du 14 octobre 2014 signé par le directeur de la publication de l'hebdomadaire. Yves de Kerdrel avait écrit : "Dans le prochain numéro de #Valeurs revoilà le cabinet noir contre #Sarkozy avec ses deux valets : les pseudojournalistes Davet et Lhomme". Dans ce numéro, l'hebdo avait divulgué les rendez-vous du duo qui enquêtait sur Nicolas Sarkozy, laissant ainsi comprendre que les deux auteurs de "Un président ne devrait pas dire ça" avaient été suivis. Les méthodes de "Valeurs actuelles" avaient alors été vivement dénoncées par plusieurs médias comme portant atteinte au secret des sources.

La cible réelle : l'Elysée

Dans son jugement, le tribunal a estimé que les propos poursuivis stigmatisaient les deux journalistes du "Monde" de "manière particulièrement violente" et que les injures proférées contre eux "n'apparaissaient au surplus que le moyen d'atteindre, par ricochet, la cible réelle d'Yves Audren de Kerdrel et de son journal, à savoir l'Elysée".

Yves de Kerdrel
Yves de Kerdrel
Yves de Kerdrel quitte la direction de "Valeurs Actuelles"
"Valeurs actuelles" se réjouit de l'annulation de l'aide aux hebdomadaires
l'info en continu
RFM-Virgin Radio : Lagardère souhaite fermer 30 stations locales de ses musicales
Radio
RFM-Virgin Radio : Lagardère souhaite fermer 30 stations locales de ses musicales
"Ils nous obligent à diffuser cette séquence" : Philippe Corbé critique l'attitude du gouvernement face à Zemmour
TV
"Ils nous obligent à diffuser cette séquence" : Philippe Corbé critique l'attitude...
"C à vous" : Anne-Elisabeth Lemoine perd un pari et termine en maillot de bain
TV
"C à vous" : Anne-Elisabeth Lemoine perd un pari et termine en maillot de bain
"Sophie Cross" : Une nouvelle héroïne policière pour France 3 dès le mardi 9 novembre
Programme TV
"Sophie Cross" : Une nouvelle héroïne policière pour France 3 dès le mardi 9...
"Koh-Lanta" : Jade s'effondre en larmes et menace de quitter l'aventure
TV
"Koh-Lanta" : Jade s'effondre en larmes et menace de quitter l'aventure
Vincent Lagaf' très remonté contre le producteur de "Mask Singer" sur TF1 : "Va bien te faire foutre !"
TV
Vincent Lagaf' très remonté contre le producteur de "Mask Singer" sur TF1 : "Va...