Les comptes de France Télévisions à l'équilibre

Partager l'article
Vous lisez:
Les comptes de France Télévisions à l'équilibre
Tous les voyants sont au vert pour l'entreprise publique France Télévisions.
Tous les voyants sont au vert pour l'entreprise publique France Télévisions. © PAVIOT Tristan / FTV
Les revenus publicitaires ont enregistré une belle progression en 2016.

En attendant le fromage et le dessert - une augmentation de la redevance et le retour en partie de la pub après 20h, France Télévisions met ses comptes à l'équilibre. En 2016, le groupe a même dégagé un léger bénéfice net de 2,4 millions d'euros "pour la deuxième année consécutive", se félicite l'entreprise dans un communiqué.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

France Télévisions se paye même le luxe d'afficher un résultat d'exploitation positif de 8,8 millions d'euros pour la première fois depuis 2012, soit une amélioration de 38,9 millions d'euros par rapport à l'année dernière. Ces bons résultats sont dus à l'augmentation de la dotation publique (+26 millions d'euros) et "aux efforts fournis par l'entreprise et ses collaborateurs" à l'occasion du dernier plan d'économies, "sans renoncer à l'ambition sur les programmes et le développement des offres numériques".

Baisse des effectifs

Malgré des audiences encore timides, la direction se félicite aussi du lancement de franceinfo en septembre dernier. Elle précise que ce projet ambitieux ne s'est pas accompagné d'une augmentation de ses charges salariales, comme certains le prédisaient en 2016. Le groupe enregistre même une baisse de 92 équivalents temps plein (ETP) par rapport à 2015.

"France Télévisions inscrit la maîtrise de sa masse salariale dans la durée (-650 ETP depuis 2012)", assure la direction. Dans le Contrat d'objectifs et de moyens (COM) 2016-2020, l'Etat s'est engagé à augmenter sa dotation de 63 millions d'euros à l'horizon 2020. En contrepartie, le groupe doit poursuivre son plan d'économies, notamment la suppression de 500 postes.

La pub en forme

Sur l'exercice, les ressources publicitaires ont atteint 345 millions d'euros, une performance en ligne avec les objectifs "pour la première fois depuis 2012" et en hausse de 13 millions d'euros (soit plus de +4% dans un marché publicitaire à +0,4%). France Télé enregistre aussi une progression du chiffre d'affaires de ses filiales commerciales, notamment MFP, qui produit de nombreux nouveaux programmes comme "Vu", l'ex-Zapping de Canal.

l'info en continu
Ségolène Royal rejoint LCI
TV
Ségolène Royal rejoint LCI
"Vous m'avez manqué !" : Le retour de Jean-Pierre Elkabbach sur CNews après onze mois d'absence
TV
"Vous m'avez manqué !" : Le retour de Jean-Pierre Elkabbach sur CNews après onze...
Michel Drucker opéré du coeur, la rentrée de "Vivement dimanche" repoussée sur France 2
TV
Michel Drucker opéré du coeur, la rentrée de "Vivement dimanche" repoussée sur...
Audiences dimanche : Records pour "Auto moto", "66 minutes" et le "CFC", "Les mystères de l'amour" au plus haut
Audiences
Audiences dimanche : Records pour "Auto moto", "66 minutes" et le "CFC", "Les...
Audiences : Robert de Niro large leader sur TF1, "Murdoch" plus fort que le film de France 2, bon score pour M6
Audiences
Audiences : Robert de Niro large leader sur TF1, "Murdoch" plus fort que le film...
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
Vidéos Puremedias