Le patron de "Valeurs actuelles" condamné pour avoir injurié G. Davet et F. Lhomme

Partager l'article
Vous lisez:
Le patron de "Valeurs actuelles" condamné pour avoir injurié G. Davet et F. Lhomme
Yves de Kerdrel
Yves de Kerdrel © Abaca
Yves de Kerdrel avait traité les deux journalistes du "Monde" de "valets" d'un "cabinet noir" contre Nicolas Sarkozy dans un tweet publié en octobre 2014.

Yves de Kerdrel condamné. Comme le rapporte l'AFP, le controversé patron de "Valeurs actuelles" a été condamné jeudi à 1.000 euros d'amende pour avoir injurié les journalistes du "Monde" Gérard Davet et Fabrice Lhomme. Le tribunal correctionnel de Paris l'a en outre condamné à verser à chacun des journalistes 1.000 euros de dommages et intérêts et la même somme au titre des frais de justice.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint dans les médias
TV
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint...
Attentat de Nice : L'étonnant échange entre Apolline de Malherbe et un auditeur "fiché S" sur RMC
TV
Attentat de Nice : L'étonnant échange entre Apolline de Malherbe et un auditeur...

En cause, un tweet du 14 octobre 2014 signé par le directeur de la publication de l'hebdomadaire. Yves de Kerdrel avait écrit : "Dans le prochain numéro de #Valeurs revoilà le cabinet noir contre #Sarkozy avec ses deux valets : les pseudojournalistes Davet et Lhomme". Dans ce numéro, l'hebdo avait divulgué les rendez-vous du duo qui enquêtait sur Nicolas Sarkozy, laissant ainsi comprendre que les deux auteurs de "Un président ne devrait pas dire ça" avaient été suivis. Les méthodes de "Valeurs actuelles" avaient alors été vivement dénoncées par plusieurs médias comme portant atteinte au secret des sources.

La cible réelle : l'Elysée

Dans son jugement, le tribunal a estimé que les propos poursuivis stigmatisaient les deux journalistes du "Monde" de "manière particulièrement violente" et que les injures proférées contre eux "n'apparaissaient au surplus que le moyen d'atteindre, par ricochet, la cible réelle d'Yves Audren de Kerdrel et de son journal, à savoir l'Elysée".

Yves de Kerdrel
Yves de Kerdrel
Yves de Kerdrel quitte la direction de "Valeurs Actuelles"
"Valeurs actuelles" se réjouit de l'annulation de l'aide aux hebdomadaires
Sur le même thème
l'info en continu
Audiences access 19h : Nagui leader au top, records pour "C à vous" et "Objectif Top Chef", Hapsatou Sy en baisse
Audiences
Audiences access 19h : Nagui leader au top, records pour "C à vous" et "Objectif...
Audiences : "Koh-Lanta" large leader en progression, bon retour pour "NCIS", Arte et France 5 au-dessus du million
Audiences
Audiences : "Koh-Lanta" large leader en progression, bon retour pour "NCIS", Arte...
Maxime Saada ne veut pas que Canal+ réinvestisse "à perte dans le football"
TV
Maxime Saada ne veut pas que Canal+ réinvestisse "à perte dans le football"
"NCIS" : La saison 17 revient ce soir sur M6
Programme TV
"NCIS" : La saison 17 revient ce soir sur M6
"Ici tout commence" : Le feuilleton de TF1 disponible en avant-première sur Salto dès samedi
Séries
"Ici tout commence" : Le feuilleton de TF1 disponible en avant-première sur Salto...
Déprogrammation : F5 diffusera une édition spéciale du "Magazine de la santé" le 3 novembre en prime
TV
Déprogrammation : F5 diffusera une édition spéciale du "Magazine de la santé" le 3...
Vidéos Puremedias