Le patron de "Valeurs actuelles" condamné pour avoir injurié G. Davet et F. Lhomme

Partager l'article
Vous lisez:
Le patron de "Valeurs actuelles" condamné pour avoir injurié G. Davet et F. Lhomme
Yves de Kerdrel
Yves de Kerdrel © Abaca
Yves de Kerdrel avait traité les deux journalistes du "Monde" de "valets" d'un "cabinet noir" contre Nicolas Sarkozy dans un tweet publié en octobre 2014.

Yves de Kerdrel condamné. Comme le rapporte l'AFP, le controversé patron de "Valeurs actuelles" a été condamné jeudi à 1.000 euros d'amende pour avoir injurié les journalistes du "Monde" Gérard Davet et Fabrice Lhomme. Le tribunal correctionnel de Paris l'a en outre condamné à verser à chacun des journalistes 1.000 euros de dommages et intérêts et la même somme au titre des frais de justice.

À lire aussi
"Touche pas à mon poste" : Violente altercation sur le plateau de Cyril Hanouna, la sécurité intervient
TV
"Touche pas à mon poste" : Violente altercation sur le plateau de Cyril Hanouna,...
"On peut être français en mangeant du couscous ?" : L'étrange question de Christine Kelly à Eric Zemmour sur CNews
TV
"On peut être français en mangeant du couscous ?" : L'étrange question de...
Audiences "6 à 7 avec Casta" : Quel score pour la nouvelle émission de Benjamin Castaldi sur C8 ?
Audiences
Audiences "6 à 7 avec Casta" : Quel score pour la nouvelle émission de Benjamin...

En cause, un tweet du 14 octobre 2014 signé par le directeur de la publication de l'hebdomadaire. Yves de Kerdrel avait écrit : "Dans le prochain numéro de #Valeurs revoilà le cabinet noir contre #Sarkozy avec ses deux valets : les pseudojournalistes Davet et Lhomme". Dans ce numéro, l'hebdo avait divulgué les rendez-vous du duo qui enquêtait sur Nicolas Sarkozy, laissant ainsi comprendre que les deux auteurs de "Un président ne devrait pas dire ça" avaient été suivis. Les méthodes de "Valeurs actuelles" avaient alors été vivement dénoncées par plusieurs médias comme portant atteinte au secret des sources.

La cible réelle : l'Elysée

Dans son jugement, le tribunal a estimé que les propos poursuivis stigmatisaient les deux journalistes du "Monde" de "manière particulièrement violente" et que les injures proférées contre eux "n'apparaissaient au surplus que le moyen d'atteindre, par ricochet, la cible réelle d'Yves Audren de Kerdrel et de son journal, à savoir l'Elysée".

Yves de Kerdrel
Yves de Kerdrel
Yves de Kerdrel quitte la direction de "Valeurs Actuelles"
"Valeurs actuelles" se réjouit de l'annulation de l'aide aux hebdomadaires
Sur le même thème
l'info en continu
"Canal sports club" : Marie Portolano fait ses adieux en larmes
TV
"Canal sports club" : Marie Portolano fait ses adieux en larmes
Audiences samedi : Record de saison pour "Les docs du week-end", "Cuisine ouverte" en baisse, Nikos au niveau de Nagui
TV
Audiences samedi : Record de saison pour "Les docs du week-end", "Cuisine ouverte"...
Audiences : "The Voice" leader en hausse, "Commissaire Magellan" toujours très haut, score bas pour la Coupe de France
TV
Audiences : "The Voice" leader en hausse, "Commissaire Magellan" toujours très...
Exclu de "The Voice", The Vivi sort du silence et s'en prend aux médias dans un clip
TV
Exclu de "The Voice", The Vivi sort du silence et s'en prend aux médias dans un clip
Agression d'un photo-reporter à Reims : Un deuxième suspect en garde à vue
Justice
Agression d'un photo-reporter à Reims : Un deuxième suspect en garde à vue
Eric Dupond-Moretti :  "'Les Marseillais', j'adore ! Je connais tout par coeur. Ça me fascine"
TV
Eric Dupond-Moretti : "'Les Marseillais', j'adore ! Je connais tout par coeur. Ça...
Vidéos Puremedias