Les 20 plus gros flops ciné de l'année 2017

Partager l'article
Vous lisez:
Les 20 plus gros flops ciné de l'année 2017
Bande-annonce de "Bad Buzz" © Dailymotion
Comme chaque année, puremedias.com sort sa calculette pour dresser la liste des 20 plus grosses déceptions de l'année.

Plus de 650 longs métrages ont été projeté dans les salles obscures françaises cette année mais évidemment, tous n'ont pas eu les mêmes chances de s'imposer. Leur budget de production, l'ampleur du plan promo mis en place, le nombre de salles qui projettent le film, l'attente du public, la cible visée, les stars présentes - ou absentes - à l'affiche... Tous ces paramètres peuvent expliquer ou justifier un flop. Il est donc toujours plus difficile de démêler les déceptions de l'année que d'établir la liste des plus gros succès de 2017.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

Quelle méthodologie ?

Comme chaque année, puremedias.com sort donc la calculette et se plonge dans les chiffres compilés par CBO-Boxoffice pour essayer de dénicher les longs métrages qui ont réellement déçu en se basant sur des facteurs 100% objectifs, à commencer par le nombre de spectateurs par salle qui projette le film. Il est l'indicateur qui met le plus à égalité tous les films, peu importe leur distribution en France. Ainsi, aucun film qui a réussi à réunir plus de 475 spectateurs par salle n'est éligible pour notre top 20.

Ont également été exclus les films pour enfants et les documentaires, qui visent a priori une cible plus restreinte, ainsi que tous les films qui n'ont pas bénéficié d'une sortie dans plus de 100 salles et qui n'ont donc pas eu une vraie chance de séduire le grand public. Autres exclus, les films sortis en décembre, dont l'exploitation n'est pas encore terminée. Si certains semblent bien partis pour être classés dans la catégorie des flops, d'autres pourraient peut-être encore inverser la tendance.

Deux films classés pour Alexandra Lamy

Dix films français étaient classés en 2016 et 2015, et ils sont onze en 2017, à commencer par "Plonger" de Mélanie Laurent. Porté par Gilles Lellouche, le film, sorti le mois dernier, a fini son exploitation au bout de quinze jours avec 34.800 entrées au compteur dans un parc relativement restreint de 118 salles, pour une moyenne de 295 spectateurs seulement par copie. "Plonger" signe malgré tout une meilleure moyenne par copie que "Le Fidèle" avec Matthias Schoenaerts et Adele Exarchopoulos, qui pointe à 40.400 entrées dans 130 salles.

Parmi les films français, celui qui affiche le pire score par écran n'est autre que le très décrié "Bad Buzz" d'Eric et Quentin. Le film des deux trublions de "Quotidien" culmine à 40.400 entrées bien qu'il ait été projeté dans 272 salles, pour un maigre ratio de 181 spectateurs par salle. Interrogés par Technikart cet été, Eric Metzger avait assuré que la "portée sociologique, et même politique" du film expliquait ce mauvais accueil. "Ceux qui n'ont pas aimé le film ne l'ont même pas vu", avait-il ajouté.

Les deux complices ne classent cependant qu'un film dans le top 20, là où Alexandra Lamy apparaît deux fois. L'actrice, qui cartonne régulièrement en télé sur TF1, a eu plus de mal sur grand écran : "7 jours pas plus" avec Benoît Poelvoorde n'a séduit que 48.300 spectateurs tandis que "Nos patriotes", où elle donnait notamment la réplique à Louane, pointe à 63.700 entrées. Les premiers pas dans un rôle dramatique de Florence Foresti, dans "De plus belle", ont quant à eux tout juste franchi la barre des 100.000 entrées malgré 240 salles.

Flop pour Sean Penn

Mais le plus gros flop de l'année selon notre méthodologie est un film américain. "Outsider", avec Liev Schreiber, Elisabeth Moss ou encore Naomi Watts, n'a attiré que 21.600 spectateurs dans 123 salles, et affiche la deuxième plus faible moyenne par copie. Un seul film fait pire sur cet indicateur, et pas des moindres : "The Last Face" de Sean Penn, présenté au festival de Cannes et dans lequel Javier Bardem donne la réplique à Charlize Theron. Projeté sur 250 écrans, le long-métrage n'a cumulé que 42.600 entrées !

Parmi les stars internationales, le top 20 est également peuplé par Shia LaBoeuf dans "Borg McEnroe", la suite de "Trainspotting" passée complètement inaperçue et pas franchement encensée par la critique, ou encore "Traque à Boston" avec Mark Wahlberg sur l'attentat du marathon de Boston.

