Le patron de "Valeurs actuelles" condamné pour avoir injurié G. Davet et F. Lhomme

Partager l'article
Vous lisez:
Le patron de "Valeurs actuelles" condamné pour avoir injurié G. Davet et F. Lhomme
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Yves de Kerdrel
Yves de Kerdrel © Abaca
Yves de Kerdrel avait traité les deux journalistes du "Monde" de "valets" d'un "cabinet noir" contre Nicolas Sarkozy dans un tweet publié en octobre 2014.

Yves de Kerdrel condamné. Comme le rapporte l'AFP, le controversé patron de "Valeurs actuelles" a été condamné jeudi à 1.000 euros d'amende pour avoir injurié les journalistes du "Monde" Gérard Davet et Fabrice Lhomme. Le tribunal correctionnel de Paris l'a en outre condamné à verser à chacun des journalistes 1.000 euros de dommages et intérêts et la même somme au titre des frais de justice.

À lire aussi
Ronan Dubois (ex-Konbini, M6, Yoplait et SFR) nommé directeur de la publication de "20 minutes"
Presse
Ronan Dubois (ex-Konbini, M6, Yoplait et SFR) nommé directeur de la publication de...
Le groupe Le Figaro annonce 30 millions d'euros d'investissement dans sa transformation
Presse
Le groupe Le Figaro annonce 30 millions d'euros d'investissement dans sa...
Franz-Olivier Giesbert charge les journalistes : "Ils sont tous ou presque d'extrême gauche"
Presse
Franz-Olivier Giesbert charge les journalistes : "Ils sont tous ou presque...

En cause, un tweet du 14 octobre 2014 signé par le directeur de la publication de l'hebdomadaire. Yves de Kerdrel avait écrit : "Dans le prochain numéro de #Valeurs revoilà le cabinet noir contre #Sarkozy avec ses deux valets : les pseudojournalistes Davet et Lhomme". Dans ce numéro, l'hebdo avait divulgué les rendez-vous du duo qui enquêtait sur Nicolas Sarkozy, laissant ainsi comprendre que les deux auteurs de "Un président ne devrait pas dire ça" avaient été suivis. Les méthodes de "Valeurs actuelles" avaient alors été vivement dénoncées par plusieurs médias comme portant atteinte au secret des sources.

La cible réelle : l'Elysée

Dans son jugement, le tribunal a estimé que les propos poursuivis stigmatisaient les deux journalistes du "Monde" de "manière particulièrement violente" et que les injures proférées contre eux "n'apparaissaient au surplus que le moyen d'atteindre, par ricochet, la cible réelle d'Yves Audren de Kerdrel et de son journal, à savoir l'Elysée".

Yves de Kerdrel
Yves de Kerdrel
Yves de Kerdrel quitte la direction de "Valeurs Actuelles"
"Valeurs actuelles" se réjouit de l'annulation de l'aide aux hebdomadaires
l'info en continu
France Bleu : Les futurs chantiers de Céline Pigalle pour relancer la station
Radio
France Bleu : Les futurs chantiers de Céline Pigalle pour relancer la station
"Ça tape sur le caisson d'être entouré de cons" : Daniel Morin ironise sur l'affaire Denis Brogniart
Radio
"Ça tape sur le caisson d'être entouré de cons" : Daniel Morin ironise sur...
Ronan Dubois (ex-Konbini, M6, Yoplait et SFR) nommé directeur de la publication de "20 minutes"
Presse
Ronan Dubois (ex-Konbini, M6, Yoplait et SFR) nommé directeur de la publication de...
"Les apprentis aventuriers" : Laurent Maistret raconte l'empoisonnement de Jessica Errero "qui a du mal à s'en remettre"
TV
"Les apprentis aventuriers" : Laurent Maistret raconte l'empoisonnement de Jessica...
Clara Luciani, "Star Trek : Picard", Michaël Youn... : Quelles sorties sur Amazon Prime Vidéo en février 2023 ?
SVOD
Clara Luciani, "Star Trek : Picard", Michaël Youn... : Quelles sorties sur Amazon...
Céline Pigalle quitte BFMTV
TV
Céline Pigalle quitte BFMTV