Les 20 plus gros flops ciné de 2017

"Outsider" avec Liev Schreiber et Elisabeth Moss
21.600 entrées dans 123 salles
175 spectateurs par salle

"Plonger" de Mélanie Laurent avec Gilles Lellouche
34.800 entrées dans 118 salles
295 spectateurs par salle
Budget de 5,2 millions d'euros

"Demain et tous les autres jours" avec Noémie Lvovsky et Matthieu Amalric
36.300 entrées dans 122 salles
298 spectateurs par salle
Budget de 6,9 millions d'euros

"Borg McEnroe" avec Shia LaBoeuf
38.900 entrées dans 114 salles
341 spectateurs par salle

"Le Fidèle" avec Matthias Schoenaerts et Adele Exarchopoulos
40.400 entrées dans 164 salles
246 spectateurs par salle

"On l'appelle Jeeg Robot", film italien de Gabriele Mainetti
41.300 entrées dans 130 salles
318 spectateurs par salle

"The Last Face" de Sean Penn, avec Javier Bardem et Charlize Theron
42.600 entrées dans 250 salles
170 spectateurs par salle

"7 jours pas plus" avec Benoît Poelvoorde et Alexandra Lamy
48.300 entrées dans 135 salles
358 spectateurs par salle

"Bad Buzz" avec Eric et Quentin
49.400 entrées dans 272 salles
181 spectateurs par salle
Budget de 3,8 millions d'euros

"Comment j'ai rencontré mon père" avec François-Xavier Demaison
51.300 entrées dans 117 salles
438 spectateurs par salle
Budget de 3,6 millions d'euros

"Patti Cakes", drame américain de Geremy Jasper
51.600 entrées dans 140 salles
368 spectateurs par salle

"Traque à Boston" avec Mark Wahlberg et Kevin Bacon
61.100 entrées dans 160 salles
382 spectateurs par salle
Budget de 45 millions de dollars

"Going to Brazil" avec Vanessa Guide et Alison Wheeler
63.300 entrées dans 178 salles
356 spectateurs par salle

"Nos patriotes" avec Marc Zinga, Alexandra Lamy et Louane
63.700 entrées dans 199 salles
320 spectateurs par salle

"Quelques minutes après minuit" avec Sigourney Weaver et Felicity Jones
71.200 entrées dans 226 salles
315 spectateurs par salle

"Baby Phone", comédie avec Medi Sadoun et Anne Marivin
91.400 entrées dans 265 salles
345 spectateurs par salle
Budget de 3,1 millions d'euros

"Le Prix du succès" avec Tahar Rahim et Maiwenn
100.300 entrées dans 233 salles
431 spectateurs par salle

"De plus belle" avec Florence Foresti et Mathieu Kassovitz
101.000 entrées dans 240 salles
421 spectateurs par salle
Budget de 5,0 millions d'euros

"T2 Trainspotting" de Danny Boyle avec Ewan McGregor
102.200 entrées dans 254 salles
402 spectateurs par salle
Budget de 18 millions de dollars

"The Last Girl" avec Gemma Arterton et Glenn Close
111.175 entrées dans 464 salles
240 spectateurs par salle

Sur le même thème
l'info en continu
Bien-être animal : Quand franceinfo: confond visons et... bisons
TV
Bien-être animal : Quand franceinfo: confond visons et... bisons
beIN Sports, France Télévisions, "Le Parisien", Prisma : Snapchat renforce ses partenariats avec les médias
Internet
beIN Sports, France Télévisions, "Le Parisien", Prisma : Snapchat renforce ses...
"Alice Nevers" : TF1 dégaine la saison 17 le 22 octobre
Programme TV
"Alice Nevers" : TF1 dégaine la saison 17 le 22 octobre
"Le Meilleur pâtissier" : M6 lance la saison 9 dès ce soir
Programme TV
"Le Meilleur pâtissier" : M6 lance la saison 9 dès ce soir
"Faites entrer l'accusé": La nouvelle version avec Dominique Rizet et Rachid M'barki le 18 octobre sur RMC Story
Programme TV
"Faites entrer l'accusé": La nouvelle version avec Dominique Rizet et Rachid...
"Baron noir" : Pas de saison 4 pour la série politique de Canal+ avec Kad Merad
Séries
"Baron noir" : Pas de saison 4 pour la série politique de Canal+ avec Kad Merad
Vidéos Puremedias